Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

série de 4 maisons dites villas : Villa Claudia actuellement Hôtel Vendôme, Villa André, Villa Léon, Villa Marie actuellement Rose Cottage

Dossier IA06000120 réalisé en 1983

Fiche

Dossiers de synthèse

Précision dénomination maisons en série (série de 4)
Appellations Villa Claudia, actuellement Hôtel Vendôme, Villa André, Villa Léon, Villa Marie, actuellement Rose Cottage
Destinations hôtel de voyageurs
Parties constituantes non étudiées jardin d'agrément, bassin, dépendance, clôture de jardin, entrée de jardin
Dénominations maison
Aire d'étude et canton Cannes centre - Cannes
Adresse Commune : Cannes
Adresse : 37 à 40 boulevard d' Alsace
Cadastre : 1981 CO 87 ; 1981 CP 114, 115, 116

Les 4 villas ont été bâties sur un terrain commun vers 1872 par l'architecte cannois Laurent Vianay pour un certain M. Nouveau. Cette disposition est à rapprocher d'un autre ensemble construit par le même architecte (IA06000531) . Elles sont ajourd'hui séparées. La villa Léon a été agrandie en 1913 par l'architecte cannois Pierre Nouveau.

Période(s) Principale : 3e quart 19e siècle , daté par source
Secondaire : 1er quart 20e siècle , daté par source
Dates 1913, daté par source
Auteur(s) Auteur : Vianay Laurent,
Laurent Vianay (1843 - 1928)

Laurent Vianay s’établit à Cannes en 1863. Après avoir travaillé sur des édifices religieux, il acquiert une grande renommée. C’est un architecte de talent, qui travaille dans des styles très variés, éclectisme classique, pittoresque. Il reçoit un très grand nombre de commandes privées entre 1870 et 1880. On le retrouve à Saint-Raphaël à partir de 1879, où il fait partie de l’entourage lyonnais du nouveau maire Félix Martin. Ce dernier lui commande l’élaboration du nouveau plan de la ville et les plans d’alignement de rues et places existantes. Vianay réalise deux « villas-châteaux » d’un éclectisme classique, Les Myrtes en 1881 et Marguerite en 1882.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
architecte, attribution par source
Auteur : Nouveau Pierre, architecte, attribution par source
Personnalité : Nouveau, commanditaire, attribution par source

Les 4 maisons sont presque identiques. Elles forment un bloc simple de plan carré avec axe de symétrie sur l'escalier, le salon et le perron sud sauf pour les villas Claudia et André qui ont leur entrée face à face sur le côté. Toutes ont des étages hiérarchisés avec la cuisine au sous-sol. A l'étage, l'escalier conduit à un espace central qui dessert 4 chambres (5 à la villa Claudia) . Les élévations sont toutes ordonnancées. C'est la façade sud, visible du boulevard, qui a reçu l'ornementation la plus élaborée avec une travée centrale mise en valeur par des chaînages, à bossages à la villa Claudia, et un fronton, triangulaire ou rectangulaire, interrompant la balustrade de couronnement. Le fronton rectangulaire de la villa Marie portait un groupe en ronde-bosse de 2 putti assis tenant un médaillon. Il y avait une véranda au-devant du 1er niveau de la villa Claudia et une marquise au-dessus de la porte sud du rez-de-chaussée. La villa Léon a été agrandie dans un style éclectique assez baroque. Le jardin régulier commun aux 4 maisons était tracé pour donner l'illusion que chaque maison avait un petit jardin individuel centré sur un parterre ovale avec sa propre entrée tout en bénéficiant de l'espace plus vaste de l'ensemble. Les maisons étaient groupées 2 par 2, Claudia et André assez proches, Léon et Marie plus éloignées l'une de l'autre. Au centre un portail et une allée droite conduisaient à des dépendances communes adossées à la limite nord de la parcelle.

Murs pierre
enduit
pierre de taille
maçonnerie
Toit tuile plate mécanique, ciment en couverture
Plans plan carré régulier, jardin régulier
Étages sous-sol, rez-de-chaussée surélevé, 1 étage carré
Élévations extérieures élévation ordonnancée, jardin de niveau
Couvertures terrasse
toit en pavillon
Escaliers escalier dans-oeuvre : escalier tournant à retours avec jour, suspendu
Typologies bloc simple, plan tripartite avec axe de symétrie traversant, étages hiérarchisés, caractère éclectique à tendance classique, véranda, perron, balustrade, marquise, corniche, balustrade de couronnement
États conservations restauré
Techniques sculpture
Représentations putto médaillon
Précision représentations

sujet : putti, médaillon, support : villa Marie, couronnement de la façade sud

Statut de la propriété propriété privée
(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Fray François - Mondon Camille