Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

série de 3 maisons dites Villa des Emeraudes, Villa des Topazes et des Perles et Villa des Saphirs

Dossier IA06000531 réalisé en 1983

Fiche

Dossiers de synthèse

Précision dénomination maisons en série (série de 3)
Appellations Villa des Emeraudes, Villa des Topazes et des Perles, Villa des Saphirs
Parties constituantes non étudiées jardin d'agrément
Dénominations maison
Aire d'étude et canton Cannes centre - Cannes
Adresse Commune : Cannes
Adresse : 5 à 13 rue Molière
Cadastre : 1981 BW 111 à 115

L'ensemble des 3 maisons a été construit en 1872 par l'architecte cannois Laurent Vianay selon une disposition à rapprocher d'un autre ensemble du même architecte (IA06000120) . Le jardin commun avait déjà été divisé avant 1883 par la séparation de la villa des Saphirs. La villa centrale des Topazes et des Perles a été depuis subdivisée en 3 parties.

Période(s) Principale : 3e quart 19e siècle
Dates 1872, daté par source
Auteur(s) Auteur : Vianay Laurent,
Laurent Vianay (1843 - 1928)

Laurent Vianay s’établit à Cannes en 1863. Après avoir travaillé sur des édifices religieux, il acquiert une grande renommée. C’est un architecte de talent, qui travaille dans des styles très variés, éclectisme classique, pittoresque. Il reçoit un très grand nombre de commandes privées entre 1870 et 1880. On le retrouve à Saint-Raphaël à partir de 1879, où il fait partie de l’entourage lyonnais du nouveau maire Félix Martin. Ce dernier lui commande l’élaboration du nouveau plan de la ville et les plans d’alignement de rues et places existantes. Vianay réalise deux « villas-châteaux » d’un éclectisme classique, Les Myrtes en 1881 et Marguerite en 1882.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
architecte, attribution par source

L'ensemble aligné au fond du jardin était composé d'une maison centrale (Topazes et Perles) , organisée en 3 parties égales indépendantes de 3 travées, qu'encadraient 2 maisons à 3 travées (Emeraudes et Saphirs) . Chacune avait son propre perron et une distribution symétrique. Toutes donnent au nord sur de petites cours. Les façades forment un ensemble ordonnancé monumental. Chacune se différencie par une ornementation différente qui respecte un programme de couleurs correspondant à celles des pierres précieuses qui leur ont donné leur nom. Les 9 travées de la façade principale alternent avec des médaillons à mufle de lion liés par des ornements sculptés à une frise de motifs géométriques en céramique. Un étage-attique avec des fenêtres cintrées interrompant la corniche couronne les 3 travées centrales, dotées de balcons semi-circulaires avec balustrade au 3e niveau. Partout ailleurs les balconnets ont un garde-corps en fonte. Au 1er niveau percé des soupiraux du sous-sol les perrons s'accompagnent de balustrades. Le 2e niveau est revêtu d'un parement à bossages continus. Les 2 maisons latérales ont leurs travées inscrites sous des arcs outrepassés retombant sur un ordre colossal de la hauteur des 2 étages, les pilastres du 2e niveau, couronné par un cordon, étant ornés de bossages. Un fronton brisé avec oculus encadré d'urnes couronne la travée centrale. Le jardin régulier, constitué de massifs de formes molles, avait à l'origine une disposition symétrique avec pièces de gazon, chamoerops excelsa et orangers et facilitait l'accès à chacune des 5 entrées.

Murs pierre
enduit
pierre de taille
maçonnerie
Toit tuile plate mécanique
Plans plan rectangulaire régulier, jardin irrégulier
Étages étage de soubassement, rez-de-chaussée surélevé, 3 étages carrés
Élévations extérieures élévation ordonnancée, jardin de niveau
Couvertures dôme
Escaliers escalier dans-oeuvre : escalier tournant à retours avec jour, suspendu
Typologies caractère éclectique à tendance classique, perron, balconnet, corniche
États conservations restauré
Techniques sculpture
céramique
Représentations masque ornement végétal fronton ornement géométrique médaillon lion
Précision représentations

sujet : masque, ornement végétal, support : dessus-de-fenêtre de la villa les Topazes ; sujet : fronton, support : façade des villas les Emeraudes et les Saphirs ; sujet : ornement géométrique, médaillon bombé, mufle de lion, support : ornements en applique sur la façade de la villa les Topazes

Statut de la propriété propriété privée
(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Fray François - Mondon Camille