Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

secteur urbain dit La Tour

Dossier IA13000739 inclus dans ville réalisé en 2000

Fiche

Œuvres contenues

I. PRESENTATION HISTORIQUE

Plus ancien quartier de Port-Saint-Louis-du-Rhône, ce secteur doit son nom à la tour édifiée en 1737 pour servir de sémaphore et de tour de défense. Premier monument construit sur le territoire, bien avant l'existence de la ville, une chapelle dédiée à Saint-Louis, roi de France, vient la jouxter au 18e siècle.

Pendant longtemps la tour fut l'édifice le plus haut de la ville. Trace du passé, elle devient la preuve de l'avancée des terres. En effet, en 1737, elle se trouvait à l'embouchure du Rhône; en 1778, la carte de Cassini la montre déjà à quelques distances des embouchures. Actuellement, elle est située à une dizaine de kilomètres à l'intérieur des terres.

C'est en 1880-82 que sont édifiés les entrepôts portuaires par la Société Financière de la Compagnie Générale de Navigation. Dans les années 1890 sont édifiés les quatre hangars de la Compagnie Générale de Navigation ainsi que le bâtiment de la Compagnie Lyonnaise de Navigation et de Remorquage. Les premiers immeubles apparaissent dans les années 1880 et dans le 1er quart du 20e siècle. Les maisons de ville sont édifiées dés 1890 sur l'avenue Reybert puis sur la quai Bonnardel au début du 20e siècle.

II. DESCRIPTION

1. Situation

Le secteur urbain nommé «La Tour» , de petite superficie, occupe le côté sud-ouest de la ville. Il est délimité à l'ouest par le Rhône et à l'est par le bassin du port ; les services sociaux du Port Autonome de Marseille occupent actuellement la partie sud du quartier ; le côté nord de ce secteur urbain est déterminé par la rue Antoine Larue. L'espace est occupé essentiellement par des hangars, des entrepôts qui appartiennent à des compagnies de navigation. Les sièges des Compagnies Maritimes et des organismes portuaires se situent également ici.

2. Composition d'ensemble

Le secteur urbain appelé La Tour est caractérisé par la présence de trois îlots séparés par des rues orthogonales au schéma régulier. La majorité des bâtiments appartenant à des compagnies maritimes et à des sociétés industrielles, l'habitat, situé vers le Rhône et peu sur le port est assez restreint, occupant l'îlot nord. Il se limite à des immeubles à appartements et des maisons de ville, alignées sur le quai Bonnardel et sur l'avenue Reybert.

3. Principaux caractères typologiques discriminants

L'immeuble à appartements, sans espace libre est à deux étages sur le rez-de-chaussée. Le type de la façade principale est représentée par le mur-gouttereau. Le toit à longs pans est couvert de tuiles plates mécaniques. Ce type d'édifice de caractère éclectique à tendance traditionnelle est identifié notamment par la corniche, les fenêtres plus hautes que larges, l'enduit lisse. La maison de ville, sans espace libre, avec accès direct de la rue est en rez-de-chaussée et à deux étages. La façade principale est représentée par le mur-gouttereau. Le toit à longs pans est couvert de tuiles plates mécaniques. Ce type d'édifice est également de caractère éclectique à tendance traditionnelle.

Appellations La Tour
Parties constituantes non étudiées immeuble, maison, rue
Dénominations secteur urbain
Aire d'étude et canton Port-Saint-Louis-du-Rhône
Adresse Commune : Port-Saint-Louis-du-Rhône
Adresse : quai Reybert , quai Bonnardel , rue Pasteur
Cadastre : 1982 C1

Il fait partie des premiers faubourgs à se construire, dès les années 1880-82 avec l'édification des entrepôts portuaires.

Période(s) Principale : 4e quart 19e siècle
Principale : 1er quart 20e siècle
Principale : 2e quart 19e siècle

On distingue des maisons de ville et des immeubles de caractère éclectique à tendance traditionnelle.

Murs béton
pierre
enduit
pierre de taille
Toit tuile creuse mécanique, tuile plate mécanique
Étages en rez-de-chaussée, 1 étage carré, 2 étages carrés
Couvertures toit à longs pans
croupe
Statut de la propriété propriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • Bulletin municipal d'Information (de Port-Saint-Louis-du-Rhône). Juin 1967. Archives communales, Port-Saint-Louis-du-Rhône : 310 D.

  • ROUGET, Jean. Le port de Saint-Louis-du-Rhône. 1931. Archives communales, Port-Saint-Louis-du-Rhône : 145 B.

  • Rapport de l'ingénieur ordinaire des Ponts et Chaussée sur l'état sanitaire (Port-Saint-Louis-du-Rhône), 1868. Archives communales, Port-Saint-Louis-du-Rhône : 716.

  • Etat récapitulatif des dépenses faites pour la construction du canal (de Port-Saint-Louis-du-Rhône) par l'ingénieur ordinaire, 1877. Archives communales, Port-Saint-Louis-du-Rhône : non coté.

  • Lettre du président du Conseil d'Administration de la Société Anonyme de Saint-Louis-du-Rhône à Guérard, ingénieur des Ponts et Chaussées. Archives communales, Port-Saint-Louis-du-Rhône : 817 H.

  • Lettre écrite par Henri de Gibbon au Président du syndicat d'initiative de Provence-Marseille (à propos de Port-Saint-Louis-du-Rhône). Sans date. Archives communales, Port-Saint-Louis-du-Rhône : non coté.

  • Port-Saint-Louis-du-Rhône. 1927. Archives communales, Port-Saint-Louis-du-Rhône : 275 D.

Documents figurés
  • 803. Port-Saint-Louis-du-Rhône. Quartier de la Tour. La tour Saint-Louis, construite en 1737, est une des dernières tours sémaphores que construisirent les Marseillais. [Vue des maisons de ville et des entrepôts alignés sur l'avenue Reybert] / Carte postale, ELD [années 1920]. Collection particulière.

  • Port St-Louis-du-Rhône. Tour St-Louis. [Vue des immeubles et des entrepôts portuaires sur le quai Bonnardel et la tour Saint-Louis à l'ouest] / Carte postale [vers 1900]. Collection particulière.

  • Port-Saint-Louis-du-Rhône. Les quais. [Vue des entrepôts portuaires et de la tour Saint-Louis sur le quai Bonnardel] / Carte postale, edit. Chamcoumis frères, timbrée en 1909 [décennie 1900-1910]. Collection particulière

  • Port-Saint-Louis-du-Rhône (B.-du-R) - La rue Pasteur. Le bar-tabacs. [Vue des immeubles et maisons avec commerces en rez-de-chaussée sur la rue Pasteur] / Carte postale [vers 1930], Collection particulière.

  • Plan de Port-Saint-Louis-du-Rhône. 1921. Archives communales, Port-Saint-Louis-du-Rhône : non coté.

Bibliographie
  • MASSON, Paul (Dir.). Dans Les Bouches-du-Rhône. Encyclopédie départementale. Paris : Champion / Marseille : Archives départementales des Bouches-du-Rhône, tome IX, 1922.

    p. 679
  • GONTIER, Claudie, MEYER, Mireille. Port-Saint-Louis-du-Rhône, 1881-1981. Mode d'occupation d'un espace inoccupé par des migrants (...) et création d'un paysage urbain. Port-Saint-Louis-du-Rhône, Office municipal de la Culture, 1983.

  • CHARRIERE, Jean-Louis, BONCŒUR, Emile, MATTEI, Jean-Louis. Contributions à l'histoire de Port-Saint-Louis-du-Rhône. s. l., 1983.

(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Pauvarel Carole