Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

secteur urbain dit faubourg du Centre

Dossier IA13000741 inclus dans ville réalisé en 2000

Fiche

Á rapprocher de

Œuvres contenues

I. PRESENTATION HISTORIQUE

Le faubourg du Centre, actuellement de faible superficie regroupe relativement peu d'habitat. Autour de 1870 sont édifiés l'hôtel Saint-Louis et l'école aujourd'hui disparus.

Jusqu'au début du 20e siècle, l'habitat est très limité, représenté uniquement par les maisons de ville alignées sur la rue Dolet, construites vers 1890. C'est à partir de 1910-1920 que les constructions apparaissent le long de l'actuelle avenue du Port et sur l'avenue de la République.

C'est vers 1920 que sont édifiées les dix maisons ouvrières appelées « Jardin Bon Coeur» par la Compagnie Commerciale de Port-Saint-Louis-du-Rhône. Le tableau montrant le café des Pins témoigne de l'habitat existant dans les années 1920.

L'hôtel de ville et l'église édifiés en 1907 font partie de ce secteur urbain.

Le groupe scolaire, bâti en 1906 est pendant longtemps l'unique école communale de la ville à côté de laquelle se trouve l'école libre, aujourd'hui lycée technique privé. C'est dans ce quartier qu'est établi le premier kiosque à journaux, en 1917 ainsi que le premier cinéma. Le monument aux morts de la guerre 1914-1918 est également édifié dans ce secteur. C'est surtout dans les années 1950-60 que de nouvelles constructions apparaissent tel que l'hôtel des Douanes en 1966, le jardin public en 1952-54.

Ce secteur urbain a un rôle de centre administratif.

II. DESCRIPTION

1. Situation

Le faubourg du Centre occupe la partie sud-ouest de la ville. Le Rhône ferme le secteur urbain sur sa partie occidentale; la rue Antoine Larue forme la limite sud du secteur ; la partie nord du faubourg est occupée par la rue Jean Rouget jusqu'à son croisement avec l'avenue Gabriel Péri; la partie nord-ouest longe l'avenue Gabriel Péri jusqu'à l'angle de l'avenue de la République ; l'est du quartier est délimité par le croisement de l'avenue de la République et de l'avenue Louis Aragon.

2. Composition d'ensemble

Le long de l'avenue de la République se trouvaient de nombreux hangars et entrepôts qui sont aujourd'hui détruits. Ces terrains, en front de bassin portuaire appartenaient à des compagnies maritimes et à des sociétés industrielles. L'habitat assez restreint est composé exclusivement de maisons de ville et de pavillons.

Les maisons de ville, situées au nord-ouest et en nombre plus important le long de la rue Etienne Dolet (au sud-est) datent du début du siècle. L'habitat pavillonnaire des années 1960-70 se trouve au nord du faubourg.

3. Principaux caractères typologiques discriminants

L' habitat pavillonnaire est caractérisé par un jardin qui entoure l'édifice. Les maisons sont en rez-de-chaussée ou à un étage. Le type de la façade du bâtiment principal est surtout illustré par le mur-pignon. Les parties constituantes bâties sont essentiellement des appentis. Le toit allongé à longs pans est recouvert de tuiles creuses mécaniques. Le caractère de l'habitat pavillonnaire est régionaliste, identifié notamment par le présence de la génoise. La datation de ces édifices est estimée autour des années 1960-1970.

La maison de ville est soit sur l'alignement de la rue, soit en léger retrait laissant place à une cour. Ces maisons de caractère éclectique à tendance traditionnelle présentent généralement un étage sur le rez-de-chaussée. Leur façade principale est généralement en mur-gouttereau. L'appentis demeure la partie constituante la plus représentée. Elles sont toutes couvertes de toit à longs pans, de tuiles creuses mécaniques ou de tuiles plates mécaniques. La datation est estimée autour des années 1900-1920.

Appellations faubourg du Centre
Parties constituantes non étudiées immeuble, maison, rue
Dénominations secteur urbain
Aire d'étude et canton Port-Saint-Louis-du-Rhône
Adresse Commune : Port-Saint-Louis-du-Rhône
Adresse : avenue du Port , rue Jean-Rouget , rue Etienne-Dollet , avenue Louis-Gros
Cadastre : 1982 C1

C'est à partir de 1910-20 que les constructions apparaissent le long de l'actuelle avenue du Port.

Période(s) Principale : 1er quart 20e siècle
Principale : 2e quart 20e siècle
Principale : 3e quart 20e siècle

On distingue des pavillons de caractère régionaliste à tendance provençale tandis que les maisons de ville sont de caractère éclectique à tendance traditionnelle.

Murs béton
pierre
enduit
pierre de taille
Toit tuile creuse mécanique, tuile plate mécanique
Étages en rez-de-chaussée, 1 étage carré
Couvertures toit à longs pans
croupe
Statut de la propriété propriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • ROUGET, Jean. Le port de Saint-Louis-du-Rhône. 1931. Archives communales, Port-Saint-Louis-du-Rhône : 145 B.

  • Devis estimatif et descriptif de la construction de la mairie (de Port-Saint-Louis-du-Rhône), 26 septembre 1904. Archives communales, Port-Saint-Louis-du-Rhône : 901 F.

  • Rapport explicatif sur la construction de la mairie (de Port-Saint-Louis-du-Rhône), 26 septembre 1904. Archives communales, Port-Saint-Louis-du-Rhône : 898 F.

  • Bulletin municipal d'Information (de Port-Saint-Louis-du-Rhône). Juin 1967. Archives communales, Port-Saint-Louis-du-Rhône : 310 D.

Documents figurés
  • Port-Saint-Louis-du-Rhône. La Place des Poilus. [Vue de la place des Poilus avec l'hôtel Saint-Louis (aujourd'hui détruit) et le monument aux morts.] / Carte postale [années 1920]. Collection particulière.

  • Vue du café des Pins en 1927 (Port-Saint-Louis-du-Rhône). Peinture sur toile par H. Stauder, 1927. Café des Pins, Port-Saint-Louis-du-Rhône.

  • Port-Saint-Louis-du-Rhone. [Vue de l'hôtel de ville et des premières constructions du début du 20e siècle sur l'actuelle avenue du Port] / Carte postale, Chéroute éditeur [années 1920], timbrée en 1929. Collection particulière.

  • Port Saint-Louis du Rhône. [Vue des premières maisons sur le quai de la Libération avec l'hôtel Saint-Louis à l'arrière-plan] / Carte postale, J. Charrier, photographe-éditeur, Arles-sur-Rhône [vers 1900], timbrée en 1903. Collection particulière.

  • Port St. Louis-du-Rhône. Rive gauche. [Vue de l'école et des maisons alignées sur la rue Dolet au début du 20e siècle.] / Carte postale [vers 1900]. Collection particulière.

  • [Vue des premières constructions du début du 20e siècle sur l'avenue de la République, Port-Saint-Louis-du-Rhône] / Carte postale [vers 1900]. Collection particulière.

  • 922 - Saint-Louis-du-Rhône. Entrée du Village. [Vue de la place des Poilus avec l'hôtel Saint-Louis (aujourd'hui détruit)] / Carte postale, Guende phot. Marseille, [année 1900], timbrée. Collection particulière.

  • Plan de Port-Saint-Louis-du-Rhône. 1921. Archives communales, Port-Saint-Louis-du-Rhône : non coté.

Bibliographie
  • MASSON, Paul (Dir.). Dans Les Bouches-du-Rhône. Encyclopédie départementale. Paris : Champion / Marseille : Archives départementales des Bouches-du-Rhône, tome IX, 1922.

  • GONTIER, Claudie, MEYER, Mireille. Port-Saint-Louis-du-Rhône, 1881-1981. Mode d'occupation d'un espace inoccupé par des migrants (...) et création d'un paysage urbain. Port-Saint-Louis-du-Rhône, Office municipal de la Culture, 1983.

(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Pauvarel Carole