Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Fiche

Dénominations retable
Appellations retable du Rosaire
Parties constituantes non étudiées statue, cadre
Aire d'étude et canton Pays Asses, Verdon, Vaïre, Var - Barrême
Adresse Commune : Senez
Adresse : place de l' Eglise
Emplacement dans l'édifice nef
côté nord

Le retable possédait à l'origine quatre colonnes torses (deux de chaque côté). Deux d'entre elles ont été volés avant 1997, les deux restantes ont alors été centrées. De même, deux angelots étaient situés de chaque côté de l'entablement, dont l'un pourrait être celui retrouvé dans le clocher au moment de cette enquête. Le retable a été restauré en 1973 par M. Fredenucci.

Période(s) Principale : 4e quart 17e siècle
Dates 1691
Auteur(s) Auteur : Fredenucci M., restaurateur

Il s'agit d'un retable simple à une seule travée et à trois registres, encadré de volutes et de colonnes. Le soubassement du retable est constitué de deux gradins encadrés de part et d'autre par les soubassements des colonnes. Au second registre, une colonne torsadée se développe de chaque côté en avant du panneau contenant le tableau. Ce panneau s'achève sur les côtés par des volutes et par un entablement dans la partie haute. Ce dernier supporte le couronnement constitué d'une niche à volutes qui abrite une statue. L'ensemble du retable est doré à la feuille d'or sur un apprêt rouge. Les têtes d'angelots sont peintes polychromes et se détachent sur un fond guilloché à effet de losanges et de motifs de rinceaux végétaux gravés.

Catégories menuiserie, sculpture
Matériaux noyer, structure, taillé, décor en relief, décor rapporté, moulure rapportée, doré, doré à la feuille d'or, sur apprêt, gravé, guilloché, peint, polychrome, peint, peint faux or
Précision dimensions

la = 342 (largeur au niveau des ailerons) ; premier gradin : h = 18,5.

Iconographies à aileron
à arabesques
à cartouche
à chapiteau corinthien
à colonne torse
à chute végétale
à denticules
à enroulements
à feuille d'acanthe
à feuille de vigne
à fleur
à fruit
à grappe
à losange
à oves
à rinceaux
à volute
aile
angelot
heaume
oiseau
pot à feu
serpent
Précision représentations

Les deux gradins sont décorés d'une frise de rinceaux végétaux en léger relief sur un fond guilloché à l'aspect d'un treillis de losanges. Les soubassements des colonnes torses sont respectivement ornés d'une tête d'angelot joufflu reposant sur des ailes déployées. Des rinceaux de grappes de raisin que viennent picorer des oiseaux et avaler des serpents, s'enroulent autour des colonnes torsadées. Ces rinceaux se prolongent sur les panneaux de la contretable, encadrant le tableau. Le soubassement de la contretable est orné d'un motif floral en façade, tandis que sur les côtés chaque panneau présente un décor d'arabesques végétales gravées sur un fond guilloché à effet de losanges. Les arabesques laissent place au centre à un cartouche surmonté d'un heaume. Au centre de chaque cartouche sont gravés deux chiffres sur un phylactère : le chiffre 16 du côté dextre, le chiffre 91 du côté senestre. Au second registre, les ailerons sont soulignés par un décor en relief de feuilles d'acanthe en volute s'achevant par un enroulement et par une tige de fleurs. L'entablement est à nouveau orné de rinceaux végétaux et d'une tête d'angelot ailé au centre. Un motif à denticules court tout le long au-dessus, puis un motif à oves. Ce dernier est également présent sur la bordure du cadre bordant le tableau. La niche constituant le couronnement, surmontée d'un pot à feu sur une tête d'angelot, est bordée de deux pilastres à décor de rinceaux et s'achève par deux volutes à enroulements.

Inscriptions & marques date, gravé, sur l'oeuvre
Précision inscriptions

La date 1691 est gravée en deux parties de chaque côté du soubassement.

États conservations oeuvre restaurée

Ce retable est rapprocher de part sa forme, sa composition et son décor de l'ensemble de l'autel secondaire de la Vierge (voir la notice IM04001137) conservé dans l'église paroissiale Saint-Barthélemy, de Moriez.

Statut de la propriété propriété de la commune
Protections classé au titre objet, 1997/05/30

Références documentaires

Bibliographie
  • HERMELIN, Juliette. Senez en Haute-Provence. Chronique d'une cité épiscopale aux 17e-19e siècles. Dans : Cahiers de Salagon, n°7, Les Alpes de Lumière, 2002.

    Histoire du retable.
  • VIRE, Marie-Hélène. Les cathédrales. Glandèves, Entrevaux, Senez, Riez. Dans : Annales de Haute-Provence, Bulletin de la Société scientifique et littéraire des Alpes-de-Haute-Provence, tome 1, N°315, 1er semestre 1992.

    Histoire du retable.
(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Papin-Drastik Ivonne