Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Fiche

  • Vue d'ensemble.
    Vue d'ensemble.
  • Impression
Dénominations retable
Appellations du Rosaire
Aire d'étude et canton Pertuis - Pertuis
Adresse Commune : La Tour-d'Aigues

J.-J. Gloton date ce retable autour de 1670.

Période(s) Principale : 3e quart 17e siècle

Retable architecturé, avec niche centrale abritant une statue, et travées latérales comportant deux peintures sur toile et deux peintures sur bois. Il est posé sur un autel en marbre de fabrication récente (19e siècle). Le bois est recouvert d'un badigeon gris-blanc recouvrant la polychromie d'origine, rouge et or. Le soubassement des travées latérales est de fabrication plus récente que le retable, de même que les piédestaux des colonnes et les panneaux intercalaires. Seuls les deux tableaux peints sur bois insérés dans ces panneaux sont anciens. L'entablement est porté par des colonnes torses à chapiteau corinthien encadrant les trois travées. Le couronnement comporte un fronton brisé, composé de deux volutes dédoublées placées à chaque extrémité de l'entablement et un fronton curviligne orné d'un cartouche sculpté couronnant la travée centrale. Au centre du cartouche, un cœur enflammé. Le décor du retable comporte des ornements végétaux, des ornements d'architecture et des ornements figurés. Deux peintures sont situées dans les travées latérales du retable : à gauche saint Dominique, à droite sainte Catherine de Sienne. Entre les piédestaux des colonnes sont situées deux peintures sur bois, à gauche l'Adoration des Bergers, à droite l'Annonciation. Ces panneaux situés dans le soubassement moderne sont-ils en remploi? Ils n'appartenaient sans doute pas au retable?

Catégories menuiserie
Matériaux bois, peint, polychrome
toile, peinture à l'huile, peint
bois, peint, polychrome
Précision dimensions

Dimensions : h totale = 450 cm. Dimensions peinture sur toile : h = 140 cm ; la = 60 cm. Dimensions peintures sur bois : h = 37 cm ; la = 58 cm.

Précision état de conservation

La statue d'origine a disparue, remplacée par une statue de la Vierge placée dans la niche. Le soubassement du retable a été entièrement refait en marbre, sans doute au 19 e siècle. Le retable est recouvert d'un badigeon gris-blanc, fruit d'une restauration. Planches de consolidation clouées sur la bordure inférieure des travées latérales. Les peintures sur toile sont en assez bon état. Les peintures sur bois sont en mauvais état, le bois comme la peinture. Aucune restauration.

Références documentaires

Bibliographie
  • GLOTON, Jean-Jacques. Renaissance et baroque à Aix-en-Provence. - Rome : Ecole Française de Rome, 1979, 222 p.

(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Blanc Jean - Moureyre (de la) Pascale - Adam Véronique - Fournel Brigitte