Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Restaurant puis hôtel de voyageurs : Hôtel Monge

Dossier IA04002536 réalisé en 2006

Fiche

Dossiers de synthèse

Appellations Hôtel Monge
Dénominations restaurant, hôtel de voyageurs
Aire d'étude et canton Pays Asses, Verdon, Vaïre, Var - Saint-André-les-Alpes
Adresse Commune : Saint-André-les-Alpes
Lieu-dit : La Noui
Cadastre : 2014 AB 508, 509

La consultation du registre du commerce indique une date de création tout d'abord d'un restaurant en octobre 1918 par Marie-Césarie Monge, célibataire, née le 13 avril 1894 à Saint-André puis une transformation de ce restaurant en hôtel en 1937 avec l'association de son frère Joseph-Albert Monge né le 24 juillet 1896.

Grâce aux cartes postales, on peut avoir un aperçu de l'évolution architecturale du bâtiment. Le premier édifice, construit sans doute peu avant 1918, est une grande bâtisse de plan carré, avec des élévations à trois travées et trois niveaux (soubassement, rez-de-chaussée surélevé et étage carré), le rez-de-chaussée surélevé étant occupé par un garage. Cette bâtisse est prolongée au nord par une corps de bâtiment plus bas (sans l'étage carré), précédé d'un escalier permettant l'accès au rez-de-chaussée surélevé.

Dans les années 1930, ce corps de bâtiment est exhaussé afin de parvenir au niveau de toit de la grande bâtisse carrée. La construction du barrage de Castillon vient de commencer et le besoin de logements est en accroissement. En 1957, l'hôtel cesse une première fois son activité.

Plus tard, au début des années 1970, l'ensemble du bâtiment est exhaussé d'un niveau avec la création d'un étage en surcroît. L'établissement passe alors de 17 à 25 chambres. Enfin, en 1983, un dernier bâtiment est ajouté dans la continuité nord. La collectivité conditionne l'accord du permis de construire pour cette extension à la cession gratuite d'une partie du terrain bordant la Route nationale 207 afin d'aménager le carrefour actuel et d'élargir ladite route.

Période(s) Principale : 1er quart 20e siècle

L'hôtel est située à proximité de la gare, à l'entrée du village en arrivant par la route de Digne.

Il s'agit aujourd'hui d'un grand bâtiment de plan rectangulaire dont l'élévation irrégulière porte trace des agrandissements successifs, il est surmonté d'un toit à longs pans et croupes couvert de tôle ondulée.

La façade principale, à l'est, présente quatre niveaux : un étage de soubassement qui comprend, dans la partie sud, un grand garage, présent dès l'origine et dans la partie nord des caves ; un rez-de-chaussée surélevé, accessible par un perron et une porte d'entrée surmontée d'une marquise ; le hall d'entrée, situé dans les partie nord donne accès au rez-de-chaussée surélevé de la partie sud, comprenant la salle à manger sur toute sa surface, puis aux deux étages carrés, les chambres. L'hôtel compte aujourd'hui 25 chambres. Il est entouré d'un parc.

Toit tôle ondulée
Étages étage de soubassement, rez-de-chaussée surélevé, 2 étages carrés, étage en surcroît
Couvertures toit à longs pans croupe

Escaliers escalier intérieur
Statut de la propriété propriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • Registre analytique des commerçants, tribunal de commerce de Castellane. 1920-1944. Archives départementales des Alpes-de-Haute-Provence, Digne-les-Bains : 1026 W 007.

    Numéro d'ordre et date de l'enregistrement au registre : 142, 18 octobre 1920 ; puis n°950, 25 février 1942.
  • Pièces relatives au permis de construire une extension et à la cession d'une portion de terrain corrélative, Hôtel Monge de Saint-André. 1977-1980. Archives départementales des Alpes-de-Haute-Provence, Digne-les-Bains : 1033 W 45.

Documents figurés
  • Saint-André-les-Alpes (BA) - Hôtel Monge - Station estivale (alt 900 m). / Carte postale, 1er quart 20e siècle.

    Carte postale, premier état de l'hôtel alors Grand Hôtel Monge.
  • [Saint-André-les-Alpes, vue de l'Hôtel Monge depuis le sud]. / Carte postale, Edit. Yvon, 3e quart 20e siècle. Collection particulière.

    Carte postale, deuxième état de l'hôtel alors Grand Hôtel Monge.
  • [Saint-André-les-Alpes, vue de l'Hôtel Monge depuis le sud]. / Carte postale, 2e quart 20e siècle. Collection particulière.

    Carte postale, deuxième état de l'hôtel alors Grand Hôtel Monge.
  • 575- Grand Hôtel Monge et des touristes (T.C.F.) - Saint-André-les-Alpes (BA). / Carte postale, Edit. Mario, 3e quart 20e siècle. Collection particulière.

    Carte postale, deuxième état de l'hôtel alors Grand Hôtel Monge.
  • 1. Saint-André-les-Alpes (B.-A.) alt 900 m. Hôtel Monge - tennis - téléphone : 15. / Carte postale, 2e moitié 20e siècle. Collection particulière.

    Carte postale, 2e moitié 20e siècle.
Bibliographie
  • COLLIER, Raymond. MISTRAL, Alphonse. Textes et documents sur Saint-André-les-Alpes. Son histoire. Dans : Annales de Haute-Provence, tome XLVI, n°280, p. 339-371, juillet-décembre 1977.

    p. 342
(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Masson-Lautier Maïna