Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

promenade des Marinières

Dossier IA06001553 réalisé en 2004

Fiche

Appellations promenade des Marinières
Parties constituantes non étudiées latrine, échoppe, banc public, escalier
Dénominations promenade
Aire d'étude et canton Villefranche-sur-Mer - Villefranche-sur-Mer
Adresse Commune : Villefranche-sur-Mer
Lieu-dit : Malariba
Adresse : promenade des Marinières
Cadastre : 1980 AO 317 non cadastré, domaine publique

La promenade du bord de mer est inaugurée en 1942, avec l'achèvement du tronçon de route construit en bordure de mer, entre l'ancien hôtel La Réserve et la plage, sur d'anciens terrains appartenant à Monsieur Barrois, propriétaire de la Villa Torre Vecchia (non étudiée). Cette promenade, qui borde la plage, est aménagée avec un débit de boisson, une échoppe, des latrines publiques, des bancs disposés sous une haie de platanes et des escaliers pour descendre sur la plage.

Période(s) Principale : 2e quart 20e siècle
Dates 1942, daté par source
Auteur(s) Auteur :

La promenade est constituée d'une route, aménagée sur une digue construite avec des blocs de pierre et de béton, soutenue du côté mer par un mur à bossage couronné d'un chaperon en pierre de taille avec un côté arrondi. Plusieurs escaliers droits, en maçonnerie, permettent de descendre sur la plage située en contrebas. Une partie de cette promenade, séparée par une clôture formée de bancs et de bornes, est réservée aux piétons. Du côté nord-ouest, non loin de l'escalier qui descend de la gare, est aménagée une petite échoppe, puis des latrines. L'échoppe est de plan rectangulaire, en rez-de-chaussée, avec deux toits à longs pans, en décrochement, couverts en tuile creuse. Elle abrite une pièce unique, éclairée par un oculus et une fenêtre rectangulaire avec un appui aménagé en comptoir. Les latrines sont de plan rectangulaire, en rez-de-chaussée, et sont couvertes par une dalle en ciment. Elles abritent deux toilettes, séparées, avec une aération constituée d'une suite de petits jours rectangulaires, aménagés en partie haute de la façade sud. Les bancs publics sont constitués de deux piliers circulaires, avec une extrémité en gradin sur laquelle repose l'assise, en bois. Les bornes sont circulaires avec une partie supérieure biseautée.

Murs béton
pierre pierre de taille bossage
Escaliers escalier isolé : escalier droit, en maçonnerie
Statut de la propriété propriété publique
(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général ; (c) Conseil général des Alpes-Maritimes - Del Rosso Laurent