Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

présentation de la commune de Saint-Clément-sur-Durance

Dossier IA05000591 réalisé en 1996

Fiche

Á rapprocher de

Dossiers de synthèse

Œuvres contenues

Aires d'études Guillestre
Adresse Commune : Saint-Clément-sur-Durance

Saint-Clément est mentionné pour la première fois dans un acte de 1124. En 1153, la villa de Saint-Clément fait partie des possessions de l'archevêque d'Embrun confirmées par le pape Eugène III. C'est alors le fief principal du chapitre d'Embrun. En 1559, la communauté fait partie de l'Etape de Guillestre. En 1789 la commune s'appelait Saint-Clément-sur-Embrun. Par décret du 16 août 1989 elle prend le nom de Saint-Clément-sur-Durance.

La commune, qui se développe sur les deux rives de la Durance, est limitrophe avec celles de Réotier au nord, de Risoul à l'est, de Saint-André-d'Embrun au sud et de Châteauroux à l'ouest. Elle marque l'entrée dans le canton de Guillestre par le sud, sur la route Embrun-Briançon. Au nord, la limite de la commune traverse la Durance pour suivre la ligne de la Crête du Penous, sur la rive gauche de la rivière. Elle suit ensuite la Crête de Martinat, au-delà du Pic du Clocher (2473 m) qu'elle contourne pour emprunter la vallée du Torrent de Palps. Elle longe ce dernier jusqu'à la Durance. Sur la rive droite, elle remonte le Torrent de Couleau jusqu'à la Crête de Chabreyret. A quelques mètres sous la Tête de Vautisse, la limite emprunte la Crête de Prénetz et celle de Fouran avant de suivre le cours du Torrent de Pinfol. Le chef-lieu et les hameaux des Clots, des Paisses, des Contiers, de Moulin-Bas sont implantés sur la rive droite de la Durance. Sur la rive gauche on trouve la Moulinière, les Imberts, Charissier, Brude, les Saurels et Bon Pommier.

Références documentaires

Bibliographie
  • ALBERT, Antoine. Histoire géographique, naturelle, ecclésiastique et civile du diocèse d'Embrun. Embrun : Pierre-François Moyse, 1783 [1786], 2 tomes, VI-501 p. Edition 1959.

    T.1, p.157-158
  • BRUN, jean-Pierre. Paroisses et communes de France. Hautes-Alpes. CNRS Éditions, 1995.

    p.225
  • GUILLAUME, Paul. Guillestre et ses environs. Paris : Res Universis, 1991. 312 p.

    p.50-51
  • JACQUES, Louis (chanoine). Chapelles rurales des Hautes-Alpes. 1956. t.1.

    p.119
  • ROMAN, Joseph. Répertoire archéologique du département des Hautes-Alpes. Paris : Imprimerie nationale, 1888.

(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Mallé Marie-Pascale - Pelletier Olivia