Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Ports et aménagements portuaires de la commune de La Seyne-sur-Mer

Dossier IA83001971 réalisé en 2015

Fiche

Œuvres contenues

Située à l'ouest de la rade de Toulon, la commune de la Seyne-sur-Mer comprend plusieurs sites de port autour d'activités de plaisance, de pêche, de commerce : port de la Seyne (référence IA83001972), port Saint-Elme (référence IA83001973), le port du Lazaret (référence IA83001974), port du Manteau (référence IA83001975). Son port de commerce à Brégaillon (référence IA83001977) et la darse des câbliers (référence IA83001978), ses anciens chantiers navals (référence IA83001976) en reconversion et les chantiers navals de la zone Les Mouissèques et l'espace Grimaud. La commune entreprend une opération de requalification de ses sites portuaires (anciens chantiers navals, port du Lazaret).

Le territoire de La Seyne-sur-Mer est étroitement associé à la défense des rades de Toulon. Ce rôle stratégique est tenu par plusieurs sites : fort de Balaguier (IA83001463), fort de l'Aiguillette (IA83001466) et batterie de l'Aiguillette (IA83001465) , batterie de Fabrégas (IA83001464) et du fort Napoléon (IA83001468) et batterie Napoléon (IA83001467) sur les hauteurs. Les batteries Bonaparte et des Cannets,implantées en 1861, dans l'anse de Balaguier complètent le dispositif de défense de la rade.

L'anse de Balaguier est un site pour la pêche depuis le 17e siècle, son rivage reçoit des appontements et cabanons de pêcheurs. En 1917 une zone de chantiers navals y est implantée par Louis Baudouin, elle comprend quatre cales de halage, un quai, une jetée, protégées par une digue. Cette activité perdure jusqu'en 1981. Au 16e siècle le littoral entre Brégaillon et Mouissèque est un site de marécages, de lagunes. Les pêcheurs, installés au quartier de La Sagno à proximité d'un port abri qui deviendra le port de la Seyne (référence IA83001972) dont travaux s'étendent entre le 17e et le 20e siècle.

La pêche est une activité prospère jusque vers la seconde moitié du 19e siècle. Les pêcheurs de La Seyne sont regroupés en prud'homie depuis 1802. A l'extérieur du port de la Seyne, les chantiers navals (référence IA83001976) se développent depuis le 18e siècle, mais surtout depuis 1836, ils se développent jusqu'à la fin du 20e siècle. Au nord du port, la darse des câbliers (référence IA83001978) accueille des activités industrielles entre 1881 et 1998. Au début du 20e siècle les pêcheurs aménagent des cales de halage en bois sur les rochers dans anses de Fabrégas et de la Verne pour protéger leurs embarcations. Ces cales, encore utilisées pour mettre à l'abri des pointus sont entretenues par une association. Le quartier des Sablettes et la corniche des Tamaris se développent surtout à partir de la fin du 19e siècle sous l'impulsion de Michel Pacha, avec les constructions des ports Saint-Elme (référence IA83001973), du Manteau (référence IA83001975) et du Lazaret (référence IA83001974) dans les années 1970. Le port de commerce et la zone de recherche scientifique du Brégaillon (référence IA83001977) se développent surtout à partir des années 1960-1970.

Synthèse du patrimoine maritime

Défense du territoire portuaire :

fort de Balaguier (IA83001463)

fort de l'Aiguillette (IA83001466)

batterie haute de l'Aiguillette (IA83001465)

batterie de Fabrégas (IA83001464)

fort Napoléon (IA83001468)

batterie Napoléon (IA83001467).

Aménagements portuaires :

port de La Seyne-sur-Mer (IA83001972)

port de Saint-Elme (IA83001973)

port du Lazaret dit port de la petite mer (IA83001974)

port du Manteau (IA83001975) et prud'homie de pêche

bassins de port de Brégaillon (IA83001977)

darse des câbliers (IA83001978)

Activité artisanale et industrielle :

- chantiers navals de la Seyne (IA83001976)

Dénominations port
Aire d'étude et canton Var
Adresse Commune : La Seyne-sur-Mer
Lieu-dit : rades de Toulon
Cadastre : non cadastré
Période(s) Principale : Epoque contemporaine
Précisions sur la protection

Atlas des paysages : rade de Toulon

Références documentaires

Bibliographie
  • BAUDOIN Louis. 1965. Histoire générale de La Seyne-sur-mer et de son port, depuis les origines jusqu'à la fin du XIXe siècle. La Seyne-sur-mer, édition fac-similé Hémisud, 1995.

(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Carteron Sophie
Sophie Carteron

Prestataire extérieur du service mer pour l'opération de repérage du patrimoine des ports en 2015.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.