Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Ports et aménagements portuaires de la commune de Cannes

Dossier IA06001707 réalisé en 2015

Fiche

Le cap Croisette marque la séparation entre le golfe de la Napoule et le golfe Juan. Le territoire communal de Cannes comprend cinq sites portuaires en prenant en compte les îles de Lérins (Sainte-Marguerite et Saint-Honorat). Les sites principaux comprennent : le vieux port de Cannes (référence IA06000585) doté d'une gare maritime et le port Pierre Canto (référence IA06001710) que complètent les petits ports du Béal (référence IA06001708), du Mourre Rouge (référence IA06001712) et de la Croisette (référence IA06001711). Sur les îles de Lérins sont aménagés des quais d'embarquement au nord de Sainte-Marguerite (référence IA06001714) et le port de Saint-Honorat (référence IA06001716). En complément des aires de carénage et des zones techniques des ports, le chantier de l'Estérel (référence IA06001715) est un chantier naval traditionnel implanté sur l'île de Saint-Marguerite.

Depuis le 16e siècle, les pêcheurs de la région cannoise sont regroupés en corporation puis en prud'homie (référence IA06001713). Au 17e et 18e siècles le commerce maritime se développe pour l'exportation des produits de la région de Grasse. La ville reste dépourvue de port, les bateaux accostent sur la plage abritée du Pantiero, ou mouillent à distance du rivage, les cargaisons sont transbordées sur de petites embarcations. Un môle de protection est construit entre 1838 et 1843, il préfigure les aménagements du vieux port (référence IA06000585). Le port de la Pointe Croisette (référence IA06001711) est aménagé au début du 20e siècle. L'activité de plaisance est encouragée par la création en 1864 du cercle nautique (IA06000112). Le port Pierre Canto (IA06001710) et le port du Mourre Rouge (référence IA06001712) sont aménagés dans les années 1960 pour satisfaire une demande croissante de places à flot pour les plaisanciers. Dans les années 1970, le port-abri du Béal (référence IA06001708) vient compléter ces équipements.

Les îles du Lérins sont dotées de structures d'accostage au moins depuis le 18e siècle. Le fort de Sainte-Marguerite (IA06001389) et le bastion de la Convention sont construits afin de protéger les côtes. En 1862, la tour du fort est transformée en sémaphore. Le port de l'île Sainte-Marguerite, composé de quelques appontements et débarcadères, est figuré dès le début du 19e siècle. Les chantiers navals de l'Estérel (référence IA06001715) se développent après la seconde guerre mondiale. Le port-abri de l'île Saint-Honorat (référence IA06001716) est construit dès le début du 20e siècle.

L'embarcadère de l'île Sainte-Marguerite est située au nord-ouest de l'île, dans l'archipel des îles du Lérins sur la commune de Cannes. Il est implanté à proximité du fort Sainte-Marguerite (référence IA06001389) et du chantier naval de l'Estérel (référence IA06001715). Il est constitué de deux jetées en béton de 60 m et 90 m de long et d'un quai. Plusieurs appontements privés sont situés de part et d'autre. Les navettes qui relient l'île Sainte-Marguerite au port de Cannes (référence IA06000585) ou au port de Golfe Juan (référence IA06001718) accostent sur ces quais. Quelques embarcations de plaisance s'amarrent temporairement aux jetées.

La côte nord de l'île Sainte-Marguerite est un abri naturel pour les navires. En 1833, l'anse qui sert de port abri à est approfondie. Entre 1889 à 1911, une jetée est construite, des travaux de dragage puis la construction d'un épi et d'une estacade suivent. Durant le 20e siècle l'épi est transformé en débarcadère et deux autres ouvrages d'accostage sont construits.

Synthèse du patrimoine maritime

Défense du territoire portuaire :

- fort Royal ou fort Sainte-Marguerite (IA06001389)

- Sémaphore de Sainte-Marguerite (IA06001714)

Equipement de transition terre/mer :

- port-abri du Béal (IA06001708)

- port de Cannes (IA06000585)

- port Pierre Canto (IA06001710)

- port de la Croisette (IA06001711)

- port du Mourre-Rouge (IA06001712)

- port des Moines dit port-abri Saint-Honorat (IA06001716)

Commerce et production liés à la mer :

- siège de corporation dit prud'homie de pêche de Cannes (IA06001713)

Activité industrielle & artisanale :

- cale de construction du chantier naval de l'Estérel (IA06001715)

Dénominations port
Aire d'étude et canton Alpes-Maritimes
Adresse Commune : Cannes
Cadastre : non cadastré
Période(s) Principale : 2e quart 19e siècle
Précisions sur la protection

Atlas des paysages : les grandes baies

Références documentaires

Bibliographie
  • Histoire d'espaces publics, Confins de Cannes. Cannes Culture. Ville de Cannes, 2009.

    30-33pp.
(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Carteron Sophie
Sophie Carteron

Prestataire extérieur du service mer pour l'opération de repérage du patrimoine des ports en 2015.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.