Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Port les Salettes

Dossier IA83001989 réalisé en 2015

Fiche

Destinations port mixte : pêche et plaisance
Parties constituantes non étudiées jetée, établissement portuaire, cale de construction
Dénominations port
Aire d'étude et canton Var
Adresse Commune : Carqueiranne
Lieu-dit : les rades de Toulon
Adresse :
Cadastre : 2015 AW, CA, AV non cadastré, domaine public

Des projets de port refuge au quartier les Salettes sont à l'étude depuis 1855. Les premiers travaux du port des Salettes commencent en 1870 sous l'impulsion des pêcheurs. En 1870, on compte 116 marins pour 42 navires amarrés, contre 15 patrons pêcheurs aujourd’hui. En 1886, l'Etat alloue des crédits pour la construction d'un petit quai d'accostage et du couronnement de la jetée protégeant l'anse des Salettes. En 1912, le Conseil Général du Var permet l'agrandissement du port devenu trop petit avec un premier allongement de la jetée d'une soixantaine de mètres. Dans les années 1940, la grande jetée est encore allongée, elle mesure alors 100 m de long et protège le quai et la plage. Une passe est conservée entre la jetée et son enracinement dans la côte de façon a permettre la circulation des eaux dans le port. La rivière Grand Vallat apporte une grande quantité de sédiments et le port des Salettes connait des problématiques importante d'enlisement. Pendant la Seconde Guerre Mondiale un blockhaus est construit à l'est du port. A la fin des années 1950, le port est réaménagé et la longueur de la jetée d'origine (ouest) est doublée, une deuxième digue ferme le port à l'est, au niveau du blockhaus, et un terre-plein aménagé permet de canaliser l'embouchure de la rivière du Grand Vallat. Les anciennes casemates localisées sous le bunker abritent désormais les locaux des pêcheurs, ainsi qu'un club de plongée.

Période(s) Principale : 4e quart 19e siècle
Secondaire : 20e siècle
Dates 1886, daté par source
1912, daté par source

Le port de Carqueiranne dit port les Salettes se situe dans l'anse des Salettes, au sud de la ville. Le plan d'eau, s'étend sur 2.5 ha réparti en 3 bassins et peut accueillir près de 400 bateaux. Le port est protégé au sud par deux jetées : la grande jetée ouest de 260 m et une deuxième plus petite à l'est de 90 m de long. La jetée est porte à son extrémité un feu de signalisation d'entrée de port, une petite tourelle blanche métallique surplombée d'un fanal vert. La grande jetée ouest est composée d'un large enrochement, en retrait duquel un haut mur abri maçonné a permis la réalisation d'une promenade en couronnement et un quai en contre-bas. L'extrémité de la jetée se compose du quai d'accueil et de deux feux de signalisation rouge. Le feu situé à l'extrémité de la jetée est une tourelle blanche et rouge de 12 m de haut. Le deuxième feu marque l'entrée du port au niveau du quai d'accueil, une lanterne rouge est installée sur une petite tourelle blanche. Le plan d'eau est réparti sur trois bassins. Le bassin ouest derrière la grande jetée, abrite le quai des pêcheurs dit le quai Gilbert Ramel, jusqu'au quai d'accueil où les pointus traditionnels se mêlent aux bateaux de plaisanciers. Dans cette partie du plan d'eau, l'amarrage s'effectue directement à quai et le long de deux appontements fixes de 125 et 75 mètres de long, parallèles à la jetée. Cette partie ouest correspond aux quais d'origine du port des Salettes. Malgré les réaménagements successifs les anciens quais en maçonnerie sont encore visibles sous les nouveaux enrobés. Le petit bassin central du port est marqué par l'embouchure du ruisseau le Grand Vallat, elle est canalisée entre le môle de la zone d'avitaillement et le terre-plein accueillant la capitainerie. La capitainerie est un grand bâtiment sur deux niveaux de forme hexagonale. Les quais de cette zone sont constitués d'enrochement équipés de passerelles en bois pour faciliter l'accès aux embarcations qui sont elles-mêmes directement amarrées aux quais. Dans le bassin est du port se trouvent deux appontements de 65 et 78 mètres parallèles à la jetée est. Ces appontements encadrent la cale de mise à l'eau. Cette partie du port se termine par la zone de carénage directement protégée par la jetée est. Cette aire de carénage est contigüe au club nautique et au centre de plongée, logés dans les anciennes casemates adossées à l'ancien blockhaus implanté sur la pointe rocheuse.

Murs béton
pierre
bois

DOCUMENTATION : Archives départementales 83 : 4 S 13 : 1906, inspection générale des ports maritimes du Var.£4 S 23 : 1855-1928, construction port refuge, prolongement jetée et rectification.£4 SP non coté (38) : 1921, achèvement des travaux pour la jetée du port des Salettes.£4 SP non coté (26) : 1936, dragage d'une contre-jetée, port des Salettes.£4 SP non coté (29) : Prolongement de la jetée, port des Salettes.£4 SP non coté (31) : 1885-1920, Port des Salettes, prolongement et rectification de la jetée, assainissement de l'embouchure du Grand Vallat.£4 SP non coté (164) : 1912, Plan du port des Salettes - Prolongement et rectification de la jetée, décembre 1913 - Pont et Chaussées.£2 OP 34/5 : 1954, travaux au port.£951 W 25 : 1974, location au club nautique des Salettes d'un emplacement au port.£919 W 8 : 1974, travaux d'amélioration du port.£Bibliographie : Patania L. et Guillaume J., 2002. Histoire des prud'homies de pêche varoises, de leurs origines à nos jours. 287p.£Photos aériennes Géoportail 1943-1950. [consulté en ligne le 30/06/2015].£Le port des Salettes. Tourisme. TPM-agglo. [consulté en ligne le 30/06/2015].£MEDAM, côtes MEDitéranéennes françaises et impact des AMénagements gagnés sur le domaine marin. [consulté en ligne le 30/06/2015]. ;

Statut de la propriété propriété publique, propriété de l’État ; affecté à la commune
Précisions sur la protection

Atlas des paysages : rade de Toulon

Références documentaires

Documents figurés
  • Carqueiranne. Les Sallettes, la jetée-abri [vers 1900] / Carte postale noir et blanc. Phototypie Marius Bar, Toulon. Archives départementales du Var, Draguignan : 2 FI Carqueiranne 008.

(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Carteron Sophie
Sophie Carteron

Prestataire extérieur du service mer pour l'opération de repérage du patrimoine des ports en 2015.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.