Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Port Fréjus

Dossier IA83002023 réalisé en 2015

Fiche

Précision dénomination port de plaisance
marina
Appellations port Fréjus
Destinations port de plaisance
Parties constituantes non étudiées jetée, établissement portuaire, cale de construction
Dénominations port
Aire d'étude et canton Var
Adresse Commune : Fréjus
Adresse :
Cadastre : 2015 CT 106, 123-125

Au début du 20e siècle le littoral de Fréjus est une zone naturelle marécageuse qui est progressivement asséchée. Quelques maisons y sont bâties. Après la seconde guerre mondiale, le tourisme se manifeste par la construction des premiers immeubles. La zone au nord-est de la base d'aviation maritime (référence IA83002024) ne fait l'objet d'aucun plan d'ensemble.

La rupture du barrage de Malpasset en 1959, et trois ans plus tard le flux des rapatriés d'Afrique du nord les sinistrés rend impératif les besoins de logement. Plusieurs projets de restructuration du quartier sont initiés dans les années 1960. François Léotard, élu maire de Fréjus en 1977, entreprend la construction d'un port à l'intérieur des terres. La création du bassin portuaire structure une urbanisation de la zone littorale. La construction d'un port de plaisance est soumise dès 1978 au conseil municipal qui l'adopte à l'unanimité. Par délibérations du 13/02/1979 et du 30/07/1979. Les travaux commencent en 1987 par la création de la digue et le défrichement de la zone naturelle. Entre 1987 et 1989 le plan d'eau est creusé sur 7,2 hectares et la digue sud construite. Le bassin est inauguré en 1989. A partir de 1990 les appontements sont mis en place et le port accueille ses premiers bateaux de plaisance. La marina en arrière du port est construite en 1992-1993.

Période(s) Principale : 4e quart 20e siècle
Dates 1989, daté par source

Le port Fréjus est un port de plaisance situé au sud de la commune de Fréjus. Le bassin portuaire présente la particularité d'être creusé dans les terres au fond du golfe. Seuls les ouvrages de protection constitués par la jetée principale et la contre-jetée sont édifiés en mer. Sa forme est composée d'une succession de petits bassins. Au fond du bassin, un plan d'eau de la forme d'un carré de 45 m de côté sert de transition entre le port principal et le canal. Une passerelle piétonne relie les deux rives au sud de ce petit plan d'eau.

Le bassin portuaire représente une superficie de 7,2 hectares et permet de recevoir près de 800 bateaux. La digue en enrochements, longue de 150 m, construite sur des fonds naturels d'une profondeur moyenne de 8 mètres, présente un profil trapézoïdale dont la base hors de l'eau mesure 10 mètres de largeur, la base sous l'eau étant de 60 mètres environ. Les appontements fixes, longs de 35 à 79 m ont un platelage bois. La partie supérieure des quais, en béton. Le port comprend une aire de carénage avec fosse de levage, sur laquelle est implanté un chantier naval. Le port dispose d'une cale de mise à l'eau et d'une capitainerie. Le bassin portuaire est entouré d'immeubles résidentiels avec commerces.

Statut de la propriété propriété publique, propriété de l’État ; affecté à un établissement public ; SEM de gestion du port de Fréjus.
Précisions sur la protection

Atlas des paysages : corniche orientale des Maures

(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Carteron Sophie
Sophie Carteron

Prestataire extérieur du service mer pour l'opération de repérage du patrimoine des ports en 2015.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.