Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Port de Sanary-sur-Mer

Dossier IA83001956 inclus dans Ports et aménagements portuaires de la commune de Sanary-sur-mer réalisé en 2015

Fiche

Appellations port de Sanary-sur-Mer
Destinations port mixte : pêche et plaisance
Parties constituantes non étudiées jetée, établissement portuaire, cale de construction
Dénominations port
Aire d'étude et canton Var
Adresse Commune : Sanary-sur-Mer
Adresse :
Cadastre : 2015 AP, AR non cadastré, domaine public

La baie de Sanary est un abri naturel pour les marins. Vers le 16e siècle un premier quai est construit à proximité du débarcadère proche de la tour de Sanary (référence IA83001959).

Le port est plus fréquenté au cours 17e siècle mais sa faible profondeur l'’empêche de se développer. Vers 1667, dans un rapport adressé à Colbert, le port accueille 62 navires de commerce et les armées navales du Roi y font fréquemment escale. A la fin du 17e siècle (vers 1680) le port est désenvasé ce qui favorise le commerce et le transport maritime. En 1712 le débarcadère en pierre proche de la tour est agrandi de 5,5 m pour permettre notamment aux navires transportant du blé et du vin d'accoster. Le port de Sanary s'affirme comme port de commerce et port de guerre.

En 1846 des travaux d'enrochements sont conduits au niveau du grand môle. Après 1860 les activités maritimes déclinent suite à l'arrivée du train et au développement d'autres ports de la région. En 1867, Marius Michel Pacha créé les régates de Saint-Nazaire pour développer les activités nautiques et la plaisance. A la fin du 19e siècle, à l'initiative du maire Marius Michel-Pacha, des travaux d'envergure sont conduits pour aligner et élargir les quais et installer le phare de la jetée ouest.

Au début du 20e siècle le port dispose d'aménagements rudimentaires comme la jetée est et la jetée ouest dite jetée du phare ainsi que le môle de 27 m de long au pied de la tour carrée. Vers 1953, la cale est est supprimée et substituée par un quai. Le petit môle prolongé en 1962 par le premier appontement du port. En 1967, quatre appontements sont installés perpendiculairement à la jetée est, côté quai du Levant. En 1973, ils sont réaménagés pour installer cinq appontements de ce côté du bassin. La panne du petit môle est agrandie d'environ 70 m et trois appontement sont installés quai Marie-Esménard à l'ouest du bassin. Le musoir de la jetée est réaménagé avec la construction d'un épi en enrochement pour protéger le bassin des coups de labech.

Période(s) Principale : 16e siècle
Secondaire : 17e siècle
Secondaire : 18e siècle
Secondaire : 19e siècle
Dates 1846, daté par source
Auteur(s) Auteur : Michel Marius, dit(e) Michel Pacha ,
Marius Michel , dit(e) Michel Pacha (1819 - 1907)

Marius Michel, comte Michel de Pierredon dit Michel Pacha, marin et homme d'affaires français.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
entrepreneur, attribution par source

Le port principal de Sanary-sur-Mer, situé au sud du centre-ville, est composé d'un unique bassin d'environ 4,5 ha abrité par 2 jetées en enrochements. La jetée est, longue de 250 m, est doublée par le quai du levant et permet l'enracinement de 5 appontements fixes en béton d'une cinquantaine de mètres. La jetée sud, dite jetée du phare, longue de 130 m, est terminée par un épi perpendiculaire. Son extrémité est signalée par un phare à soubassement et tourelle cylindrique en pierre et fanal en acier rouge. Les quais Wilson et Esménard sont équipés de 4 appontements fixes de 57 à 114 m de long, dont le môle en pierre d'origine au pied de la Tour (référence IA83001959). Deux appontements flottants complètent le dispositif d'amarrage du bassin au niveau du quai des Baux. Le port dispose de 630 anneaux, les bateaux étant soit amarrés aux appontements, soit directement à quai. Les pointus, bateaux traditionnels sont mis en valeur le long du quai Esménard, au centre du port. Ces embarcations provençales colorées donnent un aspect authentique au port de Sanary. Le quartier des pêcheurs, avec l'amarrage des bateaux de pêche et les étals de vente de poissons est situé au nord-est, quai de la marine (esplanade Charles de Gaulles). Le port est équipé d'une aire de carénage et de deux cales de mise à l'eau. La capitainerie est située à l'ouest du port, en face de la jetée du phare et à côté de la société nautique. Dans l'enceinte portuaire se trouvent la Tour romane de Sanary (référence IA83001959) et le chantier naval des Baux (référence IA83001957) et à proximité la chapelle Notre-Dame de Pitié (référence IA83001961) qui domine le port.

Murs pierre
béton
Statut de la propriété propriété publique, propriété de l'Etat ; affecté à la commune ; ouvert au public.
Précisions sur la protection

Atlas des paysages : littoral occidental

Références documentaires

Documents figurés
  • Vue aérienne du port de Sanary vers 1950. / Carte postale noir et blanc. Archives communales, Sanary-sur-Mer, non coté.

  • Plan du port de Saint-Nazaire [appelation ancienne de Sanary),1849. /Dessin à l'encre sur papier. Archives communales, Sanary-sur-Mer, O 3.

  • L'ancienne cale de halage du port de Sanary. / Photographie noir et blanc. Archives communales, Sanary-sur-Mer, non coté.

  • Port de Sanary,le quai Wilson, vers 1960. / Carte postale noir et blanc. Aris éditeur. Archives communales, Sanary-sur-Mer, non coté.

  • [Le quai du port de Sanary vers 1938]. / Carte postale noir et blanc. Aris éditeur. Archives communales, Sanary-sur-Mer, non coté.

  • Port de Sanary, le quartier des pêcheurs, travaux d'élargissement du quai Wilson, vers 1952. /. Photographie noir et blanc. Archives communales, Sanary-sur-Mer. non coté.

  • Plan du port de Sanary, 1906. / Dessin à l'encre sur papier. Archives départementales du Var, Draguignan, 4 S 13.

(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Carteron Sophie
Sophie Carteron

Prestataire extérieur du service mer pour l'opération de repérage du patrimoine des ports en 2015.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.