Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Port de Saint-Mandrier

Dossier IA83001980 réalisé en 2015

Fiche

Appellations port de Saint-Mandrier
Destinations port mixte : pêche et plaisance
Parties constituantes non étudiées jetée, établissement portuaire, cale de construction
Dénominations port
Aire d'étude et canton Var
Adresse Commune : Saint-Mandrier-sur-Mer
Lieu-dit : rades de Toulon
Adresse :
Cadastre : 2015 A 2094

L'anse du Creux Saint-Georges a toujours été un abri naturel pour les navigateurs, exploité notamment par les pêcheurs pour abriter leurs embarcations. Le rivage n'abritait que quelques huttes et cabanons. Au 17e siècle le village se développe autour du Creux Saint-Georges. Un lazaret est construit à proximité en 1657 et en 1669 l'infirmerie Royale Saint-Louis, qui sera remplacée en 1818 par l'hôpital maritime Saint-Louis. Le Creux Saint-Georges est entouré de terrains militaires. A l'est du port se développe entre 1933 et 1959 la base aéronavale (référence IA83001984). Au niveau du port, en 1906 seuls un quai et une cale de halage est construits (vers 1875-1880) à l'est et une seconde cale est en projet à l'ouest. Quelques quais et un embryon de jetée sont construits au début du 20e siècle mais des travaux sont entrepris à la fin des années 1950 pour la protection du port. En 1960, le maire indique aux pêcheurs que l'achèvement de la jetée est en voie de réalisation. Les travaux comportent le prolongement de la petite jetée existante, la construction d'une contre-jetée de 70 mètres, la construction de quatre appontements de 25 m de long perpendiculaires au quai Jean Jaurès. Il est convenu que la grande jetée doit être réservée pour l'amarrage des yachts et que les quais, les appontements et la contre jetée sont réservés aux barques de pêche. En février 1961, le conseil rejette le texte d'une délibération concernant l'exploitation du port de Saint-Mandrier par un organisme privé. En 1968, le Touring Club de France gère une partie de ce domaine public maritime dans le cadre d'un contrat passé avec la chambre de commerce, mais il déclare faillite en 1983. La gestion du plan d'eau est alors reprise par la chambre de commerce du Var. En 1972-1973 des travaux de protection du port sont entrepris. D'autres appontements sont ensuite mis en place.

Période(s) Principale : 20e siècle

Le port de Saint-Mandrier-sur-Mer occupe l'anse du creux Saint-Georges, au sud de la grande passe de la rade de Toulon. Le port est abrité par une jetée et une contre-jetée en enrochements ménageant une passe d'entrée de port large de 40 m. Le signal d'entrée au port est constitué d'un feu vert porté par une tourelle blanche. La surface du plan d'eau est de 5,4 ha. Il est équipé d'une vingtaine d'appontements fixes et flottants, de 25 à 145 m de long. Les quais sont en béton. L'ancienne cale de halage maçonnée est large de 40 m, elle est encore en usage pour hisser les barques hors de l'eau. Le port propose 800 postes à flot, pour des navires de plaisance ou de pêche. Quelques barques traditionnelles, appelées pointus, sont amarrées au fond du port, le long du quai des résistants. Le bureau de port (établissement portuaire) est situé au nord-ouest du port, à l'enracinement de la jetée ouest. La cale de mise à l'eau, le centre nautique, la station de sauvetage de la SNSM et l'école des scaphandriers sont situés à l'extérieur du bassin portuaire, derrière la jetée ouest, vers le quai Séverine. Au nord-est du port se trouve une zone militaire (centre d'instruction navale) pour le mouillage de navires miliaires, l'école de plongée et la darse de l'hôpital militaire de Saint-Mandrier (référence IA83001983).

Murs béton

DOCUMENTATION : Archives départementales 83 :£919 W 36 : 1972, port st mandrier - 1973, épi de protection du rivage.£4 S 13 : 1906, inspection générale des ports maritimes du Var.£4 S 53 : 1871-1916, construction quai port du Cros Saint Georges et cale de halage.£4 SP non coté (26) : 1876-1879, construction mur de quai.£Archives municipales :£Argensse G., 2000. Saint-Mandrier-sur-Mer : un demi-siècle d'histoire 1950-2000. Imprimerie Hemisud, pp.9-10, 13, 52, 64, 126.£Bibliographie : Pointus et patrimoine. l'association. [consulté en ligne le 31/08/2015].£Consultation : Bernard Cros [consulté le 03/09/2015].

Statut de la propriété propriété de l'Etat, propriété de l’État ; affecté à un établissement public ; affecté à la Chambre de Commerce et de l'Industrie du Var ; ouvert au public
Précisions sur la protection

Atlas des paysages : rade de Toulon

Références documentaires

Documents figurés
  • Anse du Cros Saint-Georges. [Plan du port de Saint-Mandrier en 1906]. / Dessin à l'encre sur papier. Archives départementales du Var, Draguignan, 4 S 13.

(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Carteron Sophie
Sophie Carteron

Prestataire extérieur du service mer pour l'opération de repérage du patrimoine des ports en 2015.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.