Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Port de la Salis

Dossier IA06002601 inclus dans Ports et aménagements portuaires de la commune d'Antibes réalisé en 2015

Fiche

Précision dénomination port abri
Appellations port de la Salis
Destinations port de plaisance
Parties constituantes non étudiées jetée, quai, établissement portuaire, cale
Dénominations port
Aire d'étude et canton Alpes-Maritimes
Adresse Commune : Antibes
Lieu-dit : anse de la Salis
Adresse :
Cadastre : 2015 BW 166

La côte découpée du cap d'Antibes offre des mouillages profonds. L'anse de la Salis est un abri naturel pour les marins et les pêcheurs. Dès 1867, des demandes sont adressées pour la construction d'une jetée et d'une cale de halage. Le port abri de la Salis est créé en 1911 sous l'impulsion d'un conseiller municipal, monsieur Rous Chaffrey. Une digue de 27 mètres est construite en 1921. A partir de 1955 et jusqu'en 1973, la digue est agrandie trois fois et deux appontements fixes en bois sur pilotis sont construits. En octobre 1979, le port de la Salis, sa capitainerie et d'autres constructions sont détruits par un raz-de-marée. En 1980, la concession du port est accordée à la ville d'Antibes, qui en sous-concède la gestion à l'association du port de la Salis. Le port est réaménagé et la capitainerie reconstruite en 1995 puis rénovée en 2011.

Période(s) Principale : 1er quart 20e siècle
Dates 1911, daté par source
1921, daté par source
Auteur(s) Personnalité : Rous Chaffrey,
Chaffrey Rous

Conseiller municipal de la ville d'Antibes.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
commanditaire, attribution par source

Situé dans l'anse de la Salis entre la plage et un quartier résidentiel du Cap d'Antibes, le port de la Salis est protégé par deux jetées en enrochements, l'une à l'est de 85 m de long et l'autre à l'ouest de 100 m de long. La passe d'entrée du port se trouve au nord. Le port de la Salis s'étend sur 1 ha et compte environ 245 anneaux pour des petites embarcations allant jusqu'à 7 m. Le port accueille surtout des plaisanciers. Quatre appontements flottants (3 de 50 m de long et un de 60 m de long) sont accessibles par des passerelles. Certains bateaux sont amarrés directement à quai. Les quais sont en béton. Le quai Baccialone, face interne de la jetée est, est agencé en escalier. Le port possède une cale de mise à l'eau et une capitainerie.

Murs pierre
béton
Statut de la propriété propriété de l'Etat, affecté à une association ; affecté à l'Association du Port de la Salis
Sites de protection site inscrit
Précisions sur la protection

Atlas des paysages : Les grandes baies

Références documentaires

Documents d'archives
  • Port de la Salis, Antibes. Construction ou travaux. Archives communales, Antibes :8O7

  • Antibes (1867) : jetée et cale de halage. Archives départementales des Alpes-Maritimes, Nice : 02Q 0130 - 3.

Documents figurés
  • Vue aérienne du port de la Salis./ Photographie noir et blanc. Laboratoire photographique de l'Equipement (CETE), Archives départementales des Alpes Maritimes, Nice : 22FI690926012.

Bibliographie
  • SAURIN Jacques. Le port de la Salis 1908-2000, un joli petit port à Antibes. Impr. Fantino 2000.

(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Carteron Sophie
Sophie Carteron

Prestataire extérieur du service mer pour l'opération de repérage du patrimoine des ports en 2015.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.