Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Port de Golfe-Juan

Dossier IA06001718 réalisé en 2015

Fiche

Appellations Port de Golfe-Juan
Destinations port mixte : pêche et plaisance
Parties constituantes non étudiées digue, quai, établissement portuaire, cale
Dénominations port
Aire d'étude et canton Alpes-Maritimes
Adresse Commune : Vallauris
Adresse :
Cadastre : 2015 CI non cadastré, domaine public

La jetée et le quai du port de Golfe-Juan sont construits vers 1895. Une deuxième digue est construite au début du 20e siècle. En 1926, deux digues délimitent le plan d'eau du port de Golfe-Juan, complétées à l'intérieur du plan d'eau par deux appontements.

Le quai est prolongé et aménagé entre 1953 et 1957. En 1955, trois autres appontements sont construits, accolés à la digue sud. En 1959, un autre appontement est mis en place du côté de l'avenue des frères Roustan. Entre 1961 et 1962 de nouveaux appontements sont construits. En 1968, le terre-plein à l'ouest de la digue sud commence à être aménagé. La jetée sud est améliorée en 1975. En 1978, les digues sont modifiées à hauteur de la passe d'accès. En 1983, la digue est est élargie. Les travaux du port Camille Rayon (référence IA06001719) en 1989 sont l'occasion d'aménager la nouvelle capitainerie du port de Golfe Juan qui est inaugurée en 1991 (date portée).

Période(s) Principale : 4e quart 19e siècle
Secondaire : 20e siècle
Dates 1895, daté par source, porte la date

Situé sur la commune de Vallauris, à proximité immédiate du port Camille Rayon (référence IA06001719) dont il n'est séparé que par un môle central, le port de Golfe Juan est un bassin d'environ 7 hectares protégé par une digue en enrochements de 320 m de long. Elle est doublée en face interne d'un quai en béton protégé par un mur-abri maçonné.

La digue du port Camille Rayon protège également le port de Golfe Juan. La passe d'entrée du port est signalée par deux feux. Le port comporte treize appontements compris entre 40 et 130 m de long. Il dispose de 856 postes d'amarrage réservé aux plaisanciers et aux pêcheurs. Ces derniers disposent d'équipements pour la vente des produits de la pêche. Le port est doté d'une capitainerie construite à l'ouest de la jetée sud, il est équipé d'une aire de carénage complétée par deux grues et d'une cale de mise à l'eau. Il dispose également d'un embarcadère pour l'île Sainte-Marguerite.

Murs pierre maçonnerie
béton
Typologies port jumelé
Statut de la propriété propriété de l'Etat, affecté à un établissement public ; affecté à la Chambre de Commerce et de l'Industrie Nice-Côte d'Azur ; ouvert au public
Précisions sur la protection

Atlas des paysages : les grandes baies

Références documentaires

Documents figurés
  • Quai du port de Golfe Juan en 1930. / Photographie noir et blanc, Lucarelli. Archives départementales des Alpes-Maritimes, Nice : 11Fi0432.

  • Vue aérienne du port de Golfe-Juan et la digue est, 1959./ Photographie noir et blanc. Direction Départementale de l'Équipement, Archives départementales des Alpes-Maritimes, Nice, 22Fi282700001.

(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Carteron Sophie
Sophie Carteron

Prestataire extérieur du service mer pour l'opération de repérage du patrimoine des ports en 2015.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.