Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Port abri de la calanque de Niolon

Dossier IA13005900 réalisé en 2015

Fiche

Précision dénomination port abri
calanque
Appellations port de Niolon , calanque de Niolon
Destinations port mixte : pêche et plaisance
Parties constituantes non étudiées jetée, quai, cale de construction
Dénominations port
Aire d'étude et canton Bouches-du-Rhône
Adresse Commune : Le Rove
Lieu-dit : Niolon
Adresse : chemin du Port
Cadastre : 2015 AR non cadastré, domaine public

La calanque de Niolon est un emplacement stratégique pour surveiller la rade nord de Marseille. Entre la fin du 17e siècle et la première moitié du 20e siècle cette calanque est une place forte de défense maritime avec la construction d'une batterie (1702) puis d'un fort militaire (entre 1860 et 1881) et de plusieurs blockhaus (seconde guerre mondiale). La calanque de Niolon est aussi un abri pour pêcheurs bien avant le 17e siècle. Une madrague (engin de pêche côtier) était installée à proximité et a fonctionné entre 1701 et 1913, c'était la dernière madrague à avoir fonctionné en France. Le port est aménagé vers l'année 1935. Il sera renforcé par une digue en 1965. Le port est aujourd'hui en grande partie occupé par un centre de plongée.

Période(s) Principale : 20e siècle
Dates 1935, daté par source
1965

La calanque de Niolon abrite le port de pêche et de plaisance de Niolon. Situé au sud-est de la commune du Rove, il est encadré par la calanque de la Vesse à l'est et la calanque du Jonquier à l'ouest. Le port est environné par d'anciens cabanons de pêcheurs. Au sud du port, un ancien fort militaire accueille un centre de plongée. Son quai en béton est localisé à l'extérieur de la jetée sud. Le bassin portuaire, protégé par deux jetées en enrochements, occupe environ 5 000 m². La passe d'entrée du port est orientée au sud-est. Le port est équipé de 165 mètres linéaires de quai en béton, d'un plan incliné, d'une cale de mise à l’'eau, un treuil électrique intégré dans un petit bâti fermé. Le port accueille 54 plaisanciers, quelques pêcheurs et un centre de formation de plongée sous-marine.

Murs béton
pierre
Statut de la propriété propriété de l'Etat, affecté au département ; affecté au Conseil Général des Bouches-du-Rhône ; ouvert au public
Sites de protection site classé, zone naturelle d'intérêt écologique faunistique et floristique
Précisions sur la protection

Atlas des paysages : chaîne de l'Estaque , massif de la Nerthe , Côte Bleue

Références documentaires

Documents figurés
  • La calanque de Niolon au début du 20e siècle, un quai et un appontement en bois sont les premiers équipements portuaires. / Carte postale noir et blanc. auteur inconnu. Archives départementales des Bouches-du-Rhône, Marseille, 6 FI 8311.

  • Niolon la calanque, les cabanons de Niolon. [en arrière-plan les fortifications de la batterie]. / Carte postale noir et blanc. Extrait de Chevé G., 2013. Ensuès-la-Redonne Le Rove et alentours, mémoire en images. Alan Sutton Ed.

  • La calanque de Niolon. /Carte postale noir et blanc. Editeur Mireille. Archives départementales des Bouches-du-Rhône, Marseille, 6 FI 8308.

(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Carteron Sophie
Sophie Carteron

Prestataire extérieur du service mer pour l'opération de repérage du patrimoine des ports en 2015.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.