Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

pont Saint-Bénezet ou pont d'Avignon, ses chapelles Saint-Bénezet et Saint-Nicolas et ses tours d'entrée dites Châtelet et tour Philippe-le-Bel

Dossier IA84000918 réalisé en 2011
Précision dénomination tour fortifiée
Vocables Saint-Bénezet, Saint-Nicolas
Appellations pont Saint-Bénezet, pont d'Avignon, chapelle Saint-Bénezet, chapelle Saint-Nicolas, Châtelet, tour Philippe-le-Bel
Dénominations pont, chapelle, ouvrage d'entrée
Aire d'étude et canton bassin du Rhône - Avignon
Hydrographies Rhône (le)
Adresse Commune : Avignon
Adresse : boulevard du Rhône , boulevard du quai de la Ligne
Cadastre : 2008 DI 502
Précisions oeuvre située en partie sur le département 30
oeuvre située en partie sur la commune Villeneuve-lès-Avignon

Le pont Saint-Bénezet, couramment appelé pont d'Avignon en dehors d'Avignon, est édifié par les Frères Pontifes de 1177 à 1185 environ, à l'emplacement d'un ancien pont romain. Un certain Bénezet, surtout connu grâce à la légende, aurait assuré la direction du chantier. En 1184, une chapelle est aménagée à l'intérieur d'une pile (la troisième en venant d'Avignon). Elle est dédiée à saint Bénezet. Lors de son édification, ce pont est le seul ouvrage établi sur le Rhône (Référence : IA84000946) et pendant plusieurs siècles, il sera le seul pont franchissant le fleuve entre Lyon et Pont-Saint-Esprit. Jusqu’au 14e siècle, l’Œuvre du Pont pourvoit à ses besoins et à la gestion de l'hospice élevé à partir de 1181 à l'extrémité orientale de l'ouvrage. La ville prendra le relai. Détruit en 1226 par le roi Louis VIII, lors de la croisade contre les Albigeois, le pont est rapidement reconstruit en pierre : c'est l'ouvrage dont on peut voir aujourd'hui les vestiges. La chapelle Saint-Bénezet est alors surmontée d'un autre édifice consacré à saint Nicolas au niveau du tablier. Ce pont, de même que le fleuve, est un point de conflit entre les maîtres des deux rives : en rive droite, le roi de France et en rive gauche, le roi de Sicile, comte de Provence, puis les papes. Reliant le royaume de France et la Cité des Papes, le pont prend une importance stratégique au 14e siècle. Il est alors entouré de structures défensives : une forteresse dont il ne reste que la tour Philippe-le-Bel, construite de 1293 à 1307, en rive droite et le Châtelet, élevé à partir de 1414, en rive gauche. Victime des conflits mais plus encore des caprices du fleuve, le pont est un chantier permanent jusqu'en 1679, année où il est définitivement abandonné et remplacé par un bac à traille (Référence : IA84000938). A partir du 19e siècle, il est décidé de sauvegarder les ruines du plus ancien pont du Rhône. Des restaurations commencent en octobre 1828 sur des projets de Caristie, ingénieur d'arrondissement, datés de 1825. Il est protégé au titre des Monuments historiques dès 1840.

Période(s) Principale : 4e quart 12e siècle
Principale : 2e quart 13e siècle
Principale : limite 13e siècle 14e siècle
Principale : 1er quart 15e siècle
Secondaire : limite 13e siècle 14e siècle
Secondaire : 1er quart 15e siècle
Dates 1177, daté par travaux historiques
1293, daté par travaux historiques
1414, daté par travaux historiques

Sur 920 m de long et 4 m de large, le pont Saint-Bénezet permettait de franchir le Rhône (Référence : IA84000946) entre Avignon (Vaucluse), en rive gauche, et Villeneuve-lès-Avignon (Gard), en rive droite. Il prenait appui sur des enrochements dans le fleuve, enrochements qui peu à peu formèrent l'île de la Barthelasse. Au 16e siècle, l'île n'atteint pas encore le pont mais elle apparaît sur un plan de 1671. A partir du 17e siècle, le pont Saint-Bénezet franchit donc les deux bras du Rhône et l'Ile de la Barthelasse. Il ne demeure aujourd'hui que des vestiges de ce monument sur le bras d'Avignon : quatre arches, sur les vingt-trois dont l'ouvrage était constitué, les deux chapelles superposées sur la troisième pile, et la tour du Châtelet qui surplombe encore ces restes en rive gauche. La tour Philippe-le-Bel existe également sur la rive opposée, côté Villeneuve-lès-Avignon. Les quatre arches subsistantes du pont, en moyen appareil calcaire, sont portées par trois piles en rivière et une de rive. Les travées d'environ 32,5 m d'ouverture, formées d'un arc surbaissé, reposent sur des piles de 7,5 à 8,1 m d'épaisseur. Lors de la construction, les claveaux n'étaient pas liés entre eux mais se maintenaient grâce au poids de la voûte. Les piles percées de trois arcades possèdent des trompes, tandis que celles percées d'une seule arcade sont simples. Le Châtelet est un bâtiment rectangulaire de trois étages sur un niveau de cave. Accessible par un pont-levis, il est protégé par des créneaux, des meurtrières et quatre échauguettes en encorbellement. La tour Philippe-le-Bel, autrefois à l'extrémité occidentale du pont, mesure 27 m de hauteur. Elle est flanquée au nord d'une tour de guet qui la dépasse de 7 m.

Murs calcaire moyen appareil
Couvrements voûte en berceau segmentaire
Typologies pont voûté à travées continues, TYPO2 pont voûté
États conservations vestiges
Techniques maçonnerie

D'après la carte de Cassini. Pont Saint-Bénezet franchissant le bras gauche du Rhône à Avignon (84) ; reliait l'île de la Barthelasse/île de Piot puis Villeneuve-lès-Avignon (cf Tour Philippe le Bel). Propriété : Etat (base CNR-Oasis). La synthèse proposée est provisoire : un programme de recherches en cours aboutira à une connaissance plus précise du site.

Statut de la propriété propriété de l'Etat
Intérêt de l'œuvre à signaler
Protections classé MH, 1840

Références documentaires

Documents figurés
  • Avignon - Le Pont St-Bénezet et le Palais des Papes. /Carte postale, 1er quart 20e siècle. Yvelines, Conflans-Sainte-Honorine, Musée de la Batellerie : Album 25, Rhône 2e section.

  • 25. Avignon - Pont St-Bénezet (Vue Panoramique prise du Rocher). /Carte postale, 1er quart 20e siècle. Yvelines, Conflans-Sainte-Honorine, Musée de la Batellerie : Album 25, Rhône 2e section.

  • 24 - Avignon - Le pont St-Bénezet. /Carte postale, 1er quart 20e siècle. Yvelines, Conflans-Sainte-Honorine, Musée de la Batellerie : Album 25, Rhône 2e section.

  • 2009. - Avignon. - Pont St-Bénezet. /Carte postale, [S.l.] : F. Beau. 1er quart 20e siècle. Yvelines, Conflans-Sainte-Honorine, Musée de la Batellerie : Album 25, Rhône 2e section.

  • Avignon - Pont d'Avignon. /Carte postale, 1er quart 20e siècle. Yvelines, Conflans-Sainte-Honorine, Musée de la Batellerie : Album 25, Rhône 2e section.

  • 2057. Avignon. - Pont St-Bénezet et Vieille Chapelle. /Carte postale, avant 1910. Yvelines, Conflans-Sainte-Honorine, Musée de la Batellerie : Album 25, Rhône 2e section.

  • Avignon - 187 - Les Bords du Rhône. /Carte postale, 1er quart 20e siècle. Yvelines, Conflans-Sainte-Honorine, Musée de la Batellerie : Album 25, Rhône 2e section.

(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Delétoille Sophie - Havard Isabelle - Decrock Bruno