Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

pont ferroviaire

Dossier IA13004518 réalisé en 2011
Précision dénomination pont ferroviaire
Dénominations pont
Aire d'étude et canton bassin du Rhône - Arles
Hydrographies Petit Rhône (le)
Adresse Commune : Arles
Lieu-dit : Grand Gallègue, le Port
Cadastre : 2008 MZ non cadastré ; domaine public
Précisions oeuvre située en partie sur le département 30
oeuvre située en partie sur la commune Fourques

Un pont ferroviaire a été lancé sur le Petit Rhône (Référence : IA13004135), au sud de Fourques, au point kilométrique 30, à la charnière des 19e et 20e siècles. L'ouvrage, projeté dès 1898, était destiné au passage de la ligne de chemin de fer d'Arles-Trinquetaille à Nîmes. Le projet définitif était approuvé en 1899 et arrêté par le préfet du Gard en mai 1900. Le 19 juillet 1901, on procédait aux épreuves du pont en présence du conducteur des Ponts et Chaussées et du contrôle, Cholle, du conducteur des travaux de la Compagnie des chemins de fer de la Camargue, Fondville, du chef de section de la Compagnie, Lacour, et de l’'ingénieur des Ponts et Chaussées, Lamothe. Mis en œuvre par la Compagnie des chemins de fer de la Camargue, l'embranchement vers Nîmes, créé à partir du nœud ferroviaire Arles-Trinquetaille, a été déclaré d'utilité publique le 31 mars 1899 et ouvert à l'exploitation au tout début du 20e siècle (1902 ou 1903 selon les sources). Déclassé le 1er janvier 1951, son tracé a été réutilisé pour la bifurcation de la R.N. 113. A l'emplacement de l'ancien pont ferroviaire, qui avait été endommagé pendant la Seconde Guerre mondiale puis reconstruit en 1945, a été édifié le pont de la déviation de la R.N. 113 (Référence : IA13004076). Pendant les travaux de ce dernier, qui a été inauguré en 1958, l'ancien ouvrage a servi de pont roulant ; ses culées ont été aménagées pour être remployées, ses piles démolies et il a été totalement démonté lorsque le gros œuvre fut achevé.

Période(s) Principale : 1er quart 20e siècle
Principale : 2e quart 20e siècle
Dates 1900, daté par source
1945
Auteur(s) Auteur : Compagnie des chemins de fer de la Camargue,
Compagnie des chemins de fer de la Camargue
Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
maître d'oeuvre, attribué par source

Le pont ferroviaire franchissait le Petit Rhône (Référence : IA13004135) entre Trinquetaille, sur la commune d'Arles, en rive gauche (lieu-dit Grand Gallègue) et Fourques, en rive droite (lieu-dit le Port), à l'emplacement du pont routier actuel de la R.N. 113 (Référence : IA13004076), et en aval du pont suspendu de Fourques (Référence : IA13004050). L'ouvrage projeté en 1898 (Fig. 3) consistait en une poutre droite en treillis de près de 150 m d'ouverture et comportait quatre travées : deux travées latérales de 31 m de large et deux centrales de 39 m. Le pont construit, de 160 m de débouché, n'apparaît composé que de trois travées, une travée médiane de 54 m et des travées latérales de 53 m (Annexe n° 1). Le tablier métallique, constitué de deux poutres latérales en croix de saint André, était appuyé sur deux piles oblongues (dont une en rivière) et deux culées. Ces appuis maçonnés étaient fondés sur caissons foncés à l'air comprimé.

Murs métal
pierre maçonnerie
Typologies pont en poutre en treillis à travées continues, TYPO2 pont en poutre
États conservations détruit

Repérage bibliographique.

Intérêt de l'œuvre à signaler

Références documentaires

Documents figurés
  • Pont de 140 m [...] à établir à la traversée du Petit Rhône près Arles-Trinquetaille. Elévation et plan. 1:200. 30 juillet 1898. 1 plan : en coul. ; 105 x 31 cm. [extrait de] Chemin de fer d'intérêt local. Ligne de Nîmes à Arles. Archives départementales de Vaucluse, Avignon : 3S 202.

  • Pont de 140 m d'ouverture libre en 4 travées, dispositions d'ensemble ; plan d'ensemble. /Dessin, 30 juillet 1898. Archives départementales de Vaucluse, Avignon : 3S 202.

(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Havard Isabelle - Decrock Bruno