Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

pont de chemin dit pont d'Aling

Dossier IA13004066 réalisé en 2011

Fiche

Précision dénomination pont de chemin
Appellations pont d'Aling (anciennement d'Alein ou d'Allen)
Dénominations pont
Aire d'étude et canton bassin du Rhône - Arles
Hydrographies Arles à Fos-sur-Mer (canal de)
Adresse Commune : Arles
Lieu-dit : la Tour d'Aling, Mas d'Aling
Adresse : R.D. 35 , chemin du Mas d'Aling
Cadastre : 2008 EO, KS non cadastré ; domaine public

A l'’origine, le pont de chemin d'’Aling (ou, par le passé, d'Alein ou d'’Allen) fait partie de l’'ensemble de ponts mobiles établis sur le canal d'Arles à Bouc (Référence : IA13004106 ) lors de son creusement entre 1828 et 1835. Comme sept autres ouvrages, il comporte une partie basculante en bois. Le pont est restauré en 1937 (Fig. 3) : les anciennes maçonneries sont démolies, les piles et les culées sont consolidées ; du béton au mortier de ciment et du béton armé sont utilisés. Les fers, le bois et le garde-corps sont démontés et remplacés par un nouveau tablier fixe. On aménage des chemins de halage entre Aling et Montcalde. En 1944, le pont d'’Aling est dynamité par les Allemands en déroute, comme les autres ouvrages du canal d’'Arles à Bouc. Les culées restent en bon état, mais les piles sont détériorées et le tablier certainement détruit. L'’ouvrage bénéficie du programme de travaux de reconstruction en 1945. Il semble qu'’on le réhabilite à l'’identique. En 2010, le pont a fait l'’objet d’une campagne de travaux visant à le conforter et à mettre en place un nouveau tablier. Les parties hautes des piles sont remodelées pour accueillir des semelles de béton soutenant ce dernier. Le coût des travaux est pris en charge par le Port Autonome de Marseille.

Période(s) Principale : 2e quart 19e siècle
Principale : 2e quart 20e siècle
Principale : 1er quart 21e siècle
Secondaire : 2e quart 20e siècle
Dates 1937, daté par travaux historiques
1945
2010

Le pont d'’Aling permet au chemin du Mas d'Aling (accessible depuis la R.D. 35) de franchir le canal d’'Arles à Bouc (Référence : IA13004106) au PK 4,170 environ, au nord du lieu-dit la Tour d’'Aling sur la commune d'’Arles. Il dessert, dans le prolongement d’'un ponceau enjambant le canal juxtaposé de Vigueirat (Référence : IA13004109), l'exploitation agricole du Mas d'Aling. De conception proche de celle du pont aval de la Ville (Référence : IA13004089), l’'ouvrage était à l’'origine et jusqu'’en 1937 un pont de bois à trois travées de 8 m de long chacune, dont une mobile, sur des culées et piles en pierre. En 1912, sa charge était officiellement limitée à 4 tonnes. En 1937, le tablier en bois a été remplacé par un tablier métallique fixe, à rambardes de même, posé directement sur les piles. Après les travaux de rénovation de 2010, c’est un pont fixe à trois travées de 8 m pour une longueur totale de 24 m. Le tablier repose sur des culées et deux piles oblongues (dotées de becs) maçonnées en pierre de taille. La partie haute des piles accueille une semelle de béton qui reçoit le tablier en poutre d'’acier et de béton. Le platelage est couvert d’un enrobé. La chaussée large d'’environ 3 m comporte une voie à double sens de circulation bordée de trottoirs larges d’environ 80 cm qui s'’arrêtent au point de départ des culées. Ils sont protégés par des garde-corps métalliques peints en vert sur le tablier lui-même, puis par le parapet en pierre de taille qui couronne chaque culée.

Murs bois
pierre
métal
acier
béton
maçonnerie
pierre de taille
Typologies pont basculant, pont en poutre, TYPO2 pont mobile
États conservations restauré
Techniques maçonnerie

Repérage cartographique. Pont franchissant le canal d'Arles à Fos sur le chemin du Mas d'Aling reliant la R.D. 35. Appellations anciennes : pont d'Alein sur carte d'Etat-Major, pont d'Allen sur doc fig., pont d'Aling sur carte IGN.

Statut de la propriété propriété publique (?)
Intérêt de l'œuvre à signaler

Références documentaires

Documents d'archives
  • Canal d´Arles à Bouc ; restauration et remise en état de divers ouvrages : avant-projets.1937. Archives départementales des Bouches-du-Rhône, Marseille: 6S 925.

  • Ponts et ouvrages d´art, destructions liées à la guerre et programme de reconstruction, correspondance, plans. 1940-1954. Archives départementales des Bouches-du-Rhône, Marseille : 1937 W 516.

  • Ponts mobiles du canal d´Arles à Bouc. 1921-1931. Archives communales, Arles : O 31

Bibliographie
  • RIMEUR, Louis. Notes sur le canal d'Arles à Bouc. Bulletin des Amis du Vieil Arles, n° 43 et n° 44,déc. 1981 et mars 1982, p. 10-14 et p. 12-16.

(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Pagenot Sandrine - Havard Isabelle - Decrock Bruno