Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

poids public

Dossier IA04001501 réalisé en 2007

Fiche

Dénominations poids public
Aire d'étude et canton Pays Asses, Verdon, Vaïre, Var - Castellane
Adresse Commune : Castellane
Lieu-dit : le Bourg
Cadastre : 2008 AB 48

Le projet d'un édicule pour le poids public par l'ingénieur Tournaire date du 18 mars 1879. Il s'élevait à 1400 francs et stipulait que "la fosse destinée à recevoir les piliers en maçonnerie et le mécanisme inférieur de la bascule [devait avoir] une profondeur de 1m90". A l'origine, le toit se composait d'une charpente en chêne et d'une couverture de tuiles plates. Les travaux ont été adjugés à l'entrepreneur François Guiraud et réceptionnés le 15 juillet 1882. Une photographie de Saint-Marcel Eysseric le montre en 1890. L'ensemble est vendu en 1928 à M. Boyer, propriétaire de l'hôtel voisin. La bascule a alors disparu et la toiture a été refaite et surélevée. Les ouvertures d'origine de l'élévation donnant sur la place, dont celle dont le linteau portait l'inscription "octroi", ont été détruites. Ce bâtiment abrite aujourd'hui un commerce après avoir hébergé le syndicat d'initiative. La couverture a été refaite en tuiles creuses et les murs ont été récemment recouverts d'un enduit.

Période(s) Principale : 4e quart 19e siècle
Dates 1879, daté par source
Auteur(s) Auteur : Guiraud François, entrepreneur, attribution par source
Auteur : Tourniaire
Tourniaire

Tourniaire, ingénieur des Ponts et Chaussées de l'arrondissement de Castellane, actif entre 1865 et 1897. A réalisé des projets de fontaines, lavoirs, écoles primaires. Auteur des plans de l'église paroissiale Saint-Martin de la Baume (Castellane) en 1893, du pont sur le ravin des Chambières (Vergons) en 1875 et du pont sur la Vaïre (Le Fugeret) en 1891.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.

Bâtiment de plan rectangulaire. Le soubassement et les chaînes d'angles sont en pierres de taille. La couverture est en tuiles creuses.

Murs calcaire
enduit
moellon
pierre de taille
Toit tuile plate mécanique, tuile creuse
Étages en rez-de-chaussée
Couvertures toit à deux pans
Statut de la propriété propriété privée (?), []

Références documentaires

Documents d'archives
  • Extrait du registre des délibérations du conseil municipal de la commune de Castellane. 1832- 1911. Archives départementales des Alpes-de-Haute-Provence, Digne-les-Bains : 1 O 94.

    1928/11/04 : le conseil délibère sur la question des halles et du poids public le 4 novembre 1928. "... M. Boyer hôtelier, en cette ville successeur de M. Martiny à l'hôtel du Levant [sollicite] l'aliénation à son profit de la halle au blé dénommée St Eloy, ainsi que le poids public et son pavillon. En échange il ferait construire à ses frais selon toutes les rêgles de l'art les halles dans le terrain lui appartenant à partir de l'angle de St Eloy, touchant le Piquet, longeant la rue des Bains sur une longueur de 18 à 19 mètres jusqu'à l'écurie située même rue ... le conseil vote l'aliénation des halles du marché sans numéro au plan cadastral et du poids public No 521 section F du plan cadastral et se réserve les tuiles, poutres, chevrons qui proviendraient de la démolition de la toiture des halles et du pavillon du poids public lorsque le nouveau propriétaire procèdera à la restauration et à l'embellissement de ces immeubles là. D'autre part en échange, M. Boyer cède à la ville une partie des Nos 257 en nature de sol et 258 bâtiment écurie section F du plan cadastral où il édifiera les nouvelles halles, le tout à ses frais. Le pont bascule sera établi en face le côté gauche de la maison No 114 section F appartenant à M. Granet boulanger, avec un coffre en tôle avec glace servant à voir le poids. Une pièce d'environ dix mètres carrés sera établie avec cloisons en maçonnerie à l'intérieur de la halle à l'angle gauche qui servira de bureau d'octroi.
  • Procès-verbal de réception définitive. Commune de Castellane. Construction d'une bascule publique. Archives départementales des Alpes-de-Haute-Provence, Digne-les-Bains : 1 O 87.

    Le 15 juillet 1882, les travaux exécutés par l'entrepreneur François Guiraud sont jugés satisfaisants.
  • Tourniaire. Construction d'une maisonnette pour l'installation d'une bascule publique et du bureau de l'octroi. Devis, bordereau des prix, avant-métré et détail estimatif. Archives départementales des Alpes-de-Haute-Provence, Digne-les-Bains : 1 O 87

    Le projet est réalisé par l'ingénieur Tournaire le 18 mars 1879. Il s'élève à la somme de 1400 francs. "La fosse destinée à recevoir les piliers en maçonnerie et le mécanisme inférieur de la bascule aura une profondeur de 1m90 ...". La maisonnette fait 3 mètres de long sur 3 de large. Elle est couverte d'une charpente de chêne et d'une toiture de tuiles plates. Le lieu choisi se trouve entre le jardin de l'hôtel Simon et la route nationale No 85.
Documents figurés
  • Saint-Marcel Eysseric. [Vue de l'actuelle place Marcel Sauvaire]. / Plaque de verre, vers 1890. Archives départementales des Alpes-de-Haute-Provence, Digne-les-Bains : 31 Fi 0330.

  • [Photographie prise Place Marcel-Sauvaire, montrant le syndicat d'initiative, l'hôtel du levant et les anciennes halles du marché]. / Vers 1950. Association Petra Castellana, non coté.

  • Adolphe Philippon. Echange de terrains entre la commune et M. Boyer (terrains sur lesquels sont établis la halle St Eloi et le poids public). Plan des lieux. / Encre sur calque ; échelle de 1/100, 31,8 x 52 cm. Archives départementales des Alpes-de-Haute-Provence, Digne-les-Bains : 1 O 94.

    Le plan est dressé à Digne par l'architecte du Gouvernement Adolphe Philippon. La teinte jaune indique les terrains cédés par la commune. La teinte rose indique le terrain cédé par M. Boyer.
(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Buffa Géraud