Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

petit séminaire, puis parfumerie Warrick Frères, actuellement immeuble à logements, entrepôt public

Dossier IA06001599 réalisé en 2008

Fiche

Dossiers de synthèse

Appellations parfumerie Warrick Frères
Destinations immeuble à logements, entrepôt public
Parties constituantes non étudiées atelier de fabrication
Dénominations petit séminaire, parfumerie
Aire d'étude et canton Alpes-Maritimes - Grasse
Adresse Commune : Grasse
Adresse : 23 rue Tracastel
Cadastre : 1809 E 70, 71, 72 ; 2006 BH 454, 455

La société de parfumerie Warrick Frères a été fondée officiellement en 1877, par trois frères d'origine anglaise, domiciliés à Grasse. Ils établissent leur usine de parfumerie dans un ancien bâtiment religieux, dit du petit séminaire, qu'ils auraient acquis en 1883. Ils agrandissent la fabrique par la construction d'un local sans toit, situé contre la face est de l'immeuble. Ils y installent un laboratoire et la cheminée de l'usine. En 1901, ils font aussi aménager dans une partie de cette avancée, un atelier d'extraction assez sommaire, qu'ils couvrent par une toiture en tôle ondulée. A cette même époque l'usine qui occupe tout le rez-de-chaussée de l'immeuble comprend, les bureaux, les salles de digestion et d'enfleurage à froid, une salle des presses, un distilloir de quatre alambics et un atelier de rectification. Les frères Warrick cessent leurs activités à Grasse dans les années 1900. La marque Warrick Frère est rachetée par le parfumeur grassois J. B. Selin et l'immeuble vendu à la commune en 1926. Le bâtiment a récemment été rénové. Les parties qu'occupait l'usine ont été transformées en parking et la petite avancée, aujourd'hui couverte, est occupée par les services techniques de la ville de Grasse.

Période(s) Principale : Temps modernes
Secondaire : 4e quart 19e siècle
Secondaire : 1er quart 20e siècle
Dates 1901, daté par source
Auteur(s) Auteur : ,

Le bâtiment qui a abrité la parfumerie Warrick est un immeuble d'habitations traditionnel du centre ancien de Grasse. Il compte cinq niveaux. Seul le rez-de-chaussée présente des volumes intérieurs moins conventionnels et laisse percevoir une attribution industrielle. Dans sa forme ancienne (plan du cadastre napoléonien) l'immeuble comprenait deux corps accolés. Cette spécificité ne semble pas renvoyer à deux étapes distinctes de construction mais semble plutôt être en lien avec la topographie de cette partie de la ville. L'industrie a marqué le bâtiment de façon plus explicite à son extrémité est contre laquelle se trouve l'ancien atelier d'extraction. Il s'agit d'une avancée composée de deux corps de bâtiment. La première partie au contact de l'immeuble est difficilement datable. Elle est peu profonde et occupe les trois premiers niveaux de l'immeuble. La couverture forme une terrasse pour le quatrième étage. De larges baies vitrées avec structure en métal ont été ménagées dans la face antérieure des deux derniers niveaux. La seconde avancée, de forme presque carrée ne comprend qu'un seul niveau de rez-de-chaussée. La couverture est en terrasse. Des briques ornent latéralement la face antérieure du local tandis qu'un bandeau où se trouvait indiquée la raison sociale en occupe la partie médiane.

Toit tuile creuse
Étages étage de soubassement, rez-de-chaussée surélevé, 3 étages carrés
Couvertures terrasse
toit à longs pans
Énergies énergie thermique
produite sur place
États conservations établissement industriel désaffecté, restauré
Statut de la propriété propriété publique
propriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • [Acte de prorogation de la société Warrick Frères]. 22/04/1887. Archives départementales des Alpes-Maritimes, Nice : 06U03/0022.

    Acte de prorogation de la société Warrick Frères dont la date de fondation est mentionnée : 19/11/1877
  • [Acte de prorogation de la société Warrick Frères]. 22/04/1887. Archives départementales des Alpes-Maritimes, Nice : 06U03/0022.

    Acte de prorogation de la société Warrick Frères : Harry l'un des trois frères est déjà installé à New-York.
  • [Acte de dissolution de la société Warrick Frères]. 16/02/1901. Archives départementales des Alpes-Maritimes, Nice : 06U03/0022.

    Après le départ de la société Warrick Frères, de Harry en 1894, de Charles en 1899, Arthur le dernier des frères Warrick encore implanté à Grasse se retire de la société qu'il cède à son associé Stéphane Pierre Dumoulin.
Documents figurés
  • Vue générale de Grasse et de l'immeuble Warrick. / Photographie sépia, 1892 (?)

  • Plan de la fabrique de matières premières pour la parfumerie de Warrick Frères à Grasse (a.m.). / Plan à l'encre sur papier, 16/03/1901. Archives communales, Grasse : 05I2/01.

    Plan sur lequel figure la petite extension construite contre la face est de l'immeuble principal et où a été aménagée la cheminée d'usine.
  • [Parfumerie Warrick Frères] Plan du laboratoire. / plan à l'encre sur papier, 0m005 par mètre, 25/02/1901. Archives communales, Grasse : 05I2/1.

    Mention sur le plan de la toiture en tôle ondulée.
(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général ; (c) Musée International de la Parfumerie, Grasse - Benalloul Gabriel