Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Petit Rhône (le)

Dossier IA13004135 réalisé en 2011

Fiche

Dénominations rivière aménagée
Aire d'étude et canton bassin du Rhône - Arles
Hydrographies Petit Rhône (le)
Adresse Commune : Arles
Adresse :
Cadastre :
Précisions oeuvre située en partie sur les communes Saintes-Maries-de-la-Mer ; Saint-Gilles ; Vauvert
oeuvre située en partie sur le département 30

Situé dans une zone anciennement occupée par les bras disparus du Rhône, le Petit Rhône peut être considéré comme un reliquat de ces tracés historiques. Le Petit Rhône passe à deux kilomètres de Saint-Gilles (Gard), ancienne cité portuaire hellénique qui alimentait le trafic commercial sur ses eaux. Il existait également des moyens de traverser le cours, probablement en bois. Mais ce matériau n'était que peu résistant face aux crues récurrentes. Longtemps, les points de passage du Petit Rhône sont restés provisoires. De nombreux aménagement légers ont été installés en prévision de ces "catastrophes". Endiguées dès le Moyen Age, les boucles du Petit Rhône restent instables, notamment à son embouchure. Au 19e siècle les grand travaux napoléoniens tentent de remédier de façon permanente au problème. Mais le grau d'entrée des navires se déplace encore régulièrement. Deux canaux contribuent à réguler son débit : le canal de Peccaïs à Sylvéréal (Référence : RA13000022), et le canal du Rhône à Sète. Mais sa sûreté est relative, malgré les aménagements mis en place. En 1993 une brèche s'ouvre dans la digue de Figarès (lieu-dit sur la commune d'Arles ; en face de Saint-Gilles). Plus de 100 millions de mètres cube inondent la Camargue.

Période(s) Principale : Moyen Age
Principale : 19e siècle
Principale : 20e siècle

Le Petit Rhône est le bras Ouest du delta du Rhône. Il constitue la frontière naturelle entre les départements des Bouches-du-Rhône et du Gard. Le Petit Rhône quitte le lit principal du Rhône au nord d'Arles, à Fourques (Gard). Son cours méandreux l'amène 57 km en aval aux Saintes-Marie-de-la-Mer, où il rejoint la Méditerranée. Le canal de Peccaïs à Sylvéréal (Référence : RA13000022) suit en partie son tracé. Plusieurs ouvrages d'art franchissent le Petit Rhône, parmi lesquels le vieux pont de Fourques (Référence : IA13004050), le pont de Sylvéréal (Référence : IA13004073) ou le bac du Sauvage (Référence : IA13004051). La biodiversité est riche sur le tracé du Petit Rhône, qui a été inscrit dans le réseau Natura 2000 en tant que Site d'Intérêt Communautaire (60% dans les Bouches-du-Rhône et 40% dans le Gard). Le cours d'eau apporter chaque année quatre millions de mètres cube de limons dans la Méditerranée.

Entre Arles et les Saintes-Maries-de-la-Mer.

Statut de la propriété propriété publique

Références documentaires

Bibliographie
  • ALLARD, Paul, PICON, Bernard, CLAYES-MEKDADE, Cécilia, KILLIAN, Stéphanie. Gestion du risque inondation et changement social dans le delta du Rhône. Les "catastrophes" de 1856 et 1993/1994. Arles : Université de la Méditerranée, DESMID-CNRS, 2006.

  • Billo, Maurice. Ponts et ouvrages d´art en Arles. Regards sur le patrimoine : histoire des différents franchissements du Rhône, des voies routières, ferrées, fluviales et des canaux en zone urbaine d´Arles. Aix-en-Provence : Editions Edisud, 1991. 159 p. ill.

  • Billo, Maurice, Massiani-Lebahar, Fabienne. Saint-Gilles : histoire des franchissements du Petit-Rhône. Paris : Presses de l'école nationale des ponts et chaussées, 1999. 136 p.

  • DURRENMATT, Guy. Le Rhône autrefois. [S.l.] : Curandera, 1987 (Les Provinciales). 173 p. : ill., cartes ; 26 cm.

(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Redon Clotilde - Havard Isabelle - Decrock Bruno