Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

parfumerie Sozio, actuellement immeuble à logements

Dossier IA06001597 réalisé en 2008

Fiche

Dossiers de synthèse

Appellations parfumerie Sozio
Destinations immeuble à logements
Parties constituantes non étudiées atelier de fabrication, cheminée d'usine
Dénominations parfumerie
Aire d'étude et canton Alpes-Maritimes - Grasse
Adresse Commune : Grasse
Lieu-dit : quartier Sainte-Lorette
Adresse : 25 avenue Sainte-Lorette
Cadastre : 2006 BN 143, 144

La parfumerie Sozio est fondée officiellement au début des années 1880, mais aurait des origines beaucoup plus anciennes. En 1891, l'entreprise achète une propriété agricole au quartier Sainte-Lorette, à l'ouest du centre ancien de Grasse. Un bâtiment avec cheminée est construit. Il comprend notamment un distilloir de dix appareils. Un deuxième bâtiment de quatre niveaux est édifié en 1899. Il intègre à sa base une nouvelle chaufferie. Le bâtiment des hydrocarbures est bâti en 1907. Enfin un bâtiment de 1200 m2, qui regroupe les ateliers d'enfleurage, les absolues et les bureaux est construit en 1910. Il s'agit de la dernière extension significative de l'usine jusqu'à sa fermeture définitive en 1996. Cette fermeture est la conséquence d'un regroupement des activités du groupe industriel Protex (devenu l'unique propriétaire de Sozio depuis 1982) sur un site de la région parisienne. L'établissement grassois est vendu en 2003. La partie démolie a laissé place à un programme immobilier neuf. Le premier bâtiment de l'usine et son extension ainsi que la cheminée ont été conservés et réhabilités. En 1954 la société Sozio employait 27 personnes.

Période(s) Principale : 4e quart 19e siècle
Principale : 1er quart 20e siècle
Dates 1891, daté par source
1907, daté par source
1910, daté par tradition orale
Auteur(s) Auteur : ,

Le bâtiment le plus ancien de l'usine se trouve sur la partie supérieure du terrain et longe le mur d'enceinte qui limite la propriété dans sa partie ouest. Il s'agit d'une halle rectangulaire avec murs en moellons de roche enduits, toiture à longs pans et couverture en tuiles mécaniques, positionnée parallèlement à la pente. Un autre bâtiment se trouve contre la face latérale nord de la halle. De plan rectangulaire, il présente quatre niveaux, un toit à longs pans couvert de tuiles mécaniques. Placé cette fois perpendiculairement à la pente, il forme avec la halle un édifice en L, à l'angle duquel se trouve une tourelle d'escalier montant du fond. Cette tourelle distribue les différents niveaux du deuxième bâtiment. Le site industriel comprenait aussi quatre autres bâtiments aujourd'hui démolis. Le niveau immédiatement inférieur à l'édifice en L présentait deux bâtiments accolés et construits dans un même alignement. Les deux bâtiments avaient un plan rectangulaire avec couverture en terrasse. Ce niveau de construction comptait enfin un dernier bâtiment, perpendiculaire à la pente de forme rectangulaire de deux niveaux, avec toit à long pans. La partie basse du terrain, qui bordait la voie publique était presque entièrement occupée par une halle rectangulaire, à toit à longs pans et couverture en tuiles mécaniques.

Murs béton
brique
enduit
moellon
Toit tuile mécanique, béton en couverture
Étages 2 vaisseaux, étage de soubassement, rez-de-chaussée surélevé, 2 étages carrés, étage de comble
Couvertures terrasse
toit à longs pans
Escaliers escalier de distribution extérieur : escalier tournant à retours avec jour
escalier tournant à retours avec jour, en maçonnerie
Énergies énergie thermique
énergie électrique
produite sur place
achetée
États conservations établissement industriel désaffecté, restauré
Statut de la propriété propriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • [Parfumerie Sozio]. 28/07/1883. Archives départementales des Alpes-Maritimes, Nice : 06U03/0021

    Acte de formation de la société Sozio, alors nommée J. Giraud Fils
  • [Historique de la maison Sozio]. années 1990. Musée International de la Parfumerie, Grasse : non coté.

    Présentation historique sommaire de la société Sozio rédigée par Henri Sozio, ancien dirigeant de la société. Ce document a permis de dater l'ensemble des principales constructions de l'ancienne usine, de retracer les dernières années d'existence de l'entreprise.
  • Activité de l'industrie dans le département. Etude générale sur la parfumerie. 1954. Archives départementales des Alpes-Maritimes, Nice : 0028W0137.

    En 1954, la société Sozio employait 27 personnes.
Documents figurés
  • Vue aérienne de l'usine Sozio. / Photographie couleur, 1957. Archives communales, Grasse : 04Fi125.

  • [Parfumerie Sozio]. Vue du premier bâtiment de l'usine. /agrandissement d'une partie d'une photographie noir et blanc, limite 19e siècle 20e siècle. Archives départementales des Alpes-Maritimes, Nice : non coté.

  • Vue de bâtiments à partir de la cour. /extrait d'un catalogue de la société Sozio, 1ère moitié du 20e siècle, Musée International de la Parfumerie, Grasse : non coté.

    Musée International de la Parfumerie, Grasse : non coté
  • Plan d'ensemble de la ville de Grasse. /plan à l'encre sur papier, 1907 (?), Archives communales, Grasse : 05I2/01.

    Archives communales, Grasse : 05I2/01
(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général ; (c) Musée International de la Parfumerie, Grasse - Benalloul Gabriel