Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

parfumerie Jourdan, puis Tombarel Frères, puis J. B. Selin, actuellement école

Dossier IA06001604 réalisé en 2008

Fiche

Dossiers de synthèse

Appellations parfumerie Jourdan, puis Tombarel Frères, puis J. B. Selin
Destinations école
Dénominations parfumerie
Aire d'étude et canton Alpes-Maritimes - Grasse
Adresse Commune : Grasse
Lieu-dit : quartier de la Roque, quartier de l' Ancien abattoir
Adresse : 19 boulevard Gambetta
Cadastre : 1809 E 193 à 199, 200 à 203, 205, 206 ; 2006 AY 165, 172

Le site où se trouve aujourd'hui l'établissement scolaire Gambetta était avant sa démolition dans les années 1950, une ancienne usine de parfumerie. Aménagée dans les années 1820 par le parfumeur Jourdan, elle a été par la suite le siège de deux autres sociétés industrielles. La société de parfumerie Tombarel Frères, fondée dans les années 1870, occupe le site durant ses trente premières années d'existence. La fabrique se composait en 1881 de plusieurs bâtiments, dont une majorité figure sur les plans cadastraux de 1809. On y trouvait un laboratoire, une parfumerie, un distilloir, une chaufferie, deux réservoirs ainsi que des appartements. Plutôt que d'agrandir ce site, les frères Tombarel ont loué des locaux dans des immeubles voisins : une salle destinée aux pommades dans la fabrique Goby, située à quelques mètres en contrebas et les locaux d'une ancienne parfumerie, à la Place Neuve. En 1899, les frères Tombarel et leur nouvel associé François Xavier Goby installent leurs activités commerciales dans une nouvelle usine (IA06001619). L'ancienne fabrique, dite de la Roque, est vendue en 1904 au parfumeur J.B. Selin. Il y fait construire un grand bâtiment central de trois étages sur l'emplacement d'un ancien réservoir et agrandit la propriété en rachetant notamment le jardin Luce, sur lequel sont construits dans les années 1910, un atelier d'extraction, une unité de chimie, un laboratoire et un hangar. En 1936, J.B. Selin vend l'usine à la municipalité de Grasse. L'ancienne fabrique est rapidement transformée en école. Les bâtiments de l'usine ont été démolis dans les années 1950, dans le cadre de la modernisation de l'école.

Période(s) Principale : 18e siècle
Secondaire : 4e quart 19e siècle
Secondaire : 1er quart 20e siècle
Auteur(s) Auteur : ,

Au moment de la vente de l'usine à la ville de Grasse, le site comprenait une dizaine de bâtiments répartis sur deux niveaux de terrassement. La documentation historique concerne essentiellement le bâtiment le plus important de l'usine ainsi que l'atelier d'extraction. Le bâtiment principal présentait un plan carré haut de trois niveaux, sans sous-sol. La toiture à quatre pans était couverte de tuiles mécaniques. Sur chaque face et à chaque niveau on comptait trois fenêtres. La salle d'extraction, située sur la planche inférieure du terrain, présentait un plan rectangulaire, une structure en béton, avec des séries de transennes sur les murs, une toiture à longs pans et des tuiles mécaniques en couverture.

Toit tuile mécanique
Étages 2 étages carrés
Couvertures toit à longs pans
Énergies énergie thermique
énergie électrique
produite sur place
achetée
États conservations détruit

Références documentaires

Documents d'archives
  • [Acte de mutation]. 12/10/1826. Archives départementales des Alpes-Maritimes, Nice : 03Q03800.

    Déclaration de mutation portant la plus ancienne mention de l'existence d'une parfumerie sur ce site.
  • [Acte de constitution de la société Tombarel Frères]. 17/01/1872. Archives départementales des Alpes-Maritimes, Nice : 04U07/109.

  • [Bail de location de locaux à la place neuve passé entre Mme Granet et la société Tombarel frères]. 01/10/1885. Archives départementales des Alpes-Maritimes, Nice : 03Q03771.

  • [Acte de vente de l'usine de La Roque à J. B. Selin]. 17/10/1904. Archives départementales des Alpes-Maritimes, Nice : 03E 078/396.

  • [Acte de société mentionnant l'origine de propriété de l'usine de La Roque]. 08/07/1925. Archives départementales des Alpes-Maritimes, Nice : 06U03/0031.

Documents figurés
  • Ancienne usine Selin. / Plan à l'encre sur papier, 18/10/1938. Archives départementales des Alpes-Maritimes, Nice : 02O/0492.

  • [Parfumerie Tombarel Frères, puis J.B. Selin] Vue de l'usine prise de l'est. /photographie noir et blanc. Musée International de la Parfumerie, Grasse : 41 363.

  • [Propriété A. Goby] Plan des lieux. / Plan à l'encre sur papier, 1/1250, 1881. Archives départementales des Alpes-Maritimes, Nice : 03U02/653.

  • Parfumerie J. B. Selin. Plan d'ensemble. / Plan à l'encre sur papier, 1914. Archives communales, Grasse : 05I2/01.

  • Plan général des lieux litigieux. / Plan à l'encre sur papier, 0m002 par mètre, 1886. Archives départementales des Alpes-Maritimes, Nice : 03U02/657.

  • Grasse sous la neige. / Photographie noir et blanc, 1913. Archives départementales des Alpes-Maritimes, Nice : 02Fi 04125.

  • Vue de l'usine Selin prise du sud. /photographie noir et blanc, Bibliothèque communale, Grasse : non coté.

    Bibliothèque communale, Grasse : non coté
  • Plan général des lieux litigieux. / Plan à l'encre sur papier, 0m002 par mètre, 1886. Archives départementales des Alpes-Maritimes, Nice : 03U02/657.

    Plan présentant le site Tombarel, mentionnant l'attribution des bâtiments de l'usine et le local loué par la société Tombarel Frères dans l'usine à bougies en contrebas.
  • Ancienne usine Selin. / Plan à l'encre sur papier, 18/10/1938. Archives départementales des Alpes-Maritimes, Nice : 02O/0492.

    Plan masse sur lequel sont portés les constructions industrielles édifiées sur la partie basse du site (ancien jardin Luce)
Bibliographie
  • BENALLOUL, Gabriel. Tombarel Frères. Grasse : Musée International de la Parfumerie, 2006.

(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général ; (c) Musée International de la Parfumerie, Grasse - Benalloul Gabriel