Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Fiche

  • Vue générale
    Vue générale
  • Impression
Dénominations ostensoir
Aire d'étude et canton Vaucluse
Adresse Commune : Bonnieux
Emplacement dans l'édifice sacristie

Cet ostensoir est le seul repéré à Bonnieux. La richesse de l'iconographie et du décor, la qualité d’exécution sont conformes aux œuvres issues de l'atelier des frères Favier, orfèvres lyonnais de renom dont on connaît également à Bonnieux un ciboire [IM84001944] réalisé entre 1827 et 1838. L'ostensoir est légèrement postérieur et peut être daté entre 1838 et 1847.

Période(s) Principale : 2e quart 19e siècle
Lieu d'exécution Édifice ou site : Auvergne-Rhône-Alpes, 69, Lyon
Auteur(s) Auteur : Favier Favier Frères, dit(e) Branche lyonnaise
Favier Frères Favier , dit(e) Branche lyonnaise

Famille d'orfèvres active à Lyon, premier poinçon insculpé entre 1824 et 1827, biffé en 1976. Leur poinçon n'a pas changé entre ces deux dates : losange horizontal chargé d'un soleil et encadré par deux F.

La première génération, fondatrice, est celle des frères Jean-Marie François Henri (dit François) Favier, André-Michel Favier, Pierre-Henry Favier et Joseph Favier. Les frères travaillent ensemble à Lyon de 1827 environ jusqu'au départ de Pierre-Henry pour Paris en 1847 (ce dernier insculpe alors un nouveau poinçon à Paris).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.

Ostensoir posant sur une base rectangulaire en argent. Soleil rayonnant ciselé en argent doré. Croix sommitale.

Catégories orfèvrerie
Matériaux argent, repoussé, ciselé, ciselé au mat, fondu, doré
Précision dimensions

Dimensions non prises.

Précision représentations

Le pied de section rectangulaire pose sur quatre pieds en pattes de lion à têtes d'anges ailés. Le bord bombé légèrement est ciselé d'une frise de feuilles lancéolées circonscrites et de palmettes. D'un côté : l'agneau aux Sept-sceaux en argent doré est appliqué. De l'autre côté : le triangle de Yahvé est ciselé. La tige cannelée présente un noeud en balustre à godrons dans la partie inférieure et la partie supérieure, dans des médaillons, la colombe eucharistique d'un côté et les tables de la Loi de l'autre. Il est flanqué de deux têtes d'anges en argent doré dont les ailes remontent le long de la tige. La partie supérieure de la tige à la base de la lunette entourée de nuées est ornée d'une gerbe de blé. Le soleil rayonnant est en argent doré. La croix a des extrémités trilobées.

Inscriptions & marques poinçon de maître
garantie gros ouvrages 1er titre Paris 1838-1973
Précision inscriptions

Garantie gros ouvrages 1er titre Paris et départements 1838-1973 (pied) : tête de Minerve avec un 1 en haut à droite. Poinçon de fabricant (pied) : initiales FF séparées par un soleil dans un poinçon losangique horizontal (Favier Frères, Lyon).

Statut de la propriété propriété de la commune (?)
propriété d'une association diocésaine (?)
(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général ; (c) Département de Vaucluse - Vergne Sophie