Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil
maison puis presbytère

Ostensoir-soleil (N°1)

Dossier IM04002621 réalisé en 2010

Fiche

  • Vue générale.
    Vue générale.
  • Impression
Dénominations ostensoir
Numérotation artificielle 1
Aire d'étude et canton Pays Asses, Verdon, Vaïre, Var - Allos-Colmars
Adresse Commune : Colmars
Adresse : rue Abbé-Daumas

Cet ostensoir pourrait avoir été réalisé par les orfèvres lyonnais Roux et Bourdin (poinçon de maître seulement partiellement lisible) entre 1836 et 1861, dates d'activité de ces orfèvres.

L’ostensoir est aujourd'hui déposé au presbytère de Colmars, la commune de provenance n'est pas connue.

Période(s) Principale : 2e quart 19e siècle, 3e quart 19e siècle
Lieu d'exécution (incertitude sur le lieu)
Commune : Lyon
Auteur(s) Auteur : Roux et Bourdin,
Roux et Bourdin

Orfèvres à Lyon.

Poinçon insculpé vers 1836, biffé vers 1861.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
orfèvre, (?), signature

Ostensoir-soleil en argent doré.

Le pied, d'élévation pyramidale et de plan rectangulaire, repose sur quatre supports en argent fondu et rapportés ; la tige est ornée d'un noeud en balustre ; la monstrance en verre contient une lunule ; la gloire est surmontée d'une croix tréflée.

Décor repoussé ciselé, parfois sur fond ciselé au mat (pied) sur l'ensemble.

Catégories orfèvrerie
Structures pied, 4
Matériaux argent, repoussé, ciselé, ciselé au mat, fondu, doré, estampage
Précision dimensions

Dimensions de l'ostensoir : h = 49, la = 26, d (lunule) = 4,5, pds = 142.

Précision représentations

Quatre supports en volutes surmontées de palmettes et fleurons. Le pied de forme pyramidale présente plusieurs registres de décor. Sur le premier registre : alternance de feuilles d'acanthe et de feuilles lancéolées (aux angles) dans des demi médaillons avec des demi trèfles ; au-dessus, sur les deux grands côtés, d'une part un agneau couché sur fond de gloire, d'autre part, le triangle trinitaire sur fond de gloire, sur les petits côtés, pampres ; au-dessus petite bande perlée ; enfin, sur l'amortissement du pied, feuilles lancéolées et feuilles ourlées.

Sur le noeud, sur le culot, feuilles d'eau et feuilles lancéolées, sur la face, Sacré Coeur enflammé d'un côté et Tables de la Loi sur l'autre face ; chérubin de part et d'autre.

La lunule est cernée de nuées d'où émergent des chérubins ; sur la partie inférieure des nuées, bouquet d'épis de blé et de pampres.

Inscriptions & marques poinçon garantie et titre argent après 1838, sur l'oeuvre
poinçon de maître, sur l'oeuvre, (?)
Précision inscriptions

Poinçon garantie et titre argent (insculpé sur la croix et sur un rayon), départements, après 1838.

Poinçon de maître (insculpé sur la croix et sur le pied) : dans un losange horizontal, R B avec un motif peu lisible au centre, peut-être une grappe de raisin.

Précision état de conservation

Certains rayons ont été ressoudés.

Statut de la propriété propriété de la commune
Intérêt de l'œuvre À signaler
(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Masson-Lautier Maïna