Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

oratoires, croix de chemin

Dossier IA04000418 réalisé en 2006

Fiche

Aires d'études Pays Asses, Verdon, Vaïre, Var
Dénominations oratoire, croix de chemin
Adresse Commune : Angles

Ni les croix, ni les oratoires ne figurent sur le plan cadastral de 1838. L'oratoire de La Bourgade est daté de 1808, celui de Notre-Dame-du-Rosaire au hameau du Moustier est daté de 1997. La croix porte l'inscription JUBILE 1886.

Période(s) Principale : 19e siècle
Principale : 20e siècle

Six oratoires et une croix de chemin ont été repérés. Ils sont construits soit en moellons calcaires maçonnés, soit en pierres de tailles calcaires. Un seul est constitué d'un bloc monolithe comprenant une niche segmentaire. Il est installé dans un mur de soutènement en pierre sèche. Les autres sont des oratoires-bornes en pierre de taille calcaire ou en moellons calcaires maçonnés. Ils ont une niche en plein-cintre (deux), rectangulaire (deux) ou une niche-lanterne (un). Ces niches abritent des statues récentes en plâtre (cinq) ou des carreaux de céramique peints (un). Elles sont fermées par une vitre ou un grillage. Ces oratoires sont surmontés d'une croix en fer forgé à branches simples ou fleuronnées. Leur hauteur varie de 90 cm à 310 cm avec la croix. La croix se compose de trois marches en pierre de taille surmontées d'un socle en pierre de taille supportant un monolithe de grès avec entablement. La croix (dans le village, en contrebas de l'école) est en fonte moulée, avec des branches trilobées. En son centre, un Christ en fonte, rapporté (h = 338 cm). La répartition spatiale des oratoires et des croix sur le territoire communal montre que ces édicules sont placés : soit sur les chemins d'accès des zones agglomérées, non loin de l'entrée de celles-ci ; soit à des carrefours ou à des points topographiques marquants sur les principaux chemins de communication. Outre une fonction religieuse évidente, ces édicules semblent également avoir eu un rôle de bornes territoriales et de marqueurs spatiaux entre un espace domestique humain et sacralisé (l'agglomération) et un espace sauvage dangereux.

Murs calcaire
grès
moellon
pierre de taille
Décompte des œuvres repérés 7
étudiés 0
(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Laurent Alexeï