Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

moulin à farine

Dossier IA04000809 réalisé en 2007

Fiche

Dossiers de synthèse

Dénominations moulin à farine
Aire d'étude et canton Pays Asses, Verdon, Vaïre, Var - Entrevaux
Hydrographies Chalvagne la
Adresse Commune : Entrevaux
Cadastre : 1816 C 63 ; 1980 C 298

En 1542, les habitants d'Entrevaux se libèrent de la tutelle du duc de Savoie et offrent leur ville à la protection du roi de France. En guise de récompense, la communauté d'Entrevaux est exemptée de toute charge ou impôt, et conserve notamment la jouissance des revenus des moulins. Un acte notarié du 25 mai 1546 établit les fondements des droits d'eau concernant le canal du moulin, ce qui indique qu'un moulin se trouve déjà à cet emplacement au 16e siècle. Les archives ont gardé la trace de l'affermage des moulins à farine d'Entrevaux à la fin du 17e siècle. Ils sont ainsi affermés aux enchères pour un an à compter du 29 septembre 1693 à Jean Baptiste Gantez, Honoré Lambert et Jacques Henry pour 660 livres. Ils sont ensuite affermés aux enchères pour un an à compter du 29 septembre 1695 à Jean Baptiste et Gaspard Pons (?) frères et Jean Roubaud menuisier et Raphaël Roubaud tailleur d'habits pour 776 livres. Le bâtiment actuel ne date probablement que de la fin du 18e siècle. Il a été partiellement surélevé en 1894-1895. Ces derniers travaux ont été réalisés par Éloi Léon, entrepreneur domicilié à Vergons, selon les plans dressés par le géomètre Spitalier. Les installations de bluterie moderne ont sans doute été mises en place à cette époque. Le lavoir accolé (référence : IA04002040) a été modifié en 1911.

Période(s) Principale : 16e siècle
Principale : 18e siècle , (?)
Dates 1895, daté par source, porte la date

Le moulin à farine d'Entrevaux est situé dans une zone de forte pente. L'essentiel des installations se trouvent donc en étage de soubassement, dans un premier vaisseau perpendiculaire au sens de la pente. Dans ce vaisseau, voûté en berceau, se trouvent le blutoir puis, au fond, dans une partie surélevée, les deux paires de meules. La première est enchâssée dans son coffrage en bois surmonté de la trémie et l'autre, sans coffrage, est encore équipée de sa pince et de sa potence. Sous chaque paire de meules se trouve encore une roue hydraulique horizontale, mise en mouvement par une chute de près de 5 m. Parallèle au premier vaisseau, le second est beaucoup moins profond. Il est dépourvu d'installation de meunerie. Au dessus de cet espace se trouve un logis construit en rez-de-chaussée surélevé et couvert d'un toit à deux pans. L'ensemble de la maçonnerie est en moellons de calcaire, et les ouvertures du premier vaisseau ont un encadrement en pierres de taille dont le couvrement est à arc segmentaire.

Murs calcaire
moellon
Toit tuile creuse
Étages 2 vaisseaux, étage de soubassement, rez-de-chaussée surélevé
Couvertures toit à un pan
toit à deux pans
Énergies énergie hydraulique
roue hydraulique horizontale

moulins à farine

nombre de roues 2
sens de la roue horizontale
matériaux de la roue métallique
diamètre de la roue donnée non collectée
type de meules composite
présence d'un four non
présence d'une cuve de charge oui
présence d'un resevroir CN non
présence d'une cuve de charge CN non
position sur le canal d'amenée CN 1ère place
longueur du canal d'amenée en dizaine de mètres CN 70
distance séparant le moulin et le bourg dont il dépend en dizaine de mètres CN 20
orientation du bâtiment CN parallèle
plan du bâtiment CN rectangulaire
date de réalisation du cadastre napoléonien 1816
Statut de la propriété propriété de la commune
Intérêt de l'œuvre à signaler

Références documentaires

Documents d'archives
  • Guildy, Poulain, Collarme. Les commissaires députés par sa majesté pour la réunion de ses dommaines en Provence. 1667/08/26. Archives départementales des Alpes-de-Haute-Provence, Digne-les-Bains : E DEP 076-DD3.

    Mention du moulin d'Entrevaux resté au proffit et l'utilité de la communauaté d'Entrevaux dans le cahier des privilèges accordés par le dauphin Henri le 31 juillet 1542 puis renouvelés par le roi pendant tout l'Ancien Régime.
  • Guildy, Poulain, Collarme. Acte affermant les moulins à farine d'Entrevaux. 22 octobre 1695. Archives départementales des Alpes-de-Haute-Provence, Digne-les-Bains : E DEP 076-DD3.

    1695/10/29: Les deux moulins à farine d'Entrevaux sont affermés aux enchères pour un an à compter du 29 septembre 1695 à Jean Baptiste et Gaspard Pons (?) frères et Jean Roubaud menuisier et Raphaël Roubaud tailleur d'habits pour 776 livres. 1693/10/14 : Les deux moulins à farine d'Entrevaux sont affermés aux enchères pour un an à compter du 29 septembre 1693 à Jean Baptiste Gantez, Honoré Lambert et Jacques Henry pour 660 livres. 1694/09/27 : Les deux moulins à farine d'Entrevaux sont affermés aux enchères pour un an à compter du 29 septembre 1693 à feu (?) Pierre et Honoré Lambert et à Jacques Henry pour 731 livres.
  • Coste, Gaspard. État et rolle des effets saisis et remis à Gaspard Coste fermier des moulins à farine. 1789/01/03. Archives départementales des Alpes-de-Haute-Provence, Digne-les-Bains : E DEP 076-DD3.

    Une grande caisse bois noyer et deux bancs pour le devant de la cheminée ; deux marteaus dits séoudes (?) deux marteaux pointus et deux marteaux taillants; neufs petis marteaux pointus dits enchaps ; deux retressoirs un repousoirs un péru (?) et une loubette pesant les susdits articles en fer non compris la péru (?) et la loubette 51 livres ; une pancole (?) une pounaillière et un levier de fer ; une echelle appartenant à la communauté et servant à nettoyer le canal du pont de la Chalvagne, les chassis de deux fenêtres dudits moulin garnies de toiles.
  • La commune d'Entrevaux à la commune d'Annot [au sujet de l'emploi des mulets réquisitionnés par le canton d'Annot], 30 thermidor an 2 (17 août 1794). Archives départementales des Alpes-de-Haute-Provence, Digne-les-Bains : E DEP 008 / 2D2 E.

    Raphaël Boyer, adjudicataire des pierres des moulins à farine d'Entrevaux, doit aller les chercher avec des mulets à Fréjus. Les meules alors en place sont dans un très mauvais état, "viciées, en pièces et en morceaux"
  • Féraud. Extrait des délibérations du conseil municipal d'Entrevaux. 1830/05/15. Archives départementales des Alpes-de-Haute-Provence, Digne-les-Bains : E DEP 076-1M8.

    Une des meules du moulins à farine doit être changée d'urgence.
  • Commune d'Entrevaux. Moulin à farine. Relèvement d'un étage. Devis et cahier des charges. 1894/07/24. Archives départementales des Alpes-de-Haute-Provence, Digne-les-Bains : 1 O 170.

    Le 24 juillet 1894, le géomètre Spitalier signe le cahier des charges du relèvement d'un étage du moulin à farine. Il s'agit de rehausser la partie habitée de l'équipement sur une longueur de 8m00 et 5m00 de largeur, de construire deux chambres, un escalier en bois à l'extérieur et la toiture couverte de tuiles de Saint-Henry. Les chambres seront dallées de mallons hexagonaux, le comble sera couvert d'une couche de plâtre. Le sable doit provenir du lit du Var, la chaux des fours de Félines et les moellons de la place du pont.
  • Expédition. Procès-verbal d'adjudication de la ferme du moulin à farine appartenant à la commune d'Entrevaux. 1885/12/26. Archives départementales des Alpes-de-Haute-Provence, Digne-les-Bains : 1 O 168.

    Le 26 décembre 1885, on procède à l'adjudication de la ferme du moulin à farine communal à l'hôtel de la mairie. Joseph Audibert est déclaré adjudicataire pour six ans et pour 1705 francs par an. Il s'engage "... à exécuter toutes les clauses et conditions du cahier des charges ... et à détourner en cas de crue de la Chalvagne, l'eau de la conduite des fontaines ...". Archives départementales des Alpes-de-Haute-Provence, Digne-les-Bains : 1 O 168
  • Procès verbal d'adjudication des travaux de relèvement d'un étage de la partie du moulin à farine servant d'habitation au meunier. 1894/11/04. Archives départementales des Alpes-de-Haute-Provence, Digne-les-Bains : E DEP 076-1M8.

    Eloi Léon est déclaré adjudicataire.
  • Commune d'Entrevaux. Moulin à farine. Relèvement d'un étage. Décompte. 1896/10/07. Archives départementales des Alpes-de-Haute-Provence, Digne-les-Bains : 1 O 170.

    Le 7 octobre 1896, le décompte des travaux au moulin communal d'Entrevaux est dressé par le géomètre Spitalier et accepté par l'entrepreneur Léon. La somme due s'élève à 796,68 francs.
  • Commune d'Entrevaux. Moulin à farine. Relèvement d'un étage. Procès-verbal de réception définitive. 1896/11/04. Archives départementales des Alpes-de-Haute-Provence, Digne-les-Bains : 1 O 170.

    Le 4 novembre 1896, le géomètre Spitalier, le maire d'Entrevaux et deux conseillers municipaux vérifient les travaux au moulin exécutés par l'entrepreneur Eloi Léon, et en accordent la réception définitive.
Documents figurés
  • Entrevaux 1745. Plan pour servir au projet de 1746. 1745, dessin à l'encre sur papier. Service Historique de la Défense, Vincennes : 1 VH 773, n°7.

    le moulin à farine
  • Bernardy, Bertaud, Plan d'Entrevaux pour servir au projet de l'année 1752. 1752, dessin à l'encre sur papier. Service Historique de la Défense, Vincennes : 1 VH 773, n°9.

    Moulin figuré par la lettre d.
  • Commune d'Entrevaux. Moulin à farine. Relèvement d'un étage. Plan général et de détails. / Spitalier, dessin à l'encre sur papier du 4 octobre 1894. Archives départementales des Alpes-de-Haute-Provence, Digne-les-Bains : E DEP 076-1M8.

(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Buffa Géraud