Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

moulin à farine, à huile et à ressence, scierie, actuellement logement et immeuble de bureaux

Dossier IA06001665 réalisé en 2011

Fiche

  • Vue d'ensemble.
    Vue d'ensemble.
  • Impression
  • Agrandir la carte
  • Parties constituantes

    • atelier de fabrication
    • bief de dérivation

Dossiers de synthèse

Précision dénomination moulin à ressence
Destinations logement, immeuble de bureaux
Parties constituantes non étudiées atelier de fabrication, bief de dérivation
Dénominations moulin à huile, moulin à farine, scierie
Aire d'étude et canton Alpes-Maritimes - Grasse
Hydrographies la Foux la Tiercade
Adresse Commune : Grasse
Lieu-dit : quartier des Moulins
Adresse : 5 avenue Jean XXIII
Cadastre : 1809 A5 171, E 295 ; 2006 BI 51, 52

Ce site réunit deux unités séparées par le vallon de la Tierçade. Une ressence et une scie hydraulique occupait la rive gauche du vallon et un moulin à blé avec un paroir se trouvait sur la rive opposée. Jusqu'au premier tiers du 19e siècle, il s'agit de deux propriétés distinctes. Le moulin à blé et paroir appartenait au milieu du 17e siècle aux descendants d'Antoine de Castellane, seigneur de Rougon. Au 18e siècle, il passe aux mains d'Antoine Cresp, seigneur du village de Saint-Césaire et des révérends pères dominicains de Grasse puis, à la fin du siècle, aux mains de M. Daumas, Mercurin et Roubaud. Le moulin à ressence et la scie hydraulique semblent moins anciens. Durant la seconde partie du 18e siècle, ils appartiennent sans doute au chapelier Pons Gilette. Les frères Courmes acquièrent les deux sites à partir de 1815. La ressence avec scie hydraulique se nomme alors La Grande Ressence. En 1837, les nouveaux propriétaires agrandissent la propriété afin d'édifier de nouveaux bâtiments et améliorent l'alimentation en eau en construisant un aqueduc qui permet de faire circuler l'eau de part et d'autre du vallon et mieux alimenter les deux parties de l'établissement. En 1843, le site comprend désormais un grand bâtiment construit à la place de l'ancienne Grande Ressence. Ce nouveau bâtiment consiste en un moulin à huile « à deux mares » (broyeurs à meules), une ressence, des jarreries (salle de stockage de l'huile), des écuries, un grenier à foin et le logement du meunier. Il dispose en outre, au moins depuis le milieu du 19e siècle, des droits d'eau pour trois sources captées à proximité. Un document de 1866 indique que le moulin à farine n'est plus en activité et que les unités toujours en fonction bénéficient des eaux du vallon de la Tierçade et de la Foux, source ancestrale de Grasse. Le site est transformé en logements après la Seconde Guerre mondiale.

Période(s) Principale : Temps modernes
Principale : 1ère moitié 19e siècle

Ce site forme approximativement un H : deux ailes se confrontent parallèlement de part et d'autre du vallon de la Tierçade. L'ancien aqueduc qui faisait le trait d'union entre ces deux ailes a été remplacé par un bâtiment rectangulaire d'un seul volume, avec toit à longs pans et couverture en tuiles mécaniques. L'aile principale, au nord, est également rectangulaire et se compose d'un niveau de soubassement, d'un rez-de-chaussée surélevé, et d'un étage carré. Une terrasse a été aménagée sur le vallon. Elle forme une cour intérieure qui donne accès au soubassement, où subsistent les derniers vestiges du moulin : à l'ouest se trouvent deux caves parallèles (qui ont pu accueillir des roues horizontales). À l'est, trois arcs surbaissés devancent une salle derrière laquelle (au nord) demeurent les restes du système hydraulique. Il s'agit d'une chambre hydraulique ayant abrité une roue verticale. Cette chambre, remaniée à de multiples reprises, est aujourd'hui coupée de son canal d'amenée. Le canal de fuite se poursuit souterrainement vers l’'est et rejoint le moulin inférieur. Le bâtiment, situé sur la rive sud du vallon, ne conserve plus aucune trace du moulin. C'est une construction rectangulaire avec toiture à longs pans, et couverture en tuiles mécaniques. Un large passage couvert, ménagé entre ce bâtiment et une autre propriété donne accès à la cour intérieure et au bâtiment nord.

Murs enduit
moellon
Toit tuile creuse, tuile mécanique
Couvertures terrasse
toit à longs pans
Énergies énergie hydraulique
roue hydraulique verticale
États conservations établissement industriel désaffecté, remanié

étages non visités dans l'enquête

Statut de la propriété propriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • Cadastre de la commune de Grasse 1666 (1). Archives communales, Grasse : CC55.

    Fol. 324 : compte des hoirs d'Antoine de Castellane : Moulin à blé, paraires, vigne et faisse aux Paraires. Fol. 490 : entrée vers 1666 sur le compte de Pierre Girard : Moulin à blé, chambre au-dessus et faisses au devant aux Paraires Tiré du fol. 324. Fol. 227 : entrée vers 1685 sur le compte d'Aguste Cresp : Moulin à blé, bâtiment, faisse, jardin du relarguier Tiré du fol. 774. Fol. 74 : entrée vers 1696 sur le compte d'Antoine Ardisson : moulin à blé, bâtiment, faisse, jardin du relarguier aux Paraires Tiré du fol. 226. Fol. 171 : entrée vers 1703 sur le compte de François Cresp : moulin à blé, bâtiment, faisse, jardin du relarguier devant aux Paraires Tiré du fol. 74.
  • Cadastre de la commune de Grasse 1666 (2). Archives communales, Grasse : CC56.

    Fol. 774 : entrée vers 1673 sur le compte de Lazard Lambert : 4 parts du moulin à blé chambres, faisses, tiré du fol. 490 et 308, tiré du fol. 324.
  • Acte de vente. 08/06/1666. Archives départementales des Alpes-Maritimes, Nice.

    Achat par Pierre Girard d'un moulin à blé, chambre au-dessus et faisses au devant aux Paraires
  • Acte de vente. 27/04/1673. Archives départementales des Alpes-Maritimes, Nice.

    Achat par Lazare Lambert des 4 parts du moulin à blé, chambre, faisses
  • Acte de vente. 21/08/1696. Archives départementales des Alpes-Maritimes, Nice.

    Achat par Antoine Ardisson d'un moulin à blé, bâtiment, faisse et jardin
  • Acte de vente. 04/04/1703. Archives départementales des Alpes-Maritimes, Nice.

    Achat par François Cresp d'un moulin à blé, bâtiment, faisse et jardin
  • Cadastre de l’année 1714 (1). [Commune de Grasse]. Archives communales, Grasse : CC57.

    Fol. 177 : compte d'Antoine Cresp : Moulin à blé et terre arrosable au-devant Font Laugière. Fol. 208 : compte des révérends pères dominicains : 1/3 de moulin à blé et terre arrosable à Font-Laugière.
  • Cadastre de l’année 1714 (2). [Commune de Grasse]. Archives communales, Grasse : CC58.

    Fol. 1010 : compte de François Villeneuve : le moulin pour la ressence et scie de bois, jardin attenant au quartier de la Roque.
  • Cadastre de la commune de Grasse 1720 [1]. Archives communales, Grasse : CC59.

    Fol. 533 : compte des révérends pères dominicains : 1/3 de moulin à blé et terre arrosable à Font-Laugière. Archives communales, Grasse : CC 59
  • Cadastre de la commune de Grasse 1720 [3]. Archives communales, Grasse : CC61.

    Fol. 1364 : compte d'Antoine Cresp : Partie de moulin à blé et terre arrosable au-devant Font Laugière.
  • Cadastre de la commune de Grasse 1720 [4]. Archives communales, Grasse : CC62.

    Fol. 2210 : compte de François Villeneuve : Le moulin pour la ressence et scie de bois, jardin attenant au quartier de la Roque. Fol. 2334 : compte de Boniface Gilette : moulin pour la ressence et scie de bois, jardin attenant au quartier de la Roque, tiré du fol. 2210.
  • Acte de vente. 11/03/1732. Archives départementales des Alpes-Maritimes, Nice.

    Achat par Henry Mercurin d'une partie de moulin à blé.
  • Acte de vente. 18/03/1734. Archives départementales des Alpes-Maritimes, Nice.

    Achat par Boniface Gillette d'un moulin pour la ressence et scie à bois à la Roque.
  • Cadastre de l’année 1739 [ 3 - commune de Grasse]. Archives communales, Grasse : CC67.

    Fol. 520 : compte des révérends pères dominicains : 1/2 d'un moulin à blé au quartier des moulins. Confronte le 1/2 restant à Antoine Cresp.
  • Cadastre de l’année 1750, commune de Grasse [2]. Archives communales, Grasse : CC74.

    Fol. 417 : compte d'Antoine Cresp : Autre 1/2 de moulin à blé et terre arrosable au-devant, quartier des moulins, confronte l'autre 1/2 des révérends pères.
  • Cadastre de l’année 1750, commune de Grasse [5]. Archives communales, Grasse : CC77.

    Fol. 1289 : entrée vers 1732 sur le compte de Pierre Joseph Mercurin : 2/3 de moulin à blé, quartier des moulins, tiré pour moitié du fol. 417 et autre moitié du fol. 1542.
  • Cadastre de 1750. Archives communales, Grasse.

    Fol. 1542 : compte des révérends pères dominicains : 1/2 d'un moulin à blé au quartier des moulins, confronte le 1/2 restante à Antoine Cresp. Fol. 864 : compte de Boniface Gilette : moulin à ressence et scie à bois, jardin et terre inculte Rioublanquet, tiré du fol. 2210.
  • Cadastre de la commune de Grasse 1750 [7]. Archives communales, Grasse : CC86.

    Fol. 1260 : entrée vers 1764 sur le compte de Jean Honoré de Martiny : Bâtiment, moulin à ressence et scie à eau, patec, jardin arrosable, terre, murier et arbres fruitiers à Font-Reine Tiré du fol. 1207. Fol. 1208 : entrée vers 1764 sur le compte de Pierre Muraire : bâtiment, moulin à ressence et scie à eau, patec, jardin arrosable, terre, murier et arbres fruitiers à Font-Reine Tiré du fol. 732.
  • Cadastre de la commune de Grasse 1750 [6]. Archives communales, Grasse : CC85.

    Fol. 733 : compte de Boniface Gilette : bâtiment, moulin à ressence et scie à eau, patec, jardin arrosable, terre, et arbres fruitiers à Font-Reine, tiré du fol. 2210.
  • Cadastre de la commune de Grasse 1757 [5]. Archives communales, Grasse : CC84.

    Fol. 555 : entrée vers 1768 sur le compte de Jean François Daumas : 1/3 d'un moulin à Font-Laugière. Fol. 535 : compte des révérends pères dominicains : 1/2 d'un moulin à blé à Font-Laugière.
  • Cadastre de 1757. Archives communales, Grasse : CC88.

    Fol. 1816 : compte d'Honoré Mercurin : 1/3 de moulin à blé et patec à Font-Laugière, confronte l'autre 1/3 appartenant aux pères dominicains.
  • Cadastre de la commune de Grasse 1750 [8]. Vers 1766. Archives communales, Grasse : CC87.

    Fol. 1680 : entrée vers 1764 sur le compte d'Honoré Roubaud : 1/3 de moulin à blé et patec à Font-Laugière, tiré du fol. 1231.
  • Cadastre de la commune de Grasse 1750 [7]. Archives communales, Grasse : CC86.

    Fol. 1231 : compte d'Henry Joseph Mercurin : 2/3 de moulin à blé et patec à Font-Laugière.
  • Testament. 03/11/1762. Archives départementales des Alpes-Maritimes, Nice.

    Legs à Henry Joseph Mercurin des 2/3 d'un moulin à blé et patec à Font-Laugière.
  • Acte de vente. 21/05/1764. Archives départementales des Alpes-Maritimes, Nice.

    Achat Honoré Roubaud de 1/3 de moulin à blé et patec à Font-Laugière.
  • Testament. 28/08/1773. Archives départementales des Alpes-Maritimes, Nice.

    Jean Honoré de Martiny hérite d'un bâtiment, moulin à ressence, scie à eau, patec, jardin arrosable, terre, muriers, et arbres fruitiers à Font-Reine.
  • Transcription hypothécaire n°61. 28/06/1815. Archives départementales des Alpes-Maritimes, Nice : 400Q 02/046.

    Fol. 115 : transcription d'un acte d'adjudication 27 juin 1815, devant maître Chabert, entre Marie Gillette, Auban et Henry Athanase Girard et les Frères Courmes : moulin à ressences et scie à eau quartier Font Laugière.
  • Traité, n°471. 06/11/1817. Archives départementales des Alpes-Maritimes, Nice : 03E 078/112.

    Traité entre Claude Marie Courmes et les frères Courmes : Mme Gilette dans la vue de favoriser les nouveaux établissements que MM. Courmes frères se proposent d'édifier à côté de leur fabrique à ressence dite Grande Ressence, quartier Rioublanquet de son gré a cédé remis et transporté aux frères Courmes, une partie de terrain à côté des bâtiments de la ressence dans la direction du levant au couchant.
  • Acte de vente, n°150. 15/04/1843. Archives départementales des Alpes-Maritimes, Nice : 03E 001/457.

    Vente par Antoine Joseph Mathieu Courmes à Claude Marie Courmes de : la 1/2 indivise d'un grand bâtiment comprenant un moulin d'huile à 2 mares, un moulin à ressences, le tout mu par l'eau, des jarreries, écuries, greniers à foin, logement pour les meuniers et toutes dépendances, ensemble en un autre bâtiment plus petit séparé où se trouve un moulin à farine, tous réservoirs des dits moulins à huiles, à ressence et à farine, tous les canaux de conduite et de fuite des eaux tous les outils, ustensiles et objets.
  • Acte de vente, n°120. 27/02/1866. Archives départementales des Alpes-Maritimes, Nice : 03E 078/243.

    Vente par Jean Victor Chauve à Joseph Benoit Giraud de : un moulin à huile et à ressence mis en mouvement par les eaux de la Foux et du vallon de Rioublanquet, avec bâtiments, accessoires, locaux terrains attenants, réservoirs, canaux et toutes dépendances au quartier Font-Laugière.
  • Transcription hypothécaire n°90. 23/04/1869. Archives départementales des Alpes-Maritimes, Nice : 400Q 02/334.

    Fol. 176 : transcription d'un acte s.s.p. du 24 mars 1869 Antoine Chauve loue à Antoine Girard : une des trois sources d'eau et que le s. Girard emploie pour l'usage du moulin et l'irrigation du jardin des hoirs Vidal, qu'il tient à ferme.
  • Transcription hypothécaire n°81. 12/09/1872. Archives départementales des Alpes-Maritimes, Nice : 400Q 02/372.

    Fol. 180 : transcription d'un acte de donation pour mariage, acte du 05 août 1872 devant Maître Chauvin par Benoit Giraud à son fils, futur époux, Jean Honoré Giraud : le moulin à huile et à ressence avec bâtiment, accessoires, locaux, terrains attenants, réservoirs, canaux et toutes dépendances.
  • Transcription hypothécaire n°10. 26/01/1874. Archives départementales des Alpes-Maritimes, Nice : 400Q 02/393.

    Fol. 18 : transcription d'un acte de transaction et échange du 22 décembre 1873 devant Maître Chauvin entre Joseph Benoit Giraud et Marie Rose Guichard : du moulin à huile et à ressence placé sur la rive gauche du vallon de Rioublanquet mais ayant des dépendances sur la rive droite, entre ce vallon et le chemin de Châteauneuf.
Documents figurés
  • Plan cadastral de la commune de Grasse, 1810/ Plan à l'encre sur papier par Bonafoux, 1810. Archives départementales des Alpes-Maritimes, Nice : 25 Fi 069/1.

    Section A5, parcelle 171. Echelle d'origine 1/2500e.
(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général ; (c) Ville d'art et d'histoire, Grasse - Benalloul Gabriel