Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

moulin à farine, à foulon, à huile et à ressence, actuellement logement et atelier de potier

Dossier IA06001667 réalisé en 2011

Fiche

Dossiers de synthèse

Précision dénomination moulin à ressence
Destinations logement, atelier
Parties constituantes non étudiées bief de dérivation, atelier de fabrication
Dénominations moulin à farine, moulin à huile, moulin à foulon
Aire d'étude et canton Alpes-Maritimes - Grasse
Hydrographies la Foux la Tierçade
Adresse Commune : Grasse
Lieu-dit : quartier des Moulins
Adresse : 6 avenue Jean XXIII
Cadastre : 1809 E 305 à 307 ; 2006 BI 146 à 149

Durant le premier quart du 18e siècle, ce moulin hydraulique à blé et à huile avec terre arrosable attenante appartient successivement à Vincent Latil puis à François Luce. À partir de 1722, le site est vendu en deux parts inégales : 1/3 à Alexis Trestour et 2/3 à François Raymond. D'autres mutations interviennent par la suite. Par exemple, en 1757, le moulin se partage équitablement entre Alexandre Camatte, parfumeur, et Marc Antoine Jaume, chirurgien. Vers 1780, l'établissement est étendu avec l'installation d'une ressence et d'un foulon à chanvre. Le site est cédé en l'an XI à la famille Mottet et exploité par Jean-Paul et Claude Mottet, parfumeurs. Il comprend alors un moulin à huile, un à farine et une ressence. Le site est rénové en 1832 et la ressence agrandie. L'établissement est vendu en 1849 aux frères Muraour, parfumeurs et fabricants d'huile. Il se compose de deux moulins à huile, d'une ressence et d'un moulin à farine, de logements, d'écuries, d'un grenier à foin et d'une jarrerie (stockage de l'huile). En 1890, le site ne comprend plus que les unités de production d'huile. L'activité se maintient jusqu'aux années 1950. Une partie des bâtiments a été convertie en logements et atelier de poterie. Le reste est en ruine.

Période(s) Principale : Temps modernes
Principale : 4e quart 18e siècle
Principale : 2e quart 19e siècle
Dates 1832, daté par source

Cet édifice est formé de trois corps de bâtiments attenants, parallèles à la pente du terrain. Ces constructions sont hétérogènes et ont été édifiées progressivement d'’est en ouest. Chaque corps de bâtiment renferme un moulin qui dispose d'une roue hydraulique verticale, perpendiculaire à la pente et mesurant entre 4 et 6 mètres de diamètre. Deux d'entre elles sont encore en place. Un canal d'amenée d'eau, commun à ces trois roues, longe la face sud de l'édifice. Le moulin le plus ancien se trouve dans le bâtiment est, qui comprend aussi un étage carré. La chambre hydraulique (la roue à eau a été supprimée) est à l'extérieur, contre le mur pignon du bâtiment. Elle est précédée d'un bassin de mise en pression. Cette roue commandait, dans une pièce à l'ouest, un broyeur à meule démoli en grande partie et qui confronte (au nord) deux bancs en pierres, vestiges de presses. Le deuxième moulin se trouve dans le corps central. Cet espace est en ruine. Ce bâtiment comprend un étage carré dont le plancher s'est effondré. Le toit à long pans, également effondré, était recouvert de tuiles creuses reposant sur une charpente en bois. Les vestiges du moulin se trouvent au rez-de-chaussée, dans une pièce divisée en deux, par un arc central. A l'est de l'arc se trouvent les restes d'un chaudron. De l'autre côté, deux bacs, restes des broyeurs à meules, occupent l'angle nord et confrontent, au sud, un banc de presse. La roue hydraulique commandant cette unité se trouve derrière le mur ouest de la pièce. Le mécanisme d'entraînement des meules, en métal, se trouve sous les bacs, dans une salle voûtée, point de départ du canal de fuite de cette roue. Le troisième moulin, situé dans le corps de bâtiment ouest, est inaccessible hormis la chambre hydraulique avec sa roue. Elle est accolée et sensiblement identique, à la roue précédente.

Murs enduit
moellon
Toit tuile creuse
Couvrements charpente en bois apparente
Couvertures toit à longs pans
toit à un pan
Énergies énergie hydraulique
roue hydraulique verticale
États conservations établissement industriel désaffecté, remanié, menacé

étages non visités dans l'enquête

Statut de la propriété propriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • Cadastre de l’année 1714 (1). [Commune de Grasse]. Archives communales, Grasse : CC57.

    Fol. 532 : cote de Vincent Latil Moulin blé et à huile et terre arrosable attenant à Font-Laugière.
  • Cadastre de la commune de Grasse 1720 [2]. Archives communales, Grasse : CC60.

    Fol. 1070 : cote de François Luce Moulin à blé et à huile et terre arrosable attenant à Font-Laugière.
  • Cadastre de la commune de Grasse 1720 [3]. Archives communales, Grasse : CC61.

    Fol. 1701 : entrée en 1722 sur la cote François Raymond 2/3 du moulin à blé et huile et terre arrosable attenant à Font-Laugière Tiré su fol. 1070
  • Cadastre de la commune de Grasse 1720 [4]. Archives communales, Grasse : CC62.

    Fol. 2113 : entrée en 1722 sur la cote d'Alexis Trestour 1/3 du moulin à blé et huile et terre arrosable attenant à Font-Laugière Tiré su fol. 1070. Fol. 2113 : entrée en 1731 sur la cote d'Alexis Trestour 2/3 du moulin à blé et huile et terre arrosable attenant à Font-Laugière Tiré su fol. 1701.
  • Acte de vente. 08/04/1722. Archives départementales des Alpes-Maritimes, Nice.

    Acquisition par François Raymond et Alexis Trestour d'un moulin à blé et à huile et terre arrosable attenant à Font-Laugière
  • Acte de vente. 01/03/1746. Archives départementales des Alpes-Maritimes, Nice.

    Acquisition par Alexandre Camatte et Marc Antoine Jaume d'une partie de moulin à huile et à blé au quartier des moulins
  • Cadastre de l’année 1750, commune de Grasse [6]. Archives communales, Grasse : CC78.

    fol. 1831 : cote d'Alexis Trestour 1/3 de moulin à blé et à huile, quartier des moulins
  • Cadastre de l’année 1750, commune de Grasse [7]. Archives communales, Grasse : CC79.

    Fol. 1920 : entrée en 1746 sur la cote de Marc Antoine Jaume 1/2 d'1/3 de moulin à blé et à huile, quartier des moulins Tiré su fol. 1831. Fol. 2032 : entrée en 1746 sur la cote d'Alexandre Camatte 1/2 d'1/3 de moulin à blé et à huile, quartier des moulins Tiré su fol. 1831. Fol. 1005 : cote de Marc Antoine Jaume 1/2 de moulin à blé et à huile, 1/2 de cazal, cabane, terre arrosable, et muriers quartier du Paradis.
  • Cadastre de la commune de Grasse 1757 [5]. Archives communales, Grasse : CC84.

    fol. 324 : cote d'Alexandre Camatte 1/2 de moulin à blé et à huile, de cazal, cabane, terre arrosable et non arrosable, et muriers quartier du Paradis
  • Cadastre de la commune de Grasse 1750 [8]. Vers 1766. Archives communales, Grasse : CC87.

    fol. 1508 : entrée en 1765 sur la cote d'Etienne Perrolle 1/2 de moulin à blé et à huile, 1/2 de cazal, cabane, terre arrosable et non arrosable, et muriers quartier du Paradis Tiré du fol. 1005
  • Cadastre de la commune de Grasse de 1757 [4- vers 1769]. Archives communales, Grasse : CC83.

    fol. 261 : entrée en 1773 sur la cote de Jean François Cresp Moulin à blé et à huile, cazal, cabane, terre arrosable et non arrosable, et muriers quartier du Paradis
  • Cadastre de 1757. Archives communales, Grasse : CC88.

    Fol. 1853 : entrée en 1773 sur la cote d'Honoré Joseph Barberroux Moulin à blé et à huile, cazal, cabane, terre arrosable et non arrosable, et muriers et 1/2 de moulin à ressence et de foulon à chanvre construit tout près du moulin à huile et à farine qu'il possède au quartier du Paradis. Fol. 1938 : entrée en 1780 sur la cote de Jean Louis Raynaud 1/2 de moulin à blé et à huile, cazal, cabane, terre arrosable et non arrosable, et muriers au quartier du Paradis Tiré du fol. 1853. Fol. 1859 : entrée en 1780 sur la cote d'Honoré Bellandou 1/2 de moulin à blé et à huile, cazal, cabane, terre arrosable et non arrosable, et muriers et la 1/2 du moulin à ressence et de foulon à chanvre construit tout près du moulin à huile et à farine quartier du Paradis Tiré du fol. 1938.
  • Acte de vente. 08/03/1779. Archives départementales des Alpes-Maritimes, Nice.

    Acquisition par Honoré Bellandou de la 1/2 d'un moulin à huile et à blé, cazal, cabane, terre arrosable et non arrosable et mûriers au quartier du Paradis
  • Adjudication, acte n° 508. 28 fructidor An XI. Archives départementales des Alpes-Maritimes, Nice : 03E 078/089.

    fol. 887 : adjudication au profit de Mme Rabier d'un moulin à blé, un moulin à huile et une fabrique à ressence au quartier des moulins
  • Donation, acte n° 590. 01/12/1832. Archives départementales des Alpes-Maritimes, Nice : 03E 078/143.

    fol. 1222 : donation par Mme Rabier, veuve Mottet à ses deux fils, Jean Joseph et Jean Paul d'un moulin à ressence, un moulin à huile, un moulin à farine
  • Transcription hypothécaire n°1. 13/08/1849. Archives départementales des Alpes-Maritimes, Nice : 400Q 02/166.

    fol. 2 : transcription d'un acte de vente passé le 30/07/1849 devant maître Sauvaire, entre Mme Rabier, veuve Mottetet et Jean Pierre et Louis Muraour : l'immeuble qui se compose de 2 moulins à huile, d'un moulin à ressence, d'un moulin à farine, des appartements destinés au logement des meuniers, d'écurie, grenier à foin, jarrerie
  • Transcription hypothécaire n°27. 17/10/1890. Archives départementales des Alpes-Maritimes, Nice : 400Q 02/703.

    Transcription d'une donation passée le 10/10/1890 devant maître Bertrand, entre Louis et Louis Muraour : la 1/2 indivise de 4 immeubles dont une fabrique d'huile au quartier des Paroirs
Documents figurés
  • Plan cadastral de la commune de Grasse, 1810/ Plan à l'encre sur papier par Bonafoux, 1810. Archives départementales des Alpes-Maritimes, Nice : 25 Fi 069/1.

    Section E, parcelles 305 à 307. Echelle d'origine 1/1250e.
(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général ; (c) Ville d'art et d'histoire, Grasse - Benalloul Gabriel