Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

moulin à farine, à foulon, à huile, à ressence et coopérative agricole, actuellement logement

Dossier IA06001673 réalisé en 2011

Fiche

Dossiers de synthèse

Précision dénomination moulin à ressence
Destinations logement
Dénominations moulin à farine, moulin à foulon, moulin à huile, coopérative agricole
Aire d'étude et canton Alpes-Maritimes - Grasse
Hydrographies la Foux la Tierçade
Adresse Commune : Grasse
Lieu-dit : quartier des Paroirs
Adresse : 4 chemin des Paroirs
Cadastre : 1809 A5 92, 94, 95 ; 2006 BK 39, 40

Ce moulin hydraulique et le moulin auquel il est accolé (IA06001674) existent au 17e siècle. Ils appartiennent à la famille Bondet. En 1629, cette propriété est divisée en deux et le second moulin est vendu. L'unité conservée par les Bondet produit principalement de la farine et comprend également un paroir. Au 18e siècle, cet établissement passe aux mains de la famille Aubin et comprend en plus (vers 1750) un moulin à huile. François Perrolle l'achète en 1775. Il s'agit alors d'un moulin à huile, un moulin à farine, un battoir, un paroir et un foulon pour fouler le chanvre. Le nouveau propriétaire ajoute une ressence. Au 19e siècle, l'activité du moulin se recentre uniquement sur la production d'huile et de farine. En 1847, ce site est racheté par Auban Isnard, propriétaire du moulin attenant. Le moulin à blé est supprimé peu après. En 1869, les deux établissements accolés reviennent par voie matrimoniale au baron Jean Théodore Gazan de la Peyrière. Ce dernier contribue, vers 1874, à aménager une voie d'accès au site. Il le cède en 1905 à la nouvelle coopérative olivicole grassoise. Les deux établissements réunis comprennent alors deux moulins à huile et deux ressences. En 1932, la coopérative olivicole grassoise les vend à Antoine Jacques Giorgis. Celui-ci les conserve en activité jusqu'au grand gel de l'hiver 1956/1957 puis les transforme en logements.

Période(s) Principale : Temps modernes

Ce site comprend deux bâtiments espacés l'un de l'autre. L'un, plus récent, servait de ressence. De cette installation, ne subsiste aujourd'hui, en sous-sol, que la chambre hydraulique qui accueillait une roue verticale alimentée par le haut. Le reste du bâtiment a été transformé en maison d'habitation. La seconde construction attenante au moulin situé en contrebas (IA06001674) est également une maison d'habitation. Elle conserve dans les soubassements des éléments du moulin. Le premier étage de soubassement est divisé dans sa largeur par un arc. Au sud de cet arc se trouvent deux presses accolées, et de l'autre côté, deux broyeurs et un chaudron. L'ensemble de cet outillage est en bon état de conservation. Le logement de l'ancienne roue se situe au niveau inférieur, à l'extérieur du bâtiment, contre le mur sud. Cet espace a connu des modifications importantes. Une ancienne conduite forcée dépendant d'une turbine hydraulique actionnant le moulin voisin, passe au milieu de ce logement de roue, où l'eau coule encore. Cette eau provient d'une source indépendante. L'axe de la roue reposait extérieurement sur une pierre d'ancrage placée sur un muret en maçonnerie et intérieurement sur un massif maçonné, situé dans une petite salle voûtée, elle-même située sous les pistes de broyage. Il est probable que cette pièce accueillait à l'origine une roue horizontale. Cette salle est l'une des caves qui forment le deuxième niveau de soubassement. Des bassins de décantations y ont été aménagés.

Murs enduit
moellon
Toit tuile creuse
Couvrements charpente en bois apparente
Couvertures toit à longs pans
Énergies énergie hydraulique
roue hydraulique verticale
États conservations établissement industriel désaffecté, remanié

étages non visités dans l'enquête

Statut de la propriété propriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • Cadastre de l’année 1597 [commune de Grasse]. Archives communales, Grasse : CC49.

    Fol. 81 : cote de Jacques Bondet : moulin [illisible]. Fol. 87 : cote de Blaze Bondet : moulin [illisible].
  • Cadastre pour l'année 1627 [commune de Grasse]. Archives communales, Grasse : CC51-52.

    Fol. 136 : cote de Pierre Bondet : 1 moulin à blé et à tan (?) et 1 moulin à blé et paraire.
  • Cadastre pour l'année 1644 [commune de Grasse]. Relié en 1703. Archives communales, Grasse : CC53.

    Fol. 107 : cote de Pierre Bondet : moulin à blé, paroir, papeterie (?), vigne, faisses, arbre aux Paraires Tiré du fol. 107 en 1651. Fol. 32 : cote de Honnoré Augier : moulin à blé, paraire, faisses, vigne Tiré du fol. 107 en 1651. Fol. 165 : cote de Marie Bondette : papeterie (?), moulin à blé, paraire, faisses Tiré du fol. 107 en 1651.
  • Cadastre de l’année 1657 [commune de Grasse]. Archives communales, Grasse : CC54.

    Fol. 15 : cote de Honnoré Augier : moulin à blé, paraire, faisses, vigne.
  • Cadastre de la commune de Grasse 1666 (1). Archives communales, Grasse : CC55.

    Fol. 19 : cote de Jeanne Augier Moulin à blé, paraire, vigne et faisse. Fol. 20 : cote de Jean Aubin Moulin à blé, paraire, vigne, faisses aux Paraires Tiré en 1895 du fol. 19.
  • Cadastre de l’année 1714 (1). [Commune de Grasse]. Archives communales, Grasse : CC57.

    Fol. 50 : cote de Jean Aubin Moulin à blé et paroir, terre arrosable et non arrosable et arbres fruitiers aux Paraires.
  • Cadastre de la commune de Grasse 1720 [1]. Archives communales, Grasse : CC59.

    Fol. 95 : cote de Jean Aubin Moulin à blé et paroir, terre arrosable et non arrosable et arbres fruitiers aux Paraires. Archives communales, Grasse : CC 59
  • Cadastre de la commune de Grasse 1720 [2]. Archives communales, Grasse : CC60.

    Fol. 695 : entrée en 1732 sur le compte d'Armentaire Girard Partie de maison du paroir et moulin à blé aux Paraires Tiré du fol. 95.
  • Acte de vente. 09/08/1732. Archives départementales des Alpes-Maritimes, Nice : 03E 076/285.

    Fol. 370 : Jean Aubin vend à Hermentaire Girard : une chambre du bâtiment du moulin, laquelle chambre est au-dessous du toit.
  • Cadastre de l’année 1739 [ 1 - commune de Grasse]. Archives communales, Grasse : CC65.

    Fol. 295 : cote de Jean Aubin Moulin à blé, paroir et bâtiment aux Paraires.
  • Cadastre de l’année 1750, commune de Grasse [1]. Archives communales, Grasse : CC73.

    Fol. 69 : cote de Louis Aubin Moulin à blé, paroir, bâtiment aux Paraires.
  • Cadastre de la commune de Grasse de 1757 [4- vers 1769]. Archives communales, Grasse : CC83.

    Fol. 11 : cote de Louis Aubin Moulin à huile, à blé, paroir, ressence, terre et oliviers aux Paraires.
  • Cadastre de 1757. Archives communales, Grasse : CC88.

    Fol. 1909 : entrée en 1775 sur le compte d'Etienne Perrolle Moulin à huile et à blé, de paroir, de ressence, de terre, et olivier aux Paraires Tiré du fol. 11.
  • Acte de vente. 30/01/1775. Archives départementales des Alpes-Maritimes, Nice : 03E 076/285.

    Fol. 17 : Pierre Carnonel vend à Etienne Perrolle la 1/2 d'un moulin à huile, à farine, battoir, paroir, ressence, maison.
  • Acte de vente. 02/07/1778. Archives départementales des Alpes-Maritimes, Nice : 03E 079/547.

    Joseph vend à Etienne Perrolle la 1/2 d'un moulin à huile, à farine, à ressence et à foulon pour fouler le chanvre, engins, attraits.
  • Transcription hypothécaire n°44. 17/09/1847. Archives départementales des Alpes-Maritimes, Nice : 400Q 02/160.

    Fol. 82 : transcription de l'acte de vente passé devant maître Bourgués par lequel Honoré François Perrolle cède à Auban Isnard : un grand bâtiment comprenant 1 moulin à huile et un moulin à farine mus par l'eau, une écurie, des jarreries, greniers à foin, le logement de meunier, un autre bâtiment dans lequel se trouve une ressence.
  • Acte de mariage. 25/10/1869. Archives départementales des Alpes-Maritimes, Nice : 03E 078/261.

    Fol. 577 : mariage entre le comte Gazan et Marie Isnard Dote Isnard : 2 usines distinctes situées sur le territoire de Grasse, quartier des Paroirs, comprenant des moulins à huile et à ressence, avec locaux et bâtiment, accessoires, terrain attenants, réservoirs et toutes dépendances.
  • Transcription hypothécaire n°3. 12/04/1905. Archives départementales des Alpes-Maritimes, Nice : 400Q 02/992.

    Transcription de l'acte de vente passé le 06/04/1905 devant maître Artur entre le compte Gazan et la Société coopérative olivicole grassoise : un grand immeuble à Grasse quartier des Paroirs comprenant 2 moulins à huile et 2 moulins à ressence avec terrain.
Documents figurés
  • Plan cadastral de la commune de Grasse, 1810/ Plan à l'encre sur papier par Bonafoux, 1810. Archives départementales des Alpes-Maritimes, Nice : 25 Fi 069/1.

    Section A5, parcelles 92, 94, 95. Echelle d'origine 1/2500e.
(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général ; (c) Ville d'art et d'histoire, Grasse - Benalloul Gabriel