Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

moulin à blé, puis coopérative vinicole L'Union des Coopératives, puis Cave coopérative des vins de Bandol Moulin de la Roque

Dossier IA83001314 réalisé en 1989

Fiche

Dossiers de synthèse

HISTORIQUE

En 1950, est créée l'Union des Coopératives pour le Vieillissement des Vins de Bandol, entre La Cadière, Sanary et Saint-Cyr. Cette union s'installe dans un ancien moulin à blé. En 1965, l'union se transforme en coopérative classique avec, pour seuls adhérents, les producteurs de Bandol et centralise la vinification à la cave elle-même. L'ancien moulin, qui avait tourné jusqu'en 1914, actionné par l'eau amenée par canalisation de la rivière : le Grand Vallat, avait été vendu et agrandi. Après avoir servi de dépôt de munitions à l'armée allemande et italienne pendant la guerre, il a été reconstruit et remanié pour servir de local, à l'union d'abord, à la coopérative ensuite. Le vin de Bandol étant assez réputé, la coopérative est prospère. Elle a actuellement 194 adhérents pour 246 hectares de vignoble.

État actuel : bon. Capacité : 25 000 hl.

Architectes : 1969 ENJOUVIN

1978 ENJOUVIN

1987 MALAFOSSE (Toulon)

Entrepreneurs : 1969 POLIDORI / BRUNO

DESCRIPTION

Situation : située sur un terrain en cul-de-sac auquel on accède par un chemin communal le Chemin du Moulin, au travers des installations d'une autre coopérative : "La Cadiérenne". Elle est bordée à l'est par la rivière le Grand Vallat, parallèle à l'autoroute, à l'ouest, par des barres rocheuses et des broussailles. Les bâtiments forment une sorte de "L" inversé , dont la petite branche, façade principale, ouvrirait au sud et la branche la plus grande s'allongerait vers le sud.

Matériaux : pierres sur la partie ancienne (ancien moulin), agglomérés isothermiques pour les locaux de stockage, béton sur le reste.

Structure : le bâtiment (A), englobant l'ancien moulin, représente l'angle nord-est et donne sur la rivière. De là part, à gauche, le bâtiment (B), très composite, qui comprend la partie de 1914 agrandie vers le nord par des locaux de stockage et au sud par le magasin qui ouvre sur le chemin d'accès. Un petit bureau d'accueil est à l'angle. A l'est, perpendiculaire à (B), s'allonge vers le sud une grande aile (Ç) formée de trois agrandissements successifs, de plus en plus hauts et décalés vers l'est.

Élévations extérieures : élévation sud : on trouve d'abord, en façade, un simple rez-de-chaussée : le local de vente, de style traditionnel, rustique, portes vitrées et toit pentu à tuiles creuses. Au-dessus et en retrait, le logement ouvre sur une terrasse à balustrade de ferronnerie. Le logement est recouvert d'un plaquage de pierres. Sur l'autoroute, les murs postérieurs est des deux derniers agrandissements sont peints d'un décor représentant le local ancien.

Couverture : charpente de bois sur (A) et (B), métallique ailleurs. Tuiles creuses doublées d'isolant sur l'ensemble. Voûte à la catalane sur ce qui subsiste de l'ancien moulin.

Distribution intérieure : on trouve en (A), qui est le grand local de stockage : une salle de conditionnement, des cuves de stockage inox et des foudres (là sont les dernières traces du moulin primitif), et la chaîne d 'embouteillage. En (B), l 'aile ancienne est bordée au nord par un entrepôt et le chais de vieillissement, au sud par le magasin et le bureau d'accueil qui le prolonge à l'ouest. Au premier étage, en retrait, le logement et sa terrasse au-dessus du magasin. Les trois locaux qui forment (C) sont : au Nord, la cuverie traditionnelle (béton) , les réceptions et les fouloirs. Dans les deux autres locaux, des cuves inox très modernes, certaines équipées de régulateurs thermiques, sur deux rangées face à face orientées nord-sud, certaines sur deux niveaux, et deux grandes tours sur toute la hauteur. A l'étage, se situent les bureaux et les locaux administratifs.

CONCLUSION

Cette coopérative très remaniée et modernisée ne présente pas d'intérêt architectural particulier malgré son passé. Elle a seulement voulu donner un style rustique, surtout dans les parties d'accueil, en particulier en conservant les tuiles creuses. Les constructions ont peu à peu envahi tout le terrain constructible de ce vallon étroit et la coopérative est obligée de louer un entrepôt supplémentaire sur la route du Beausset.

ANNEXES : façades postérieures donnant sur l 'autoroute Marseille/Toulon : grand décor mural représentant l'ancien moulin avec l'inscription : BANDOL LA ROQUE

Appellations L'Union des Coopératives, Cave coopérative des vins de Bandol Moulin de la Roque
Parties constituantes non étudiées moulin à blé, cuvage, entrepôt agricole, boutique, bureau, logement, atelier de conditionnement, chai
Dénominations moulin à blé, coopérative vinicole
Aire d'étude et canton Provence-Alpes-Côte d'Azur - Beausset (Le)
Adresse Commune : La Cadière-d'Azur
Lieu-dit : quartier Vallon
Cadastre : 1976 AB 405, 396, 397, 399, 405 à 407, 412

En 1950 est créée l'Union des Coopératives qui s'installe dans un ancien moulin à blé. En 1965, l'Union se transforme en coopérative. L'ancien moulin à blé est reconstruit et remanié.

Période(s) Principale : 3e quart 20e siècle
Secondaire : 2e quart 20e siècle
Secondaire : 4e quart 20e siècle
Dates 1969, daté par source
Auteur(s) Auteur : Enjouvin Henri
Henri Enjouvin (1907 - )

Diplômé à Paris en 1932. Architecte à Marseille entre 1929 et 1967. Travaille dans les Bouches-du-Rhône et le Vaucluse jusque dans les années 1970.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.

Auteur : Malafosse
Auteur : Polidori
Auteur : Bruno

Le cuvage abritant l'ancien moulin est contigü aux entrepôts agricoles ; au sud se trouve la boutique. L'élévation sud du bâtiment initial présente en rez-de-chaussée les portes vitrées de la boutique couvert d'un toit en tuiles creuses ; le 1er étage présente une terrasse avec balustrade en ferronnerie du logement ; la partie réservée au logement est en parement de pierres. Les bâtiments les plus récents reçoivent un décor peint. Le bâtiment de stockage reçoit une salle de conditionnement, des cuves de stockage, des foudres appartenant au moulin primitif et une chaîne d'embouteillage. L'aile nord est contigüe au chai de viellissement. Au sud se trouvent le magasin et le bureau. Au nord se trouvent le cuvage, les postes de réception et les fouloirs.

Murs pierre
béton
Toit tuile creuse
Couvertures toit à longs pans
appentis
États conservations bon état
Techniques peinture
Précision représentations

Les façades est des bâtiments les plus récents reçoivent un décor peint représentant l'ancien moulin à blé.

Statut de la propriété propriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • [Cave coopérative des vins de Bandol "Moulin de la Roque"]. Archives départementales du Var, Draguignan : 793 W.

(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Tuccelli Nicole - Pauvarel Carole