Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

monument aux morts de la guerre de 1914-1918 et de la guerre de 1939-1945

Dossier IA04000822 inclus dans village de Braux réalisé en 2005

Fiche

Appellations de la guerre de 1914-1918 et de la guerre de 1939-1945
Dénominations monument aux morts
Aire d'étude et canton Pays Asses, Verdon, Vaïre, Var - Annot
Adresse Commune : Braux
Cadastre : 1982 non cadastré

Le monument a été commandé le 23 février 1923 par le maire à Léon Rombaux, entrepreneur graniteur à Jeumont (Nord), qui, pour un montant de 5550 francs, a construit l'édicule et fourni la statue (choisie sur son catalogue) et la plaque de marbre avec ses appliques. Le contrat comprend : le massif de maçonnerie ; la fourniture et la taille de piédestal de 1m70 x 1m70 de base et 2m15 de hauteur en pierre du pays ; la livraison d'un poilu "sentinelle" en fonte bronzée de 1m60 de haut et 0m41 x 0m41 de base ; l'applique sur le monument d'une plaque en marbre noir fin avec 4 rosaces de cuivre poli pour fixation de ce panneau et un sujet d'attributs en bronze No 534 RR de l'album de l'entrepreneur. Une photographie représentant le poilu est jointe au contrat. La statue est un exemplaire du "Poilu au repos", oeuvre du sculpteur toulousain Etienne Camus qui a été notamment éditée et commercialisée par les Etablissements Hector Jacomet à Villedieu dans le Vaucluse et fondue soit par les Fonderies Tusey à Vaucouleurs dans la Meuse soit par les Etablissements Guichard à Castelnaudary dans l'Aude. La commune a fait ajouter à ses frais la clôture en fer forgé, fabriquée par Domenge, maréchal-ferrant de Braux, et 4 bornes (aujourd'hui détruites ou déplacées) en grès taillées par Di Marzo, tailleur de pierre à Annot.

Période(s) Principale : 1er quart 20e siècle
Dates 1923, daté par source
Auteur(s) Auteur : Rombaux Léon,
Léon Rombaux

Entrepreneur-graniteur à Jeumont (Nord), successeur de Edouard Rombaud-Roland. A réalisé un très grand nombre de monuments aux morts de la Grande Guerre dans toute la France.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
entrepreneur, attribution par source
Auteur : Camus Etienne,
Etienne Camus (1867 - )

Fabricant de statue actif à Toulouse dans la 1ère moitié du 20e siècle. Auteur de la statue du Poilu au repos, un des modèles les plus abondamment représentés sur les monuments aux morts de la Grande Guerre.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
sculpteur, attribution par analyse stylistique

Sur un grand socle maçonné, pilier en tronc de pyramide en grès à base et couronnement moulurés, portant la statue en pied d'un poilu appuyé sur son fusil. La statue est en fonte bronzée. 3 des faces du pilier portent une plaque en marbre gravée d'une inscription : sur la face avant, sous une applique en bronze, dédicace aux morts de la guerre 1914/1918 ; à l'ouest, dédicace aux morts de la guerre de 1939/1944 et de 1948 (Indochine) ; à l'est, dédicace aux morts de la guerre d'Algérie et commémoration de la médaille décernée au maire de Braux pour l'aide apportée aux réfugiés juifs en 1940/1944.

Murs grès pierre de taille
fonte
Techniques fonderie
Représentations soldat, casque, drapeau, drapeau français, croix de guerre, couronne de laurier
Précision représentations

Statue : soldat casqué, appuyé sur son fusil ; sur la plaque en marbre de la face avant : applique en bronze figurant un casque entre 2 drapeaux entouré d'une couronne de laurier d'où pend la croix de guerre.

Mesures l : 270.0 cm
la : 270.0 cm
h : 514.0 cm
Statut de la propriété propriété de la commune

Références documentaires

Documents d'archives
  • Arrêté préfectoral. Erection d'un monument aux morts pour la patrie à Braux, 26 mars 1923. Archives départementales des Alpes-de-Haute-Provence, Digne-les-Bains : 1 O 70

    Le 26 mars 1923, le préfet approuve la "... délibération en date du 27 février 1923, par laquelle le conseil municipal de Braux a décidé, à titre d'hommage public l'érection d'un monument à la mémoire des enfants de la commune morts pour la patrie."]
  • Contrat pour l'érection d'un monument commémoratif aux enfants de Braux (Basses Alpes) morts pour la France, 23 février 1923. Archives départementales des Alpes-de-Haute-Provence, Digne-les-Bains : 1 O 70

  • Mandats de paiement. Crédit alloué pour érection d'un monument aux morts de la guerre, 10 septembre 1923. Archives départementales des Alpes-de-Haute-Provence, Digne-les-Bains : 1 O 70

    Trois mandats datés du 10 septembre 1923 versés à Di Marzo, tailleur de pierre, Domenge, maréchal-ferrand et Rombaux, tailleur de pierre
Documents figurés
  • [Plan de situation du monument aux morts de Braux.] / Dessin, 1923. Archives départementales des Alpes-de-Haute-Provence, Digne-les-Bains : 1 O 70.

  • [Représentation en élévation du monument aux morts de Braux.] / Dessin, 1923. Archives départementales des Alpes-de-Haute-Provence, Digne-les-Bains : 1 O 70.

  • [Le Poilu au repos, statue en fonte bronzée au four.] / Dessin imprimé extrait d’un catalogue des établissements Hector Jacomet entrepreneur à Villedieu, Vaucluse, sd [vers 1923], 23,5 x 13 cm. Archives départementales du Cantal, Aurillac : 2 O 180/1-2

(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Laurent Alexeï - Sauze Elisabeth