Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

maisons dites Villa La Joliette, Villa Henriette, Villa Bellevue, puis couvent de franciscaines et édifice hospitalier Sainte-Marie-des-Anges (maison de convalescence)

Dossier IA83000064 réalisé en 1996

Fiche

Genre de franciscaines
Précision dénomination maison de convalescence
Vocables Sainte-Marie-des-Anges
Appellations Villa La Joliette, Villa Henriette, Villa Bellevue
Parties constituantes non étudiées jardin paysager, jardin régulier, chapelle, grotte de Lourdes
Dénominations maison, couvent, édifice hospitalier
Aire d'étude et canton Hyères - Hyères
Adresse Commune : Hyères
Adresse : 3 rue Victor-Hugo
Cadastre : 1983 A1 5133

A la suite de son séjour à Hyères pour raison de santé, le Père Chrysostome de Lyon, co-fondateur de la congrégation des soeurs Sainte-Marie-des-Anges de l'Esvières à Angers, décide d'ouvrir une maison à Hyères pour avoir entre autres un lieu de repos pour les soeurs missionnaires en Inde. D'abord située boulevard Riondet, elle s'installe en 1891 dans trois villas situées dans la rue des Villas (Victor-Hugo) aménagée par Alexis Godillot entre 1865 et 1870. Le couvent actuel a été construit vers 1930. La villa la Joliette a été détruite pour faire place à la chapelle, les deux autres villas ont été conservées et aménagées en maison de convalescence. Les plans de la chapelle aurait été donnés par la Supérieure de l'époque sur le modèle d'une autre chapelle de la congrégation. Elle porte la plaque de Ré et Dalmasso, maçons à La Londe (83) .

Période(s) Principale : 3e quart 19e siècle
Principale : 2e quart 20e siècle
Auteur(s) Auteur : Ré et Dalmasso,
Ré et Dalmasso

Maçons à La Londe (Var)


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
entrepreneur de maçonnerie, signature

Villas à deux étages carrés sur un étage de soubassement ; en moellons sans chaîne en pierre de taille, enduits ; couvertes de tuiles plates. Couvent en moellons non enduits ; toit à pignon découvert couvert de tuiles creuses ; façade de la chapelle ordonnancée sans travées ; un vaisseau de plan allongé.

Murs calcaire
enduit
moellon sans chaîne en pierre de taille
moellon
Toit tuile plate mécanique, tuile creuse
Plans plan allongé
Étages étage de soubassement, rez-de-chaussée surélevé, 2 étages carrés, 1 vaisseau
Élévations extérieures élévation ordonnancée sans travées
Couvertures toit à longs pans
pignon découvert
Techniques sculpture
Représentations Christ glorieux Vierge saint ange volute
Précision représentations

Sujet : Christ, Vierge, saint François d'Assise et ange ; Support : tympan de la chapelle. Sujet : tétramorphe ; Support : chapiteaux de la façade extérieure de la chapelle ; Sujet : volutes ; Support : couronnement de fenêtres de la façade sud de la villa occidentale.

Statut de la propriété propriété privée

Références documentaires

Bibliographie
  • LASSARAT, Raymond. Hyères : itinéraires historiques. Hyères : Sud-Est impr., 1979.

    p. 63
  • UBALD D'ALENCON. Hyères franciscain ancien et moderne : cordeliers, récollets, clarisses, capucins, tiers-ordre. Paris : Librairie Saint-François, 1922.

(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Négrel Geneviève