Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

maison

Dossier IA05000680 réalisé en 1984

Fiche

DESCRIPTION

Situation

Mitoyenne au nord et au sud, la maison donne à l'ouest sur la Grande Rue, à l'est sur la rue de Clastres.

Composition

Les deux corps de bâtiments antérieur et postérieur sont séparés par une cour à ciel ouvert et la cage d'escalier éclairée aussi au nord sur la cour de la maison voisine.

Matériaux

Maçonneries enduites.

Structure

La maison comprend deux corps de bâtiments A et B séparés par une cour D. La cage d'escalier C borde le côté nord de cette cour.

- Le corps de bâtiment A est simple en profondeur, voûté en berceau avec pénétrations au rez-de-chaussée, en berceau dans le sous-sol ; quatre étages carrés et un comble. Un couloir a été aménagé dans la pièce unique du rez-de-chaussée pour accéder directement à l'escalier. Cette salle passe partiellement sous la cour D dont le sol se trouve au premier étage. Le retour de l'escalier (deuxième volée) est porté sur un berceau incliné.

- Le corps de bâtiment B postérieur est double en profondeur ; son rez-de-chaussée est voûté d'arêtes ; trois étages sont plafonnés, le quatrième l'est partiellement, dans le volume du comble. Le rez-de-chaussée ouvre à l'est sur une cour anglaise qui fait partie d'une cour E, à hauteur du premier étage et ouvrant sur la rue de Clastres.

- Ce corps de bâtiment a été doublé en largeur par l'adjonction au nord de l'aile F ; celle-ci ouvre à l'ouest sur une cour G commune avec la parcelle 108, et à l'est sur la rue de Clastres ; cette aile est double en profondeur voûtée en berceau au rez-de-chaussée et d'arêtes au premier étage. Un deuxième étage sous comble ouvre rue de Clastres. L'étage donne accès latéralement à la cour E.

- La cage d'escalier C prend son départ dans le rez-de-chaussée de A ; l'escalier comprend alors deux volées droites à retour d'équerre à droite de 7 et 10 marches couvertes par des berceaux inclinés. Il donne accès au sol de la cour D, au premier étage. Les volées suivantes, à deux quarts tournant à droite, superposées ont 15 marches ; la dernière qui conduit au comble n'en a que 11. Les paliers et les quarts tournants sont couverts de voûtes d'arêtes ; ils ouvrent en galerie sur la cour. L'ensemble est bâti en maçonnerie jusqu'au sol du cinquième étage où un garde-corps à barreaux tournés borde les trois côtés de la cour. Une volée droite descend dans la cave A.

Élévations extérieures

- Façade antérieure ouest

Ordonnance de type 22, avec quatre niveaux. Fenêtres rectangulaires au chambranle mouluré rapporté. Au premier niveau, un arc en anse de panier (tranche de la voûte en berceau au rez-de-chaussée) abrite une porte et la devanture du magasin où on a replacé une imposte en fer forgé marquée CF/1848. Le premier niveau est décapé, les autres badigeonnés en beige, les menuiseries peintes en gris.

Façade antérieure. Imposte en fer forgé portant le monogramme CF et la date 1848 remployée.Façade antérieure. Imposte en fer forgé portant le monogramme CF et la date 1848 remployée.

- Façade postérieure est

Mur de clôture de la cour percé d'une porte au chambranle de bois au nu extérieur ; chaperon de bardeaux.

L'élévation de l'aile F n'a qu'une baie fenière au deuxième niveau.

- Élévations sur la cour D

Elles sont toutes enduites et badigeonnées en beige avec une plinthe marron de 70 cm. L'ensemble avait été peint en bleu clair antérieurement. Les portes et un fenestron grillagé au quatrième étage, côté ouest, sont rectangulaires et ébrasés extérieurement. Le côté sud est aveugle (mur nord de la maison voisine). Le côté nord est percé à chaque palier.

Comble et couverture

Charpente à deux versants couverte de tôles abritant aussi la cour C sur la largeur de laquelle le pignon sud est vitré.

Distribution intérieure

La majeure partie de la maison est inhabitée ; seul le rez-de-chaussée, le premier étage et la partie antérieure du second sont occupés. Le rez-de-chaussée est occupé en totalité par un magasin de chaussures qui a ses réserves dans les pièces postérieures, dans la boutique désaffectée de la maison 8 et dans les pièces habitées du premier étage de B ainsi que celles de l'aile F.

Le couloir du rez-de-chaussée est condamné ; il est aussi encombré que l'escalier sur plusieurs étages et tout le palier du premier étage.

Les étages supérieurs inhabités sont à l'abandon.

CONCLUSION

Comme la maison voisine 8, cette maison n'a pas de couloir d'accès : on doit traverser la pièce antérieure du rez-de-chaussée pour accéder à l'escalier. L'originalité la plus importante réside dans le fait que le sol de la cour centrale est supporté par la voûte de la pièce du rez-de-chaussée.

Quant à l'aile F, c'est une enclave prise à la parcelle voisine 108 : les passages s'effectuent en angle, de manière assez maladroite, de la cage d'escalier à la cour G et du corps de bâtiment B à l'aile F.

La datation de cette maison reste incertaine, peut-être du XVIIe siècle, peut-être un peu plus tardive (le type de l'escalier incite à retarder la datation).

Destinations immeuble à logements
Parties constituantes non étudiées magasin de commerce
Dénominations maison
Aire d'étude et canton Briançon
Adresse Commune : Briançon
Adresse : 30 Grande Rue ou de la Grande Gargouille , de Castres
Cadastre : 1841 A4 602 ; 1972 AP 107
Période(s) Principale : limite 17e siècle 18e siècle
Dates 1848, porte la date
Auteur(s) Auteur : maître d'oeuvre inconnu

Immeuble sur une parcelle traversante, composé de deux corps de bâtiments séparés par une cour. Le corps principal est simple en profondeur, voûté en berceau avec pénétrations au rez-de-chaussée, en berceau dans le sous-sol ; un couloir a été aménagé dans la pièce unique du rez-de-chaussée pour accéder directement à l'escalier. L'autre bâtiment est double en profondeur ; son rez-de-chaussée est voûté d'arêtes ; trois étages sont plafonnés, le quatrième l'est partiellement, dans le volume du comble. Sur la rue de Clastres, on trouve un cour anglaise. Ce bâtiment a été doublé par l'adjonction de trois pièces dans la profondeur, voûtées en berceau au rez-de-chaussée et d'arêtes au premier étage. L'escalier a les paliers et les quarts tournants voûtés d'arêtes ; ils ouvrent en galerie sur la cour. La façade principale est de type 22 avec quatre niveaux. Un arc en anse-de-panier abrite une porte et la devanture du magasin qui occupe le rez-de-chaussée ; une imposte en fer porte un monogramme CF et la date 1848.

Murs enduit
maçonnerie
Toit tôle ondulée, verre en couverture
Étages sous-sol, rez-de-chaussée, 4 étages carrés
Couvrements voûte d'arêtes
voûte en berceau
Couvertures toit à deux pans
Escaliers escalier intérieur : escalier tournant
Statut de la propriété propriété privée
(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Fray François - Marciano Florence