Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

maison

Dossier IA04001069 réalisé en 2007

Fiche

Dossiers de synthèse

Parties constituantes non étudiées séchoir
Dénominations maison
Aire d'étude et canton Pays Asses, Verdon, Vaïre, Var - Castellane
Adresse Commune : Castellane
Lieu-dit : Blaron
Adresse : 5e maison
Cadastre : 1834 A2 1037 ; 1983 G2 665
Précisions anciennement commune de Castillon ; commune rattachée à

Cette maison figure sur le plan cadastral de 1834 et date probablement du 18e siècle. Elle est exemplaire de l'importante campagne de remplacement des encadrements de porte que le village de Blaron a connu au cours de la première moitié du 19e siècle. Le claveau central de cet encadrement en pierre de taille porte la date de 1825. La lecture attentive de l'élévation sud montre clairement les remaniements qui ont été opérés lors de l'installation de cet encadrement.

Période(s) Principale : 18e siècle
Secondaire : 1er quart 19e siècle
Auteur(s) Auteur : ,

Cette maison est située dans l'îlot central du village de Blaron et possède trois mitoyennetés. Elle comporte trois niveaux : un rez-de-chaussée, un étage carré et un étage de comble. Le rez-de-chaussée est occupé par une cuisine, reliée à l'étage par un escalier droit, en maçonnerie sur plancher, dont le départ se trouve le long du mur est. L'étage carré est occupé par une chambre. Le sol est en carreaux de terre cuite carrés, le plafond est enduit au mortier de gypse et reçoit un badigeon blanc, les murs sont enduits au mortier de gypse et reçoivent un badigeon bleu avec des plinthes noires, un placard en pans de bois et maçonnerie légère est adossé à l'angle sud-ouest. L'étage de comble est un grenier pouvant servir de séchoir. Une porte percée dans le mur ouest permet la communication avec la parcelle voisine. L'ensemble est construit en moellons de calcaire maçonnés au mortier de gypse. Au premier niveau de l'élévation sud, la porte possède un encadrement en pierre de taille calcaire bouchardée, avec arc segmentaire dont le claveau central porte un chronogramme gravé dans un cartouche. Les autres encadrements sont en maçonnerie avec enduit de finition au mortier de gypse lissé et feuilluré, les linteaux sont en bois. Les fenêtres sont occultées par des contrevents en bois plein. L'enduit à pierres vues est réalisé au mortier de gypse. La charpente est à pannes. Le toit à un pan est couvert en ciment amiante en remplacement des tuiles creuses originelles.

Murs calcaire
moellon sans chaîne en pierre de taille
Toit ciment amiante en couverture
Étages rez-de-chaussée, 1 étage carré, étage de comble
Couvertures toit à un pan
Escaliers escalier intérieur : escalier droit, en maçonnerie
Typologies A2 : maison avec partie agricole en partie haute

Cette maison est partagée entre deux propriétaires : un pour le rez-de-chaussée et l'étage de comble, un autre pour l'étage carré. Ces deux propriétaires, ainsi qu'un troisième, se partagent de la même façon la maison voisine. Ce cas illustre parfaitement le phénomène de partage intense du bâti, avec un chevauchement et une juxtaposition des propriétaires selon les niveaux, qui existe dans tout le territoire étudié.

Statut de la propriété propriété privée, []
(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Laurent Alexeï