Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Maison

Dossier IA84000279 réalisé en 1969

Fiche

DESCRIPTION

Demeure mitoyenne sur trois côtés.

L'édifice se compose de deux corps de bâtiment disposés autour d'une cour intérieure carrée :

- le corps antérieur, de plan rectangulaire allongé, simple en profondeur, présente une façade étroite rue Grande

- le corps postérieur abrite dans une aile en retour la cage d'escalier.

Les deux corps sont à trois étages, le dernier sous comble, ouvert en loggia rue Grande dans le corps antérieur.

La façade antérieure rue Grande est ordonnancée à deux travées mais a été entièrement remaniée et recrépie.

Les façades sur cour sont largement ouvertes à tous les niveaux :

Au premier niveau : - d'un arc plein cintre de la largeur de la façade du côté nord,

- de la porte de la cage d'escalier et d'une fenêtre du côté est,

- d'une baie plein cintre et d'une porte rectangulaire du côté sud. Un appentis moderne couvre partiellement les façades nord et est.

Aux niveaux supérieurs, de grandes baies couvertes d'arc en segment avec appui mouluré.

Chaque corps de bâtiment possède sa couverture propre.

Le rez- de- chaussée de l'édifice est entièrement occupé par des pièces de circulation (vestibule dans le corps antérieur, cour, cage d'escalier) ou de dépendances (remise dans le corps postérieur).

La distribution aux étages des deux corps de bâtiment est assurée par l'escalier, directe pour le corps postérieur, par un palier en encorbellement sur trompe dans l'angle de la cour intérieure pour le corps antérieur.

Aux étages, les deux corps sont occupés par une seule pièce, aspectée rue Grande ou sur la cour et aménagée à une époque récente en appartement indépendant.

BAIE

- Porte de la cage d'escalier sur cour

- TYPE DE BAIE : baie extérieure à décor architecturé

- MATÉRIAU : calcaire

- DIMENSIONS OUVERTURE : Extérieur/Intérieur : L = 1, 20

- STRUCTURE :

- Embrasure : droite

- Linteau-Arc - extérieur/intérieur : plein cintre

- Clé : saillante - pendante

- Piédroits : avec imposte

- Chambranle : il porte le décor architecturé

- DÉCOR : la présence de l'encorbellement du palier à gauche entraine une dissymétrie de l'encadrement. A droite un pilastre toscan porte un entablement complet sans fronton. A gauche, seule une base moulurée suggère le pilastre absent. Le parement extérieur de l'arc est mouluré de même que les impostes qui font retour sur le tableau. Clé en console sous l'entablement.

ESCALIER

- MATÉRIAUX et leur MISE EN ŒUVRE : cage en blocage - marches monolithes

- CAGE : - emplacement : dans le corps postérieur, sur cour

- plan : carré

- FORME : carré en vis

- RÉVOLUTIONS et VOLÉES

- nombre : 3

- sens : gauche

- départ : dans cage

- Palier-révolution : 0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10

- Différence de niveau : 3,30 3,70 3,30

- Nombre de volées 2 2 1

- MARCHES :

- Volée-Révolution : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10

- Nombre de marches : 20 19 16

- Profondeur du giron : 0,35 0,35 0, 35

- Hauteur contre marche : 0, 18 0, 18 0, 18

- Pente : 0, 88 0, 88 0, 88

- Emmarchement : 1, 60 1, 60 1, 60

- Plafond : angle arrondi

- NOYAU : marches portant noyau

- ORGANISATION DES PALIERS : portes ouvrant directement sur la volée - Pour le corps antérieur, palier en encorbellement sur trompe dans l'angle nord-est de la cour

- COUVERTURE DE LA CAGE : plafond

- ÉCLAIRAGE : une fenêtre sur palier et une sur volée par révolution donnant sur la cour.

Dénominations maison
Aire d'étude et canton Pertuis
Adresse Commune : Pertuis
Adresse : 69 rue Grande
Cadastre : 1937 K 287 ; 1837 K 460

Maison bourgeoise, propriété successive des familles Verlon en 1567, Barneou en 1602, Barbier en 1730. Construction de la 2e moitié du 16e ou de la 1ère moitié du 17e siècle réutilisant des vestiges médiévaux. Elévations et distribution intérieure remaniées au 18e ou au 19e siècle

Période(s) Principale : 2e moitié 16e siècle
Principale : 1ère moitié 17e siècle
Auteur(s) Auteur : maître d'oeuvre inconnu

Maison étroite et profonde composée de 2 corps de bâtiment séparés par une courette et la cage d'escalier ; distribution assurée par un vestibule, un escalier en vis à marches portant noyau et, dans les étages, un passage en encorbellement sur trompe reliant l'escalier au corps de bâtiment nord ; porte de l'escalier à décor architecturé ; sous-sol voûté en berceau plein-cintre ; élévation antérieure à 2 travées

Murs molasse
enduit
moyen appareil
moellon
pierre de taille
Toit tuile creuse
Étages sous-sol, 2 étages carrés, étage en surcroît
Couvrements voûte en berceau plein-cintre
Élévations extérieures élévation à travées
Couvertures appentis
Escaliers escalier hors-oeuvre : escalier en vis sans jour, en maçonnerie
Techniques sculpture
Représentations ordre toscan
Précision représentations

sujet : travée toscane, support : porte de l'escalier

Statut de la propriété propriété privée
Éléments remarquables escalier
(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Broise Henri - Dautier Nerte - Sauze Elisabeth