Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Fiche

Dossiers de synthèse

Parties constituantes non étudiées remise agricole, étable, fenil, boutique
Dénominations maison
Aire d'étude et canton Pays Asses, Verdon, Vaïre, Var - Moustiers-Sainte-Marie
Adresse Commune : La Palud-sur-Verdon
Adresse : 6e maison
Cadastre : 1835 C1 87 ; 2014 C1 59

L'origine de cette maison pourrait remonter à la fin du 18e siècle ou au début du 19e siècle.

Sur le cadastre de 1835, elle possède un plan de masse identique à l'actuel, et elle est mentionnée comme "maison et cour" appartenant à Meissel Joseph dit Piano.

L'aspect actuel de ses élévations date de la première moitié du 20e siècle.

Période(s) Principale : limite 18e siècle 19e siècle , (?)
Secondaire : 1ère moitié 20e siècle

Cette maison est située dans un petit îlot de deux bâtiments mitoyens, placés au carrefour de la R.D. 952 et d'une ruelle menant aux jardins nord du village de La Palud. Mitoyenne sur un côté, elle comporte un rez-de-chaussée, un étage carré et un étage de comble.

La partie sud-est du rez-de-chaussée est occupée par une remise-étable, accessible par une porte charretière ouverte dans le mur sud. La partie sud-ouest est occupée par une boutique accessible par une porte piétonne ouverte dans ce même mur sud. Un escalier menant aux étages occupe l'angle nord-ouest, il est accessible par une porte piétonne percée dans le mur ouest.

L'étage carré est réservé au logis, éclairé par une unique fenêtre ouverte dans le mur sud. L'angle nord-ouest est occupé par un escalier menant à l'étage de comble.

Cet étage de comble est occupé par un fenil, également accessible par une baie fenière ouverte dans le mur sud, et aérée par deux jours percés dans les murs est et ouest.

L'ensemble du bâtiment est construit en maçonnerie de moellons calcaires, les chaînes d'angles sont en pierre de taille calcaires. Les élévations sud et est reçoivent un enduit lisse ; l'élévation ouest reçoit un enduit rustique projeté au balais de genêts, avec un soubassement lissé.

Au premier niveau de l'élévation ouest, la porte du logis possède un encadrement en brique pleine, avec un linteau en bois. Les encadrements des autres ouvertures sont façonnés au mortier, avec linteau en bois.

La porte du logis possède une menuiserie simple, à planches horizontales renforcées de clous forgés.

Le toit à longs pans est couvert en tuile creuse, l'avant-toit est constitué d'un rang de génoise.

Murs calcaire moellon enduit
Toit tuile creuse
Étages rez-de-chaussée, 1 étage carré, étage de comble
Couvertures toit à longs pans
Escaliers escalier dans-oeuvre
Typologies A3 : maison avec parties agricoles en parties basses et hautes
Statut de la propriété propriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • État de section du cadastre de la commune de La Palud, 1836. Archives départementales des Alpes-de-Haute-Provence, Digne-les-Bains, 3 P 259.

    Section C, dite du Village.
Documents figurés
  • Plan cadastral de la commune de La Palud. / Dessin à l'encre sur papier par Gelinsky, géomètre du cadastre, 1835. Archives départementales des Alpes-de-Haute-Provence, Digne-les-Bains : 105 Fi 144 1 à 105 Fi 144 14.

    Section C, feuille 1, parcelle 87, échelle d'origine 1/1250e.
(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Laurent Alexeï