Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

maison

Dossier IA04002159 réalisé en 2011

Fiche

Dossiers de synthèse

Dénominations maison
Aire d'étude et canton Pays Asses, Verdon, Vaïre, Var - Annot
Adresse Commune : Méailles
Adresse : 3e maison
Cadastre : 1830 D 456 ; 1984 D 246

Par sa position, située immédiatement au-dessus du Ravin de Lara, l'îlot de bâtiments auquel appartient cette maison pourrait correspondre à une forme de rempart constitué de maisons dont les parties basses sont pratiquement aveugles. La forme des ouvertures et de leurs encadrements semblent indiquer une origine située autour du 15e siècle ou du 16e siècle. Cette maison a ensuite été reprise plusieurs fois au cours des siècles. Le cadastre de 1830 la mentionne comme « maison et cour », appartenant alors à Fortoul Jean Baptiste dit Bonne à La Combe. Dans l'état des sections de ce document, cette maison est nommée « Maison de Taxi » (?).

Période(s) Principale : 15e siècle , (?)
Principale : 16e siècle , (?)
Secondaire : 18e siècle
Secondaire : 19e siècle

Cette maison est située dans un îlot de bâtiments qui surplombe le Ravin de Lara, elle est appuyée directement sur l'escarpement rocheux. Elle est traversante et elle comporte trois étages : un étage de soubassement, un rez-de-chaussée surélevé et un étage carré. L'étage de soubassement est occupé par une resserre, accessible par un escalier intérieur et éclairée par un jour rectangulaire. Le rez-de-chaussée surélevé est occupé par le logis et par un ancien café. Le logis est accessible par une porte piétonne distribuée par un petit escalier extérieur droit, en maçonnerie adossée perpendiculairement à la façade. Le café est accessible de plain-pied depuis la rue par une large porte bâtarde. L'étage carré est réservé au logis, il est accessible par un escalier intérieur. L'ensemble du bâtiment est construit en maçonnerie de moellons calcaires et de grès, une partie des élévations reçoit un enduit à pierres vues. Au premier niveau de l'élévation ouest, la porte du café possède un encadrement en pierre de taille en grès, avec un très long linteau composé de trois claveaux en platebande, surmonté d'un grand arc de décharge ; sur le linteau on lit l'inscription peinte « CAFE des ALPES ». (L'actuelle porte piétonne qui est pratiquée dans cette ouverture possède un encadrement en ciment gravé imitant la pierre de taille). Toujours au premier niveau de l'élévation ouest, la porte du logis possède un encadrement en pierre de taille en doucine, avec linteau monolithe chanfreiné. Au troisième niveau de l'élévation est, on note la présence d'une fenêtre en demi-croisée, murée, avec encadrement en pierre de taille chanfreinée. Les encadrements des autres ouvertures sont façonnés au mortier, avec linteau en bois. Le toit à longs pans est couvert en tuile creuse et l'avant-toit est constitué de deux rangs de génoises.

Murs calcaire
grès
moellon sans chaîne en pierre de taille
Toit tuile creuse
Étages étage de soubassement, rez-de-chaussée surélevé, 1 étage carré
Couvertures toit à longs pans
Escaliers escalier de distribution extérieur : escalier droit, en maçonnerie
escalier intérieur
Typologies A1 : maison avec partie agricole, commerciale ou artisanale en partie basse
Statut de la propriété propriété privée
(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Frouard Mélanie - Laurent Alexeï