Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Maison

Dossier IA84000362 réalisé en 1968

Fiche

DESCRIPTION

Maison bordant le côté est de la Place, mitoyenne sur trois côtés, mais l'irrégularité de la parcelle, faite sans doute d'additions successives, lui donne une sortie sur la rue des Sept Pontins.

Comme toutes les maisons de ce quartier, elle possède deux étages carrés et un étage sous comble sur le rez-de-chaussée. Ses deux caves sont voûtées en berceau.

Les seuls éléments conservés, datables de la fin du XVIIe siècle sont sa porte d'entrée et la rampe de la première volée de son escalier.

La porte d'entrée s'orne d'un chambranle à crossettes couronné d'un fronton brisé percé d'un oculus ovale. Elle a conservé une menuiserie à panneaux cloutés.

L'escalier est une vis à droite sur noyau. Il est accessible depuis la porte d'entrée par un couloir étroit débouchant sur un puits de jour dont il occupe le côté nord.

Cage d'escalier. Première révolution (cave).Cage d'escalier. Première révolution (cave). Cage d'escalier. Deuxième révolution. Rampes.Cage d'escalier. Deuxième révolution. Rampes.

Au rez-de-chaussée, le puits de jour est délimité sur trois côtés par des arcs en anse de panier : à l'ouest, entrée du couloir ; au nord, entrée de la cage ; au sud, un arc, masqué par des placards, donnait dans une partie aliénée de la maison (parcelle voisine).

La vis comprend une première volée desservant la cave, et trois autres volées pour les étages. Elle est ouverte sur le puits de jour, bordée (deuxième révolution) par une rampe à balustres rampants en plâtre de style Louis XIV et par des des rampes pleines, au-dessus ; aux étages, elle dessert des paliers lancés au-dessus du côté ouest du puits de jour.

Dénominations maison
Aire d'étude et canton Pertuis
Adresse Commune : La Tour-d'Aigues
Adresse : 70 place de l' Eglise
Cadastre : 1939 H 415 ; 1837 H 433

Maison bourgeoise de la 2e moitié du 17e siècle, remaniée au 19e siècle

Période(s) Principale : 2e moitié 17e siècle
Auteur(s) Auteur : maître d'oeuvre inconnu

Maison simple en largeur et triple en profondeur ; sous-sol voûté et étages desservis par un escalier en vis à marches portant noyau ajouré sur une petite cour ; sur l'élévation antérieure, porte d'entrée à encadrement à crossettes moulure, surmonté d'un fronton brisé et d'un oculus, ferme par une menuiserie à panneaux

Murs molasse
enduit
moellon
Toit tuile creuse
Étages sous-sol, 2 étages carrés, étage en surcroît
Couvrements voûte en berceau plein-cintre
Couvertures toit à longs pans
Escaliers escalier dans-oeuvre : escalier en vis sans jour, en maçonnerie
Techniques sculpture
menuiserie
Représentations fronton
Précision représentations

sujet : fronton brisé, support : porte

Statut de la propriété propriété privée
(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Sauze Elisabeth