Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

maison

Dossier IA04001686 réalisé en 2009

Fiche

Dossiers de synthèse

Parties constituantes non étudiées étable, séchoir
Dénominations maison
Aire d'étude et canton Pays Asses, Verdon, Vaïre, Var - Entrevaux
Adresse Commune : La Rochette
Adresse : rue du Pountis , 2e maison
Cadastre : 1818 G 105, 107 ; 1988 G 39c

L'origine de cette maison pourrait remonter au 18e siècle. La date 1810, gravée au-dessus de la porte, indique une possible reconstruction ou une importante modification de la façade. Sur le cadastre de 1818, cette maison apparaît à cheval sur deux grandes parcelles constituées de plusieurs bâtiments mitoyens. La parcelle 105 appartient alors à Drogoul François dit "Vieux Maire", qui possède également "le dessus" de la parcelle 107. Le bas de la parcelle 107 appartient à Drogoul Antoine Melchior à Nice.

Période(s) Principale : 1er quart 19e siècle , (?)
Dates 1810, porte la date

Cette maison est située dans la partie basse du village, dans un îlot de bâtiments mitoyens adossé perpendiculairement à la pente. Mitoyenne sur deux côtés, elle comporte cinq étages : deux étages de soubassement, un rez-de-chaussée surélevé, un étage carré et un étable de comble. Le premier étage de soubassement est occupé par une étable. Le second étage de soubassement, le rez-de-chaussée et l'étage carré sont réservés au logis. L'étage de comble est occupé par un séchoir. Un escalier intérieur dessert la partie logis. L'ensemble de la maison est construit en maçonnerie de moellons calcaires et de grès. L'enduit, réalisé au mortier de chaux, est à inclusions de petits cailloux. L'encadrement de la porte du logis en arc segmentaire est en pierre de taille de grès, la date 1810 est gravée dans un cartouche sculpté en réserve. Les autres encadrements des ouvertures sont façonnés au mortier, avec linteau en bois. La porte du logis possède une menuiserie agrémentée d'un heurtoir, d'un loquet et d'une entrée de serrure en fer forgé. Les fenêtres sont occultées par des contrevents à persiennes. Le toit à longs pans est couvert en tuile creuse. L'avant-toit est constitué d'un rang de génoise maçonné sur un rang de carreaux de terre cuite.

Murs calcaire moellon sans chaîne en pierre de taille enduit
grès moellon sans chaîne en pierre de taille enduit
Toit tuile creuse
Étages 2 étages de soubassement, rez-de-chaussée surélevé, 1 étage carré, étage de comble
Couvertures toit à longs pans
Escaliers escalier dans-oeuvre
Typologies A3 : maison avec parties agricoles en parties basses et hautes
Statut de la propriété propriété privée, []
(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Laurent Alexeï