Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

maison

Dossier IA05001385 inclus dans écart du Plan réalisé en 2016

Fiche

Á rapprocher de

  • maison
    Val Buëch-Méouge, le Plan, 3e maison
Parties constituantes non étudiées remise
Dénominations maison
Aire d'étude et canton Parc naturel régional des Baronnies Provençales - Laragne-Montéglin
Adresse Commune : Val Buëch-Méouge
Lieu-dit : le Plan
Adresse : 2e maison
Cadastre : 1984 C 317 ; 2016 034C 317
Précisions anciennement commune de Châteauneuf-de-Chabre

Sur le cadastre de 1824, cet emplacement est occupé par un « labour », et ce quartier est nommé le « Champ du Prieur ». La tradition orale rapporte que cette maison a été construite dans la seconde moitié des années 1920. Une extension a été ajoutée côté ouest, au cours du dernier quart du 20e siècle. La remise à voiture ne paraît pas antérieure au milieu du 20e siècle.

Période(s) Principale : 1er quart 20e siècle , daté par tradition orale
Secondaire : milieu 20e siècle, 4e quart 20e siècle

Cette maison est située à l'entrée nord du hameau du Plan, à une altitude d'environ 540 mètres. Elle est installée en terrain plat, et elle comporte un rez-de-chaussée et un étage de comble, tous deux réservés au logis.

Le pignon oriental est organisé en trois travées, avec une porte d'entrée centrale précédée d'un petit escalier de distribution extérieur.

Ce pignon possède un haut soubassement en parpaings pleins de béton à motif moulé de fausse pierre, surligné d'un rang de parpaings pleins de béton à motif diamanté.

Les chaînes d'angles, les encadrement des ouvertures sont en parpaings pleins de béton à motif diamanté ; les chaînes d'angles sont harpées. La charpente est à pannes, et le toit à longs pans est couvert en tuile plate mécaniques. L'avant-toit et la saillie de rive sont constitués du débord de la couverture.

Un jardin se développe devant le pignon oriental, planté d'un mûrier et d'un grand résineux. Il est fermé par un muret maçonné, avec un petit portail utilisant également les parpaings pleins de béton à motif diamanté ; la porte est métallique.

Une remise automobile occupe l'angle nord-est de la parcelle, et sa chaîne d'angle utilise également des parpaings pleins de béton à un motif diamanté, mais d'une dimension supérieure. Cette remise est couvert par un toit à un pan, en tuile creuse.

Murs béton parpaing de béton enduit
Toit tuile plate mécanique
Étages rez-de-chaussée, étage de comble
Élévations extérieures élévation à travées
Couvertures toit à longs pans
Escaliers escalier de distribution extérieur : escalier droit, en maçonnerie
Typologies B : maison sans partie agricole, artisanale ou commerciale
Statut de la propriété propriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • État de section du cadastre de la commune de Châteauneuf-de-Chabre, 1825. Archives départementales des Hautes-Alpes, Gap, 3 P 279.

    Section C.
Documents figurés
  • Plan cadastral de la commune de Châteauneuf-de-Chabre. / Dessin à l'encre sur papier par Allec ainé, géomètre du cadastre, 1824. Archives départementales des Hautes-Alpes, Gap : 3 P 378.

    Section C.
(c) Parc naturel régional des Baronnies Provençales ; (c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Laurent Alexeï