Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

maison

Dossier IA05001382 réalisé en 2016

Fiche

Á rapprocher de

  • maison
    Val Buëch-Méouge, la Grange Neuve, 1ere maison
Parties constituantes non étudiées étable
Dénominations maison
Aire d'étude et canton Parc naturel régional des Baronnies Provençales - Laragne-Montéglin
Adresse Commune : Val Buëch-Méouge
Lieu-dit : la Grange Neuve
Adresse : 2e maison
Cadastre : 1824 C 190 ; 1984 C 216 ; 2016 034C 216
Précisions anciennement commune de Châteauneuf-de-Chabre

L'origine de cette maison paraît remonter au milieu du 18e siècle.

Elle semble avoir été reprise au début du 19e siècle, comme l'atteste la date portée sur le linteau de la porte du logis, dont la lecture – difficile – semble être 1807.

Sur l'état des sections cadastrales de 1824, elle est mentionnée comme « maison et sol », appartenant à « Arnaud Joseph ». Elle mesure alors 25 m2 au sol.

Les enduits datent de la première moitié du 20e siècle.

Période(s) Principale : milieu 18e siècle, 1er quart 19e siècle
Secondaire : 1ère moitié 20e siècle
Dates 1807, porte la date

Cette petite maison est située au cœur de l'îlot principal du hameau de la Grange Neuve, et elle est mitoyenne sur trois côtés. Elle comporte un rez-de-chaussée et un étage carré.

Le rez-de-chaussée est occupé par une étable, accessible par une porte piétonne. L'étage est réservé au logis, desservi par un escalier extérieur. Ce logis est éclairé par une fenêtre.

Le bâtiment est construit en maçonnerie de moellons calcaires et de galets, et les élévations conservent un enduit à la tyrolienne avec un décor peint de cadre de façade, commun à la maison mitoyenne au nord.

L'escalier de distribution extérieur, en équerre, a des marches en pierre de taille calcaire, avec des parties réparées en briques scellées sur chant. Cet escalier dessert un palier filant, commun avec la maison mitoyenne au nord. Ce palier filant surmonte une petite logette indépendante, accessible de plain-pied par la rue.

Les encadrements sont en pierre de taille calcaire. La porte de l'étable et la fenêtre du logis possèdent un arc segmentaire, et l'encadrement de la fenêtre est feuilluré. La porte du logis possède un linteau droit monolithe, qui porte une date gravée dans un cartouche.

Le toit à un pan est couvert en tuile creuse. L'avant-toit est constitué de deux rangs de génoise peints en blanc.

Murs calcaire moellon enduit
calcaire galet
Toit tuile creuse
Étages rez-de-chaussée, 1 étage carré
Couvertures toit à un pan
Escaliers escalier de distribution extérieur : escalier en équerre, en maçonnerie
Typologies A1 : maison avec partie agricole, artisanale ou commerciale en partie basse
Statut de la propriété propriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • État de section du cadastre de la commune de Châteauneuf-de-Chabre, 1825. Archives départementales des Hautes-Alpes, Gap, 3 P 279.

    Section C.
Documents figurés
  • Plan cadastral de la commune de Châteauneuf-de-Chabre. / Dessin à l'encre sur papier par Allec ainé, géomètre du cadastre, 1824. Archives départementales des Hautes-Alpes, Gap : 3 P 378.

    Section C.
(c) Parc naturel régional des Baronnies Provençales ; (c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Laurent Alexeï