Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Fiche

  • Elévation sud.
    Elévation sud.
  • Impression
  • Agrandir la carte
  • Parties constituantes

    • remise agricole
    • étable
    • fenil

Dossiers de synthèse

Parties constituantes non étudiées remise agricole, étable, fenil
Dénominations maison
Aire d'étude et canton Pays Asses, Verdon, Vaïre, Var - Moustiers-Sainte-Marie
Adresse Commune : La Palud-sur-Verdon
Adresse : 14e maison
Cadastre : 2014 C1 50

Sur le cadastre de 1835, l'emplacement aujourd'hui occupé par cette maison correspond à deux "jardins", l'un appartenant à Bondil Jean-Baptiste dit Camelo (1835 C1 48) et l'autre à Achard Antoine dit Tramachous (1835 C1 49) et une partie d'un "bâtiment rural" appartenant à Carbonel Joseph dit Cadet (1835 C1 50).

La construction originelle de cette maison date probablement du milieu du 19e siècle. Cependant, la lecture de l'élévation nord montre qu'elle a été surélevée d'un niveau, avec inversion du sens de la toiture à longs pans. Cette transformation, ainsi que les enduits des façades sud et est, pourraient correspondre à l'année indiquée par la date 1892 gravée dans l'enduit de l'élévation orientale.

Période(s) Principale : milieu 19e siècle
Secondaire : 4e quart 19e siècle
Dates 1892, porte la date

Cette maison est située au bord de la R.D. 952, au carrefour avec un chemin menant aux jardins de Pausine. Mitoyenne sur un côté, elle comporte un rez-de-chaussée, un étage carré et un étage de comble.

Le rez-de-chaussée est occupé par une remise-étable, accessible par une haute porte charretière ouverte dans le mur sud. Un escalier intérieur, menant aux étages, occupe l'angle sud-ouest et il est accessible par une porte piétonne percée dans ce même mur sud. L'étage carré est réservé au logis, éclairé par deux fenêtres côté sud et deux autres côté est. L'étage de comble est occupé par un fenil, accessible par une baie fenière ouverte dans le mur sud, et aéré par deux oculus percés dans ce même mur sud et deux petits jours ouverts dans les murs est et nord.

L'ensemble du bâtiment est construit en maçonnerie de moellons calcaires, les chaînes d'angles sont en pierre de taille calcaire. L'élévation sud reçoit un enduit lisse peint en brun, avec un décor gravé de faux appareil en soubassement, et de faux encadrement à platebande lisse pour la porte du logis. Le reste de cette élévation sud porte un décor peint de faux encadrements blanc rehaussés d'un liseré noir. L'élévation est reçoit un enduit rustique au balais de genêts ; un cartouche avec les initiales "R . F" est gravé au premier niveau, accompagné d'une date également gravée. L'élévation nord reçoit un enduit à pierres vues ; une ancienne sortie de pile d'évier en terre cuite est visible à l'angle ouest du deuxième niveau.

Au premier niveau de l'élévation sud, la porte charretière possède des piédroits en pierre de taille calcaire, avec un linteau monoxyle. Les encadrements des autres ouvertures sont en brique pleine, avec linteau en bois.

La porte du logis possède une menuiserie à panneau mouluré, elle est surmontée par un châssis de tympan vitré. La baie fenière est surmontée d'une potence constituée d'une section de poutrelle métallique ; elle est munie d'une poulie. Les fenêtres sont occultées par des contrevents à persiennes hautes (élévation sud) ou basses (élévation est).

Le toit à longs pans est couvert en tuile creuse. L'avant-toit est constitué de deux rangs de génoise peints en blanc, dans le prolongement du cadre de façade ; la saillie de rive du pignon est constituée d'un unique rang de génoise.

Murs calcaire moellon enduit
Toit tuile creuse
Étages rez-de-chaussée, 1 étage carré, étage de comble
Couvertures toit à longs pans
Escaliers escalier dans-oeuvre
Typologies A3 : maison avec parties agricoles en parties basses et hautes
Techniques peinture
décor stuqué
Statut de la propriété propriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • État de section du cadastre de la commune de La Palud, 1836. Archives départementales des Alpes-de-Haute-Provence, Digne-les-Bains, 3 P 259.

Documents figurés
  • Plan cadastral de la commune de La Palud. / Dessin à l'encre sur papier par Gelinsky, géomètre du cadastre, 1835. Archives départementales des Alpes-de-Haute-Provence, Digne-les-Bains : 105 Fi 144 1 à 105 Fi 144 14.

(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Laurent Alexeï