Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Maison

Dossier IA84000282 réalisé en 1969

Fiche

DESCRIPTION

Demeure constituée par deux corps de bâtiments en équerre séparés par un mur de refend épais (0, 70 m).

- Le corps septentrional, aspecté sur la place Mirabeau à l'ouest, est pris entre deux maisons mitoyennes.

- Le corps méridional utilise, au sud, le mur de l'enceinte.

Les façades postérieures donnent sur une cour où est construite la tourelle d'escalier, hors-œuvre dans l'angle.

Le corps septentrional est simple en profondeur, le corps méridional double, le mur de refend dans l'alignement de la façade postérieure de l'autre corps.

Maison à deux étages et demi sur cave.

Le plan est identique à tous les niveaux.

Les deux caves, de petites dimensions, sont voûtées en berceau plein cintre (blocage).

La façade antérieure, place Mirabeau, est ordonnancée à deux travées. Les niveaux sont soulignés par un bandeau mouluré.

Baies couvertes d'un arc en segment. Porte d'entrée.

Les autres façades ne présentent en revanche aucune ordonnance.

L'escalier, auquel on accède de la place Mirabeau par un long vestibule étroit se développe en vis dans une cage pentagonale en pierre de taille. Escalier en vis suspendue. La première volée, montant de la cave, est à marches monolithes portant noyau ; la seconde volée en blocage (marches recouvertes de tomettes).

Rampe à barreaux droits en fer.

La cage prend jour sur la cour ; la fenêtre au niveau du premier étage est rectangulaire à piédroits chanfreinés ; portes de la cave.

Aux étages, les volumes entre refends sont recoupés par des cloisons. Murs et plafonds enduits, sols couverts de tomettes. Deux cheminées ont conservé un décor de stuc :

- 1er étage : corps méridional, mur ouest, cheminée en marbre (brèche rouge) : L = 1, 55 ; H = 1, 10 ; p : o. 31. Trumeau en stuc polychrome (racine de lierre enroulé autour d'une baguette) milieu XVIIIe siècle.

Chambre du premier étage, cheminée et trumeau.Chambre du premier étage, cheminée et trumeau.

- 2e étage : corps septentrional, mur nord, trumeau de cheminée en stuc sans rapport avec le précédent. Un cadre à grosse moulure est pris entre des rinceaux dans la partie supérieure et un cartouche figuré dans la partie inférieure (amour chassant). Une forte corniche termine le motif sous le plafond (fin XVIIe).

BAIE

- TYPE DE BAIE : Porte extérieure

- MATÉRIAU : calcaire

- DIMENSIONS OUVERTURE : Extérieur : H = 2, 60 ; L = 1 , 40

Intérieur : H = 2, 60 ; L = 1, 40

- STRUCTURE :

- Embrasure : droite

- Linteau-Arc : - extérieur : Plate-bande à refends arasée

- intérieur : Plate-bande arasée

- Clé : arase

- Piédroits : avec base

- DÉCOR : Plate-bande couverte d'une corniche droite.

L'appareil à refends se poursuit sur les piédroits.

BAIE

Porte des caves.Porte des caves.

- TYPE DE BAIE : deux portes intérieures identiques (cave)

- MATÉRIAU : calcaire

- DIMENSIONS OUVERTURE : Extérieur : H = 1, 87 ; L = 1, 11

Intérieur : H = 2, 18 ; L = 1, 32

- STRUCTURE :

- Embrasure : droite

- Linteau-Arc : - extérieur/intérieur : droit monolithe

- Piédroits. : un seul piédroit arrondi avec base - feuillure intérieure

- DÉCOR : Parement extérieur du linteau décoré d'une large accolade.

NOTE DE SYNTHÈSE

La complexité du plan, inhabituelle à Pertuis, le caractère disparate des éléments de la description (escalier, baies, décor intérieur) montrent que, dans son état actuel, la maison a subi de nombreux remaniements.

- L' élément le plus ancien est la tourelle de l'escalier que l'appareil et les baies permettent de rattacher aux autres escaliers de la fin XVe, début XVIe de Pertuis (notamment IA84000263).

- L'ensemble de la maison a été refait aux XVIIe et XVIIIe siècle.

- Le corps septentrional pourrait être le plus ancien, le corps méridional correspondant à un agrandissement du XVIIIe siècle jusqu'à l'enceinte. Deux âges de l'aménagement intérieur sont en effet suggérés par les restes visibles : Corps nord : fin XVIIe, début XVIIIe siècle

Corps Sud : milieu XVIIIe siècle, qui pourrait être également l'époque de réfection de la façade antérieure place Mirabeau.

Dénominations maison
Aire d'étude et canton Pertuis
Adresse Commune : Pertuis
Adresse : 68 place Mirabeau
Cadastre : 1937 K 755 ; 1837 K 6, 7

Maison de la famille d'Albette, notables pertuisiens depuis le 15e siècle ; ; édifice de la 1ère moitié du 16e siècle (tour et 1ère volée d'escalier) , fortement remaniée au 17e et au 18e siècle (élévation antérieure, distribution, décor)

Période(s) Principale : 1ère moitié 16e siècle
Principale : 17e siècle
Principale : 18e siècle
Auteur(s) Auteur : maître d'oeuvre inconnu

Maison composée de 2 corps de bâtiment disposés en L autour d'une cour ; sous-sol voûté et étages desservis par un escalier en vis hors-œuvre ; élévation antérieure sur la place à 2 travées de baies segmentaires et porte d'entrée à décor de bossages ; au rez-de-chaussée porte palière ornée d'une accolade ; cheminées à hotte en gypserie aux 1er et 2e étages.

Murs molasse
enduit
moellon
pierre de taille
Toit tuile creuse
Étages sous-sol, 2 étages carrés, étage en surcroît
Couvrements voûte en berceau plein-cintre
Élévations extérieures élévation à travées
Couvertures toit à longs pans
Escaliers escalier hors-oeuvre : escalier en vis sans jour, en maçonnerie
escalier en vis avec jour, suspendu
Techniques sculpture
décor stuqué
Représentations accolade rameau vigne rinceau cartouche putto cerf
Précision représentations

sujet : accolade, support : porte palière ; sujet : rameau de vigne, support : hotte de la cheminée du 1er étage ; sujet : ensemble de rinceaux, cartouche contenant un putto ailé arme d'un arc et visant un cerf, support : hotte de la cheminée du 2e étage

Statut de la propriété propriété privée
(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Broise Henri - Dautier Nerte - Sauze Elisabeth