Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Maison

Dossier IA84000265 réalisé en 1969

Fiche

DESCRIPTION

Cette maison, prise entre deux maisons mitoyennes, dont la précédente, est constituée de deux corps de bâtiment simples en profondeur, séparés par la cage d'escalier et un puits de lumière.

Le corps antérieur présente une façade étroite rue Durance, le corps postérieur, sur cour.

Trois étages sur cave, le dernier sous comble.

La cage d'escalier transversale est ajourée à tous les paliers en façade sur le puits de lumière d'une arcade plein cintre géminée sauf au rez-de-chaussée où un pilier carré à angles abattus soutient le premier palier et sert de départ à l'escalier.

Vestibule et entrée de la cage d'escalier.Vestibule et entrée de la cage d'escalier.

Un arc plein-cintre transversal ouvre sur le vestibule, une porte plein cintre sur le corps postérieur.

Les façades ont été entièrement remaniées et crépies. Seule la porte du vestibule est encore analysable.

L' édifice est couvert d 'un toit à deux pentes, le puits de lumière d'une marquise.

Au rez-de-chaussée, un long vestibule étroit encloisonné, le puits de lumière, le corps postérieur et la cour sont en enfilade.

Escalier : cf. infra.

Les étages et la cave n'ont pu être visités. L'accès à la cave est assuré par une volée droite à quartier tournant.

BAIE

- Porte du vestibule

- TYPE DE BAIE : porte extérieure associée en travée à une mezzanine éclairant le vestibule

- MATÉRIAU : calcaire

- DIMENSIONS OUVERTURE : Extérieur : H = 2, 20 ; L = 1, 30

Intérieur : H = 2, 30 ; L = 1, 30

- STRUCTURE :

- Embrasure : droite

- Linteau-Arc : - extérieur/intérieur : plein cintre

- Clé : arase

- Piédroits : avec imposte faisant retour sur le tableau - feuillure intérieure

- DÉCOR : une moulure saillante souligne l'extrados de l'arc

La mezzanine est ébrasée vers l'extérieur

- MENUISERIE- SERRURERIE : - un vantail

- la mezzanine du vestibule est protégée par une grille à barreaux de fer.

ESCALIER

Escalier, premier palier, arcades du mur sud de la cage.Escalier, premier palier, arcades du mur sud de la cage.

- MATÉRIAUX et leur MISE EN ŒUVRE : cage en blocage - mur d'échiffre en pierre de taille apparente - marches monolithes (sauf première volée : tomettes à nez de bois)

- CAGE - emplacement : transversale dans le corps central

- plan : rectangulaire

- FORME : rampe sur rampe à moitié tournante

- RÉVOLUTIONS et VOLÉES :

- nombre : 3 (+ 1 pour la cave)

- sens : à droite

- départ : dans cage

- Palier-révolution : 0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10

- Différence de niveau : 3,20 3 ,40 3,45

- Nombre de volées : 1 1 1

- MARCHES :

- Volée- Révolution : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10

- Nombre de marches : 18 19 18

- Profondeur du giron : 0,33 0,32 0,33

- Hauteur contre marche : 0,18 0,18 0,18

- Pente : 0, 54 0, 54 0,54

- Emmarchement : 1,20 1,20 1,20

- LIMON : à la française

- RAMPE : à balustre en pierre au départ de la première volée

- MUR d 'ECHIFFRE : plein

- ORGANISATION DES PALIERS : accès à chaque corps par une porte latérale sur palier

- COUVERTURE DES PALIERS : dalles transversales

- COUVERTURE DE LA CAGE : charpente apparente

-ÉCLAIRAGE : latéral sur puits de lumière à chaque palier

- DÉCOR : le mur de la cage sur le puits de lumière est ajouré à chaque palier d'une arcade plein cintre géminée. Le support est une pile carrée avec base et imposte reposant sur une rampe à balustres de pierre.

Dénominations maison
Aire d'étude et canton Pertuis
Adresse Commune : Pertuis
Adresse : 50 rue Durance
Cadastre : 1937 K 189 ; 1837 K 728

Maison bourgeoise (famille Rey en 1567, Rouyère en 1730) . Porte et escalier du 17e siècle. Élévations refaites au 19e siècle. Une cour a remplacé l'écurie autrefois bâtie à l'arrière de la maison.

Période(s) Principale : 17e siècle
Auteur(s) Auteur : maître d'oeuvre inconnu

Maison composée de 2 corps de bâtiment séparés par une courette et la cage d'escalier ; distribution par un vestibule reliant la courette à la rue et un escalier rampe sur rampe ouvert sur la courette par des arcades jumelées et une balustrade à chaque palier ; sur l'élévation antérieure porte en plein-cintre moulure sur impostes.

Murs molasse
enduit
moellon
pierre de taille
Toit tuile creuse
Étages sous-sol, 2 étages carrés, étage en surcroît
Couvertures toit à longs pans
Escaliers escalier hors-oeuvre : escalier tournant à retours sans jour, en maçonnerie
Techniques sculpture
Représentations balustre
Précision représentations

sujet : balustres, support : escalier

Statut de la propriété propriété privée
(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Broise Henri - Dautier Nerte - Sauze Elisabeth