Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Fiche

  • Elévation sud.
    Elévation sud.
  • Impression
  • Agrandir la carte
  • Parties constituantes

    • remise agricole
    • étable
    • boutique
    • séchoir
    • fenil

Dossiers de synthèse

Parties constituantes non étudiées remise agricole, étable, boutique, séchoir, fenil
Dénominations maison
Aire d'étude et canton Pays Asses, Verdon, Vaïre, Var - Moustiers-Sainte-Marie
Adresse Commune : La Palud-sur-Verdon
Adresse : 8e maison
Cadastre : 2014 C1 96

Sur le cadastre de 1835, aucune construction ne figure à cet emplacement, qui est alors occupé par deux jardins, l'un appartenant à Lions Pierre, dit Cadet (C1 102), et l'autre à Philip Antoine, "batier" (C1 103).

La construction de cette maison date du dernier quart du 19e siècle. La cheminée du rez-de-chaussée correspond à cette période.

Cependant, la lecture des élévations montre que la partie sud de l'ancien étage de comble a été surélevée d'un demi-niveau, créant un second étage carré. Cette surélévation date probablement du deuxième quart du 20e siècle, et elle a impliqué la modification du toit avec le passage d'un toit à longs pans symétriques à un toit à longs pans asymétriques. Lors de cette surélévation, la grande baie horizontale du séchoir à loggia a été augmentée en hauteur. Les menuiseries extérieures et les aménagements intérieurs, notamment les carreaux du sol, remontent à cette époque. Il est probable que les menuiseries de la boutique soient issues de l'atelier Gibelin à La Palud.

La grande baie du séchoir a ensuite été murée, sans doute au début du troisième quart du 20e siècle.

Cette maison est située dans un petit îlot comprenant deux bâtiments, bordant la R.D. 952, à l'entrée ouest du village de La Palud. Mitoyenne sur un côté, elle comporte un rez-de-chaussée et deux étages carrés.

La partie orientale du rez-de-chaussée est occupée par une remise-étable, accessible par une porte charretière ouverte dans le mur sud. La partie sud-ouest est occupée par une boutique, ouverte sur la rue par une large baie et une porte piétonne vitrée. Le sol de cette boutique est une chape de ciment avec un décor gravé de fausses dalles. La partie nord-ouest est réservée à une pièce de logis, accessible depuis le jardin par une porte piétonne ouverte dans le mur nord, et éclairée par une fenêtre ouverte dans le mur nord. Cette pièce communique avec la boutique par une porte intérieure. On note un placard-niche et une cheminée engagés dans le mur ouest. Le sol de cette pièce est en carreaux de ciment à motifs floraux, avec plinthe en carreaux vernissés. Un escalier intérieur, placé au centre de la maison donne accès aux étages carrés.

Le premier étage carré est réservé au logis, il est éclairé par quatre fenêtres, deux ouvertes au sud et deux au nord.

Le second étage carré est occupé par un fenil, qui servait aussi de séchoir. L'accès se fait par une baie fenière ouverte dans le mur sud. Deux jours d'aération sont percés dans le mur nord. Une ancienne baie en loggia était ouverte côté sud, elle a été murée en brique.

L'ensemble du bâtiment est construit en maçonnerie de moellons calcaires. Les élévations sud et ouest reçoivent un enduit lisse, avec un décor peint de faux encadrements. L'élévation nord porte un enduit rustique. La chaîne d'angle sud-ouest porte un faux appareil gravé.

Les encadrements des élévations sont façonnés au mortier de gypse, avec un linteau en bois. La porte de la boutique possède une menuiserie à deux vantaux asymétriques, vitrés au trois-quarts. La baie boutiquière possède une menuiserie ouvragée à décor d'oves. Les fenêtres sont occultées par des contrevents à persienne côté sud et des contrevents métalliques articulés côté nord.

Le toit à longs pans asymétriques est couvert en tuile creuse. Côté rue, l'avant-toit est constitué de deux rangs de génoise peints en blanc, côté jardin d'un seul rang de génoise également peint en blanc.

Un jardin clôt borde les élévations nord et ouest et un petit hangar sur pilier est adossé à l'angle nord-est.

Murs calcaire moellon sans chaîne en pierre de taille enduit
Toit tuile creuse
Étages rez-de-chaussée, 2 étages carrés
Couvertures toit à longs pans
Escaliers escalier dans-oeuvre
Typologies A3 : maison avec parties agricoles en parties basses et hautes
Statut de la propriété propriété privée
(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Laurent Alexeï