Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Maison

Dossier IA84000263 réalisé en 1969

Fiche

DESCRIPTION

Le plan de l'édifice se développe en profondeur de la rue Durance à l'impasse Voltaire entre des maisons mitoyennes.

La demeure est composée de deux corps de bâtiment groupés autour d'une cour intérieure.

- le corps antérieur, aspecté rue Durance, est simple en profondeur,

- le corps postérieur, en L, occupe deux côtés de la cour et se poursuit jusqu'à l'impasse Voltaire, la tourelle d'escalier, octogonale, est construite hors-œuvre dans l'angle de ce corps de bâtiment.

Le corps antérieur est à trois étages ; le corps postérieur sur cave plus bas de trois marches. Les portes sur volée de la tourelle ne donnent accès direct qu'aux étages du corps postérieur ; une galerie longeant la façade sud sur cour dessert le corps antérieur à tous les étages et l'aile méridionale du corps postérieur aux deux derniers.

Au troisième étage, la galerie est portée contre la tourelle par un cul-de-lampe. En raison de la différence de niveau entre la rue Durance et l'impasse Voltaire, le rez-de-chaussée sur cour du corps postérieur est en sous-sol du côté de l'impasse, en partie creusé dans la roche en place (safre) et couvert d'un berceau plein-cintre longitudinal en blocage.

La tourelle est couverte d'un plafond en dalles portant un belvédère auquel on accède par une volée droite, ouverte à gauche, appliquée contre le pan méridional de la tourelle et dont le palier est porté par un corbeau.

Escalier, plafond de la cage.Escalier, plafond de la cage. Escalier, chapiteau de la colonne soutenant le plafond de la cage.Escalier, chapiteau de la colonne soutenant le plafond de la cage.

Le noyau de l'escalier sur base moulurée change de diamètre à chaque révolution ; ce changement est souligné par une bague.

Les deux façades sur rue ont été entièrement refaites et crépies ; en revanche, les façades sur cour ont en partie conservé leur ordonnance originelle :

- une croisée au deuxième niveau du corps antérieur

- la tourelle d'escalier est intacte, en pierre de taille apparente et largement ouverte à tous les niveaux d'une porte et d'une fenêtre sur cour ou sur galerie et d'une porte intérieure donnant accès au corps postérieur.

Gargouille en pierre à chaque angle de la tourelle sur la cour.

Escalier : cf. infra.

Les appartements n'ont pu être étudiés ; ils ont été remaniés dès le XVIIIe siècle (trumeaux portant décor en stuc).

La cave, voûtée en berceau plein cintre (blocage) et en partie creusée dans le safre, contient une cuve à vin.

Elle possède un double accès : par une demi révolution de l'escalier principal et par un escalier secondaire donnant à l'ouest au rez-de-chaussée du corps postérieur.

BAIE

Fenêtre sur cour du corps antérieur

- TYPE DE BAIE : croisée

- MATÉRIAU : calcaire

- DIMENSIONS OUVERTURE : Extérieur : H = 2, 10 ; L = 1, 90

Intérieur : H = 2, 10 ; L = 1 , 9o

- STRUCTURE :

- Embrasure droite

- Linteau- Arc - extérieur- intérieur : droit monolithe

- Piédroits : avec base feuillure intérieure

- Tablette d'appui : oui

- DÉCOR : la partie supérieure de la baie est encadrée d'un larmier faisant retour horizontal au droit de la traverse.

La base des piédroits des ouvertures inférieures est ornée d'une bague.

BAIE

- Porte de la tourelle d'escalier sur cour Porte de la tourelle d'escalier.Porte de la tourelle d'escalier.

- TYPE DE BAIE : Porte extérieure

- MATÉRIAU : calcaire

- DIMENSIONS OUVERTURE : Extérieur : H = 1, 85 ; L = 1, 05

Intérieur : H = 1, 85 ; L = 1, 05

- STRUCTURE :

- Embrasure : ébrasement extérieur

- Linteau-Arc : - extérieur/intérieur : linteau droit monolithe à sommiers arrondis

- Piédroits : avec base et feuillure intérieure

- DÉCOR : l'ébrasement extérieur est une large gorge encadrée de deux tores à base prismatique. Le tore externe est interrompu au milieu du linteau d'un écu passant en table saillante non armorié.

Le linteau est encadré d'un larmier faisant un retour horizontal au droit de l'ébrasement sur le pan voisin.

BAIE

- Premier étage - Porte de la tourelle sur la galerie

Premier étage, galerie sur la cour intérieure, porte de la tourelle d'escalier.Premier étage, galerie sur la cour intérieure, porte de la tourelle d'escalier.

- TYPE DE BAIE : porte rampante extérieure

- MATÉRIAU : calcaire

- DIMENSIONS OUVERTURE : Extérieur : H = 1, 83 ; L = 0, 93

Intérieur : H = 1, 83 ; L = 1, 00

- STRUCTURE :

- Embrasure : biaise

- Linteau- Arc : - extérieur/intérieur : droit monolithe à sommiers arrondis

- Piédroits : arête extérieure arrondie - base à angle vif - feuillure intérieure

- DÉCOR : l'arête extérieure du linteau est décorée d'une double scotie pénétrant dans les piédroits. Le parement extérieur du linteau est occupé en son axe d'un écu en table passant non armorié.

BAIE

- Deuxième étage - Porte de la tourelle sur la galerie

Deuxième étage, galerie sur la cour intérieure, porte de la tourelle d'escalier.Deuxième étage, galerie sur la cour intérieure, porte de la tourelle d'escalier.

- TYPE DE BAIE : porte extérieure

- MATÉRIAU : calcaire

- DIMENSIONS OUVERTURE : Extérieur/Intérieur : droit monolithe à sommiers arrondis

- STRUCTURE :

- Embrasure : biaise

- Linteau-Arc : - extérieur/intérieur : droit monolithe à sommiers arrondis

- Piédroits : arête extérieure arrondie - base à angle vif - feuillure intérieure

- DÉCOR : le linteau est ébrasé extérieurement. L' ébrasement est occupé par une double scotie. La scotie supérieure, affectant la forme d'une accolade, est surchargée d'une baguette.

BAIE

- fenêtre haute de la tourelle Tourelle d'escalier, fenêtre du quatrième niveau et gargouilles.Tourelle d'escalier, fenêtre du quatrième niveau et gargouilles.

- TYPE DE BAIE : fenêtre

- MATÉRIAU : calcaire

- DIMENSIONS OUVERTURE : Extérieur : H = 0, 52 ; L = 0, 67

Intérieur : H = 0, 52 ; L = 0, 67

- STRUCTURE

- Embrasure : ébrasement extérieur

- Linteau-Arc : extérieur/intérieur : droit monolithe à sommiers arrondis

- Piédroits : base

- Tablette d' appui oui

DÉCOR : l'arête extérieure chanfreinée forme ébrasement avec base à arête vive. La tablette d'appui adoucie est moulurée.

BAIE

- Escalier - Premier étage - Porte du corps postérieur

Escalier, premier palier, porte et trompe d'angle.Escalier, premier palier, porte et trompe d'angle.

- TYPE DE BAIE : porte intérieure

- MATÉRIAU : calcaire

- DIMENSIONS OUVERTURE : Extérieur : H = 2, 30 ; L = 0, 84

Intérieur : H = 2, 30 ; L = 0, 76

- STRUCTURE :

- Embrasure : biaise, ébrasement extérieur

- Linteau-Arc : - extérieur/intérieur : monolithe a sommiers arrondis

- Piédroits : un seul piédroit à arête extérieure arrondie - feuillure intérieure

- DÉCOR : l'arête extérieure du linteau est décorée d'une double scotie pénétrant dans le piédroit ; la scotie supérieure se développe en accolade sur le parement du linteau.

ESCALIER

- MATÉRIAUX et leur MISE EN ŒUVRE : Cage en pierre de taille apparente - marches monolithe

- CAGE : - emplacement : hors-œuvre dans l'angle sur cour intérieure

- plan : octogonal

- FORME : octogonal en vis sur trompe aux angles de la cage

Escalier secondaire droit ouvert à gauche vers le belvédère

- RÉVOLUTIONS et VOLÉES :

- nombre 3 (+ 1/2 pour la cave)

- sens : à gauche

- départ : dans cage

- Palier- révolution : 0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10

- Différence de niveau : 3,80 3,00 3,50

- MARCHES :

Escalier, premier palier, bagues au changement de diamètre du noyau.Escalier, premier palier, bagues au changement de diamètre du noyau.

- Volée- Révolution : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10

- Nombre de marches : 16 16 20

- Profondeur du giron : 0,33 0,34 0,30

- Hauteur contre marche : o, 19 o, 19 o, 19

- Pente : 0,58 0,58 0,60

- Emmarchement : 1,45 1,45 1,45

- Plafond : à angle vif (première révolution et révolution de cave)

à angle arrondi (révolutions supérieures)

- NOYAU : marches portant noyau

- ORGANISATION DES PALIERS : portes sur volée - galerie à chaque étage

- COUVERTURE DE LA CAGE : dalles rayonnantes

- ÉCLAIRAGE : une fenêtre sur cour par révolution

- DÉCOR : bagues à la base, au changement de diamètre du noyau et sous le plafond de la cage

NOTE DE SYNTHÈSE

Si l'aménagement intérieur n'est pas conservé, le plan d'ensemble paraît ne pas avoir été modifié. L'homogénéité de la cour intérieure, des circulations principales donne l'image à peu près inchangée d'une maison de la fin du XVe siècle ou du début du XVIe siècle.

Ce fait, exceptionnel à Pertuis, mérite d'être souligné : les édifices de ce type étudiés ailleurs ont été tous en effet plus ou moins remaniés ; c'est également la seule élévation conservée dans son intégrité.

Dénominations maison
Aire d'étude et canton Pertuis
Adresse Commune : Pertuis
Adresse : 19 rue Durance
Cadastre : 1937 K 205 ; 1837 K 529

Maison construite dans la 2e moitié du 15e siècle ou dans la 1ère moitié du 16e siècle (escalier et galeries) ; distribution intérieure et élévations refaites au 19e siècle

Période(s) Principale : 2e moitié 15e siècle
Principale : 1ère moitié 16e siècle
Auteur(s) Auteur : maître d'oeuvre inconnu

Maison traversante, composée de 2 corps de bâtiment entourant une courette dans laquelle est bâtie la tour polygonale contenant l'escalier ; distribution au rez-de-chaussée par 2 couloirs reliant la courette aux 2 rues, dans les étages par l'escalier en vis à marches portant noyau et par des galeries reliant l'escalier au corps de bâtiment antérieur

Murs molasse
enduit
moellon
moyen appareil
Toit tuile creuse
Étages sous-sol, étage de soubassement, 2 étages carrés
Couvrements voûte en berceau plein-cintre
Couvertures toit à longs pans
Escaliers escalier hors-oeuvre : escalier en vis sans jour, en maçonnerie
Techniques sculpture
Représentations armoiries accolade
Précision représentations

sujet : blason, armes martelées, support : porte de l'escalier ; sujet : accolade, support : portes palières

Statut de la propriété propriété privée
(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Broise Henri - Dautier Nerte - Sauze Elisabeth